bfm

Selon toute vraisemblance, l’absence de sous-titres serait due à une panne de réveil de Thomas, un stagiaire dont l’une des seules missions réellement utiles consiste à enclencher l’affichage des traductions des intervenants dès 5h59 pour ensuite le mettre en pause à 9h00 précises jusqu’au lendemain. Arrivé à la rédaction un peu après 10h, il était malheureusement trop tard pour réparer l’erreur commise, l’émission étant diffusée en direct et personne ne s’en étant rendu compte. Les téléspectateurs ont donc été confrontés à des débats obscurs concernant le « gap du trend haussier des commodities non pricé dans les cours », des discussions évoquant « l’impact des low yields du Cable sur le VIX suite aux annonces bearish de la Fed » ou le « ratio YoY du retournement des shorts sur les ETF court-terme ». L’invité économique de la journée, Pierre Gattaz, n’était pas sous-titré non plus, et l’audience a dû faire face à des discours incompréhensibles du patron des patrons appelant à des « réformes d’ampleur pour relancer l’emploi et la croissance et réduire les charges des entreprises ». Des moments particulièrement difficiles qui ont incité à zapper.

La direction de BFM TV a fait part de ses plus plates excuses et affirme que tout sera fait dans le futur pour que ce type d’incident ne se reproduise plus. La création d’un poste de stagiaire de nuit serait envisagée.



http://www.lesnewsdusysteme.fr