Plus sérieux, car naturel, des évènements à voir aussi avec des yeux d’enfants….

 

sourceimagerustyjames

 

– Une pluie d’étoiles filantes dans la nuit du 11 au 12 août

– Mercure visible au crépuscule jusqu’au 15 août

– Après avoir assisté à la pluie d’étoiles filantes, vous pourrez regarder le ciel dès le lendemain pour observer Saturne bien entouré et ses environs.

 

Au mois d'août, il y aura quatre événements célestes à ne pas manquer pour assouvir notre curiosité sur l'espace !

Avis aux amateurs d'astronomie : le mois d'août 2016 vous réserve de belles surprises en terme de phénomènes célestes. À vos agendas !

http://www.demotivateur.fr

 

COMPLÉMENT:

Perséides 2016: les nuits du 11 et 12 Août s'annoncent exceptionnelles!

N'oublions pas de rêver, et de garder un peu la tête dans les étoiles... Les 11 et 12 Août qui arrivent s'annoncent exceptionnelles avec un rythme effréné au niveau des étoiles filantes, puisque ce pic pourrait vous laisser apercevoir jusqu'à 100 étoiles filantes/heure, soit 50% de plus par rapport aux années précédentes suivant certains astronomes.encore faut-il pouvoir profiter de la nuit sans trop de pollution lumineuse.
Perseus_Hevelius
À nous donc de surveiller les perséides, ce que certains connaissent sous le joli nom de « larmes de Saint-Laurent », puisque la période correspond avec la fête de ce saint. Encore faut-il savoir dans quelle direction regarder. Pour cela, vous allez devoir tourner la tête vers le Nord-Est, en direction de la constellation de Persée tout proche qui a donné son nom au phénomène.
Perseus_constelation_PP3_map_FR

Suivant Wikipedia:

Les Perséides ou « Larmes de saint Laurent » sont un essaim de météores (ou pluie d’étoiles filantes) visible dans l’atmosphère terrestre constitué de débris de la comète Swift-Tuttle et dont la taille est comprise entre celle d’un grain de sable et celle d’un petit pois. Bien que les premières traces d’observation datent de l’an 36, ce n’est qu’entre 1864 et 1866 qu’il est établi une relation entre les Perséides et la comète dont la pluie d’étoiles filantes est issue. Ces météores sont observables lorsque les débris de Swift-Tuttle rencontrent l’atmosphère terrestre, soit à partir du 20 juillet environ jusqu’aux alentours du 25 août, avec un maximum habituellement situé entre le 11 et 15 août.


Source: http://lesmoutonsenrages.fr