nadella-micrisoft-loves-linux-140x105

Analyse : Trop tôt pour un premier avril. Microsoft rejoint donc très officiellement la fondation Linux en tant que membre Platinium. Un nouveau signe de l'engagement (intéressé) de Microsoft en faveur de Linux et de l'open source.

Vous lisez bien. "N'essayez donc pas de régler l'image". Vous n'êtes pas au-delà du réel. Après la déclaration d'amour de Satya Nadella, le PDG de Microsoft, à Linux, place aux noces. L'éditeur de Windows est désormais membre à part entière de la fondation Linux.

Et pas n'importe quel membre : Platinium. Un dirigeant de Microsoft entre ainsi au comité de direction de la Linux Foundation. Il s'agit de John Gossman. Et sans surprise, celui-ci est l'architecte en chef de la plateforme Cloud de l'éditeur, Azure.

Linux : du cancer à l'amour intéressé

..../....

Elle est bien loin l'époque en effet où Steve Ballmer qualifiait Linux de cancer. Les sceptiques et les opposants pourront naturellement rappeler que Microsoft continue de faire payer aux fabricants Android des licences, arguant de brevets qu'il détiendrait sur des technologies utilisées par l'OS.

Et oui, Microsoft est aussi en lice pour renverser le poste de travail Linux de la ville allemande de Munich. L'éditeur espère bien ainsi obtenir de la municipalité qu'elle déploie Windows 10 ainsi que la suite Office. En clair, business as usual.
..../....
La fondation ne fait-elle pas cependant entrer le loup dans la bergerie ?

Article complet sur zdnet.fr