C'est l'une de ces questions existentielles que les gens se posent depuis des siècles : qui est apparu le premier, l'œuf ou la poule ? Une question cocasse qui a une réponse bien scientifique...

Au quatrième siècle avant notre ère, Aristote faisait déjà remarquer qu'il ne peut pas y avoir eu un « premier œuf » ni un « premier oiseau », car cet œuf aurait dû être pondu par un oiseau... qui aurait lui-même dû naître d'un œuf (et ainsi de suite) ! Pour résoudre ce paradoxe apparent, le philosophe a opté pour une troisième option, fausse mais séduisante : la poule, l'œuf et l'univers existeraient depuis toujours...

L'œuf a été pondu par une poule, qui est sortie d'un œuf, qui a été pondue par une poule, ... comment résoudre ce paradoxe apparent ?
Image : Wikimedia Commons
Autre époque, autre solution « facile » au problème : suite aux progrès de la paléontologie, certains ont conclu que c'est l'œuf qui est apparu le premier, puisque des oiseaux, poissons, reptiles et insectes en tous genres en pondaient déjà longtemps avant l'apparition de la première poule.
Il faudrait cependant être de mauvaise foi pour considérer cela comme une réponse satisfaisante : il est implicite qu'il n'est pas question de n'importe quel œuf, mais bien d'un œuf de poule !
Des œufs fossilisés d'hadrosaure, une espèce de dinosaure à bec de canard... pondus il y a 80 millions d'années, longtemps avant l'apparition de la première poule !
Image : Sinclair Stammers/Science Photo Library, via NationalGeographic.com
En 2010, des chercheurs britanniques ont annoncé avoir résolu le paradoxe scientifiquement, en prouvant que l'œuf de poule a besoin pour se former d'une protéine que l'on ne trouve, à l'heure actuelle, que dans les ovaires de poule. Cette réponse ne semble cependant pas tout à fait satisfainte : ces chercheurs ont certes prouvé que le premier œuf de poule a forcément été pondu par un animal qui possédait cette fameuse protéine, mais rien ne prouve qu'il s'agissait d'une poule pour autant !
Car dans le fond, qu'est-ce qu'une poule, exactement ? La question peut faire sourire, parce qu'il semble assez facile « à l'œil nu » de voir si un animal est une poule, un pigeon ou un hippopotame – mais il est très difficile de choisir un critère scientifique univoque définissant ce qu'est une espèce. Le critère le plus souvent utilisé est l'interfécondité : on considère que deux animaux appartiennent à la même espèce s'ils sont capable de se reproduire ensemble et si leur descendance est féconde. Selon cette définition, l'âne et le cheval appartiennent par exemple à des espèces différentes, puisqu'un mulet est (généralement) stérile.
Ce critère d'interfécondité peut toutefois être difficile à tester, surtout dans le cas d'espèces anciennes que l'on ne connaît que par des fossiles. Des critères physiques et génétiques sont donc également utilisés pour déterminer si deux animaux appartiennent ou non à une même espèce... mais ils laissent une certaine place à l'interprétation et déterminer si deux fossiles appartiennent à une même espèce peut mener à des débats animés, voire à de vraies prises de becs !
Selon les biologistes, la poule domestique moderne est une sous-espèce du coq sauvage d'Asie du sud-est ou coq bankiva, au même titre que d'autres variétés de poules plus ou moins répandues. Ils ont également montré que les poules (et les bêtes à plumes de façon générale) sont les lointaines descendantes de dinosaures. N'allez toutefois pas imaginer qu'un tyrannosaure a un beau jour pondu un œuf de poule : ce changement s'est fait de façon progressive ! C'est l'accumulation de petits changements de générations en générations, au fil de l'évolution, qui finit par mener à l'apparition d'espèces nouvelles.
La poule telle qu'on connaît descend donc d'une très longue lignée de « proto-poules », dont les plus anciennes devaient avoir un léger air de dinosaure. À un moment où un autre de l'histoire, l'une d'elle – qui remplissait presque les critères plus ou moins arbitraires que nous utilisons pour définir ce qu'est exactement « une poule » – a dû pondre un œuf d'où est sorti un poussin remplissant parfaitement ces critères, qui est devenu en grandissant la première véritable poule (ou le premier véritable coq) !

Dinosaure_poule

 
Une vision simplifiée des choses : de génération en génération, les petits changements se sont accumulés... jusqu'à ce que naisse la première poule ! (Attention : Vue d'artiste sans grande valeur scientifique !)
Image : D'après YourNewsWire.com
Mystère résolu ? Pas vraiment, car cela ne répond pas explicitement à notre question : est-ce la poule ou l'œuf de poule qui est apparu en premier ?
Malheureusement, cette question est compliquée par une horrible ambiguïté de langage : qu'est-ce qu'un œuf de poule ? S'agit-il d'un œuf pondu par une poule ou d'un œuf qui contient une poule en devenir ?

À titre purement personnel, la première définition me semble la plus logique, étant donné que l'on parle « d'œuf de poule » même pour désigner les œufs non fécondés que l'on peut acheter par douzaines dans le commerce, d'où aucun poussin ne sortira jamais. En choisissant cette définition, ma réponse est donc « la poule »... et si cela ne vous plaît pas, je vous invite à aller vous faire cuire un œuf !

Article complet de Franck Stevens et références sur Sciences claires