526x297-HnO

texte par le collectif

 

 

 


Prenons l’exemple de deux particules élémentaires reliés l’une à l’autre.
Séparons-les et créons une distance entre ces deux dernières.
Peu importe la distance… un mètre, deux mètres, un kilomètre ou bien plus encore.
... Maintenant, faisons subir un changement à l’une des deux (expl. inversion).
La logique voudrait que si je retourne une des deux particules et qu’elle soit en mesure d’envoyer un message à l’autre, un temps infime devrait durer avant que l’autre réagisse et se retourne également !
Pourtant, il n’en est rien. La deuxième particule se retourne instantanément, au même moment que sa « sœur » jumelle ! Dans ce cas précis, c’est comme si l’espace-temps aurait cessé d’exister !

Cet exemple explique d’une certaine manière les liens particuliers entre deux individus possédant quasiment le même code génétique « jumeaux » et de leurs émotions partagés.

L’arbre génétique entre les différentes espèces étant en fait la clef de ce phénomène quantique. L’humanité entière étant reliée sur un plan vibratoire commun.

Tout s'explique !

source 2012 un nouveau pardigme