B7E-LHjCcAE9Mpn-1728x800_cLe patron des banquiers s'est fait excuser, il était occupé, mais il s'est fait représenter!

mise à jours (un peu tardive) du 31 janvier 2015:

Les 56 chefs d’État et de gouvernements qui auraient participé à la manifestation organisée par l’Élysée, le 11 janvier 2015 à Paris, n’y étaient pas.

En réalité, ils se sont regroupés quelques minutes dans une rue adjacente du cortège, à hauteur de la station de métro Voltaire, pour poser devant la presse internationale.

Ils ne se sont jamais joints au cortège national, dont ils n’ont jamais formé le « carré de tête ». Ils n’ont jamais défilé avec la population dans les rues de Paris. via Voltairenet.org

Quand les Illuminati, Rothschild et The economist nous souhaite une bonne année pour 2015 !

photo de famille

 

« The Economist », le journal le plus influent du monde

 

Quel point commun entre le soutien à la guerre d’Irak et à la légalisation des drogues, la condamnation de WikiLeaks et celle du « Léviathan étatique », la célébration du libéralisme et l’appel au renflouement des banques ? Ces positions ont toutes été défendues par une même publication : « The Economist ». Lequel, chaque semaine, tend un miroir flatteur aux classes dominantes. Par Alexander Zevin, août 2012 (archive de LE MONDE DIPLOMATIQUE. ici)

 

Quand les Illuminati, Rothschild et The economist nous donnent deux dates en "11" à retenir pour 2015 !

A lire sur A La Lumière du Nouveau Monde)

 

Les Guignols de l'Info et la Théorie du Complot (archive)

 

 

Alors quitte "à se faire enculer",

autant y prendre du plaisir,

DEVENEZ HOMO!

Et surtout

NE VOUS TROMPEZ PAS D'ENNEMIS...