réfugiés

Personne ne peut arrêter cette immense vague de centaines de milliers d’immigrés qui submerge l’Europe, probablement parce qu’il s’agit d’une opération bien organisée par quelqu’un qui aurait un objectif de politique étrangère, en générant une crise humanitaire, avec à la clé la perte de vies de personnes innocentes.

Des choses que l'on sait beaucoup moins à propos de l'énorme vague migratoire en Europe.

L'exode de Libyens, Syriens et Irakiens de ces derniers jours, rappelle l'époque des grandes migrations au début du Xe siècle en Europe, à travers les frontières maritimes de l'Espagne, la Grèce et l'Italie, puis la traversée des frontières de la Macédoine, la Serbie et la Hongrie, à destination de l'Allemagne, l'Autriche et la Suède.

http://reseauinternational.net

 Le premier des fouteurs de merde, car je ne vois pas d’autre terme plus approprié, est les US (1).  Mais pour eux, pas de problème, les migrants n’arrivent pas jusque-là et à aucun moment l’on a entendu de déclaration officielle du gouvernement américain proposant d’accueillir aux États Unis une partie de ce flot de déplacés fuyant une situation dont ils sont les responsables !  Ou alors, c’était si discret que ça nous a échappé….Pire, il semblerait bien qu’ils ne soient pas tout à fait étrangers au financement de ces sinistres voyages organisés pour, selon certains mauvais esprits, désorganiser l’Europe et préparer la mondialisation.

Question utile sur les migrants vers l'Europe. Qui finance leur passage ?

Nous nous sommes tous posé sans doute la question lorsque nous lisons ou entendons les sommes faramineuses (même pour nous) qu'un migrant doit rassembler pour s'embarquer dans ce voyage en enfer.

http://lesbrindherbes.org