transfert

En plein mois d'août (genre Nixon le 15 août 1971 déconnonectant le dollar de l'or -ni vu, ni connu- pour cacher le défaut de paiement des Etats-Unis) la Banque Centrale de Chine a décidé de porter un premier coup à sa monnaie en la dévaluant en pleine "vacances mondiales", histoire de glisser une jolie peau de banane aux Américains. Un choix stratégique, mesuré, pesé et calculé, effectué en même temps que l'effondrement de la Bourse chinoise. Pourquoi? Entre autres parce que depuis le début de l'année, en plus du ralentissement de la production industrielle, plus de 1 trilliard de dollars d'investissements ont quitté la Chine (EXACTEMENT d'ailleurs comme les capitaux étrangers avaient fui l'Europe après 1929, déclancheant ce que l'on sait par effet domino). Vous savez combien de fois j'ai parlé de cette similitude qui aura les même conséquences... (article complet sur la revue de presse de Pierre Jovanovic)

 

Tsunami prévisible sur les marchés financiers

Depuis quinze jours les bourses mondiales jouent au yoyo , plutôt dans le sens de la baisse . Les explications officielles viennent des craintes sur la croissance chinoise . En fait le mouvement à démarré le 13 Aout dernier avec une soi disant "dévaluation de la monnaie chinoise" .

http://blogs.mediapart.fr

 

La minute de Sapir : "la dépréciation du Yuan a été organisée par le gouvernement chinois"

Le 25 août, Jacques Sapir est revenu sur la violente dépréciation du Yuan survenue la veille, dans Intégrale Placements avec Cédric Decoeur sur BFM Business.
http://bfmbusiness.bfmtv.com



La Russie augmente ses achats de bons du Trésor US

En juin 2015, les investissements russes dans les titres publics américains ont augmenté de 1,4 milliard de dollars pour atteindre 72 milliards, a annoncé le département du Trésor des Etats-Unis. En mai dernier, la Russie avait également augmenté de 4,1 milliards de dollars ses placements dans les bons du Trésor américain.

http://fr.sputniknews.com
En cette période où on nous abbreuve d'informations sur un éventuel conflit Zétats-zunis versus Russie, il est très étonnant de voir ce qui se passe au niveau financier...