12

12.000 hectares de marais aux portes de Calcutta. © copie d'écran FTV

La mégapole indienne possède un système unique au monde de traitement des eaux usées. Il s’agit d’un réseau de canaux qui conduisent à des marais. Là, plantes et poissons «nettoient» l’eau qui part vers la mer. Au final, peu de frais et une économie de la pêche qui fait vivre des milliers de personnes.


A une vingtaine de kilomètres du centre de Calcutta, l’utilisation de ces 12.000 hectares de marais, publics et privés, remonte à 1930.

Dans ces étangs, les jacinthes d’eau capturent et fixent les métaux lourds. Au fil des années, les Indiens ont maîtrisé la gestion de ces marais. En particulier pour introduire les alevins qui vont consommer le phytoplancton, avant que les algues ne deviennent toxiques.

Aujourd’hui, 20 tonnes de poissons sont ramassées quotidiennement dans les filets. Tilapias et carpes en majorité, soit un tiers de la consommation de Calcutta.

Et au final, l’eau rejoint la mer parfaitement nettoyée.
Reportage Joy Banerjee

Non seulement le mécanisme est peu coûteux, mais en plus il fait vivre de la pêche et du commerce près de 100.000 personnes, à travers neuf coopératives de pêcheurs.
 
Mais le procédé est doublement menacé. Faute d’investissements, les canaux s’envasent et peinent à évacuer les eaux vers les marais. Quant à l’urbanisation effrénée, elle réduit sans cesse leur superficie. Certes, ils sont protégés par le gouvernement et par des conventions internationales. Mais l’extension de la mégapole, qui aujourd’hui compte 14 millions d’habitants, semble sans limite.

 

La méthode pouvant être appliqué partout, même à petite échelle, voici les principes:

 

Aquaponie : Cultivez vos légumes bio en intérieur

L’aquaponie est une technique agricole vertueuse qui permet de cultiver des végétaux et d’élever des poissons simultanément. Les déjections des poissons servent d’engrais pour les végétaux et les végétaux servent de filtre pour l’eau des poissons.

Aquaponie = Aquaculture + Hydroponie

Le terme aquaponie et la contraction du mot aquaculture qui consiste en l’élevage de poissons et autres organismes aquatiques ainsi que du mot hydroponique qui est la culture des plantes dans un substrat artificiel et hors sol avec de l’eau enrichie en nutriments.

Dans un système aquaponique, Il n’y a aucune solution de produits chimiques, l’eau est toujours la même et il n’y a pas d’intrants toxiques à ajouter pour commencer à cultiver avec l’aquaponie. Pour cultiver les plantes, on utilise seulement les déjections hautement nutritives des poissons qui contiennent presque tous les nutriments nécessaires à la croissance optimale des plantes à terme de leur transformation par les nitrobactéries.

Schéma du cycle de l'aquaponieSchéma du cycle de l’aquaponie

En effet, dans un écosystème aquaponique, différents types de bactéries se développent et transforment les déjections de poissons en différents nutriments assimilables par les plantes.  C’est ce qu’on appelle le procédé de nitrification (Ammoniac > Nitrites > Nitrates). Les bactéries vont ainsi transformer l’ammoniac toxique contenu dans les déjections en nitrate et nutriments non-toxiques qui seront absorbés à leur tour par les plantes. L’eau est en circuit fermé et elle fini donc son cycle en étant réinjectée dans l’aquarium, une fois nettoyée et purifiée par les plantes. Ce circuit fermé peut durer indéfiniment puisqu’il suffit simplement de rajouter quelques fois le volume d’eau manquant qui s’évaporé avec le temps.

 

Les poissons salissent l’eau pour les plantes et les plantes nettoient l’eau pour les poissons.

Un écosystème aquaponique est par définition organique et biologique. C’est pour cela que l’on n’ajoute aucun produit synthétique ou engrais qui risqueraient de nuire aux poissons et aux bonnes bactéries. Le cycle doit rester naturel. Il faudra donc penser à bien surveiller la composition et l’origine de la nourriture que vous allez donner à vous poissons car si elle est de faible qualité, vous risquez de faire entrer des composants toxiques dans votre système…

definition-aquaponieLe point intéressant en aquaponie est la notion d’équilibre. Et tout cela est presque automatique: la nature se charge de tout! Les nutriments disponibles dus à la croissance des poissons augmenteront la croissance des plantes qui consommeront davantage de nutriments.

On a tendance à penser que l’aquaponie est compliquée. Pour autant, l’aquaponie est ludique et très facile ce qui lui permet d’être fait en famille. Si comme nous vous le conseillons, vous utilisez la technique du lit de culture telle que des billes d’argile ou bien du gravier tout est très simple.

Avantages de l’aquaponie

Parmi les nombreux avantages de l’aquaponie, le principal est sans doute le fait de n’utiliser ni d’engrais ni de pesticides et de permettre une production de fruits et légumes biologiques et sains.

« L’aquaponie, c’est l’agriculture du futur »

tomatesÀ l’heure où la planète est soumise à la pollution de l’air comme des sols ainsi qu’à un manque d’eau, avoir une production autonome de nourriture chez soi est un atout certain. Il est alors possible de devenir autosuffisant ou presque et de rentabiliser rapidement le coût de l’installation. En produisant la nourriture chez vous grâce à l’aquaponie, vous aurez un impact bénéfique direct sur l’environnement.

Comme nous l’avons vu, l’installation n’est absolument pas complexe et peut être réalisée par tout un chacun sans connaissance préalable en aquaculture ou en pisciculture. Il est bon de rappeler que le rendement d’une installation aquaponique est supérieur au mètre carré qu’un jardin traditionnel. L’aquaponie vous permettra d’être productif sur de petites surfaces. On devine alors une utilisation sans limites qui peut être faite dans des endroits exigus ou bien en appartement.

Les végétaux poussent de 2 à 3 fois plus vite que dans un potager classique

Un autre avantage de l’aquaponie est de travailler à hauteur. Vous n’avez plus besoin de vous plier et de vous faire de tours de reins pour cultiver votre jardin. En aquaponie, on ne désherbe pas et on ne bêche pas la terre. Nous parlions d’environnement, sachez que vous réaliserez une économie d’eau de 90 à 95 % par rapport à la culture classique et ce même dans les régions les plus arides. Économie d’eau ne veut pas dire petite récolte bien au contraire. Fini les corvées d’arrosage les soirs de sécheresse.

Malheureusement, à l’heure actuelle, la culture aquaponique n’est pas encore labellisable « agriculture biologique » car il s’agit de culture hors sol et que la culture hors sol n’y figure pas encore mais vu l’ampleur que prend le phénomène aquaponique en France et en Europe, il se peut que ce label arrive très rapidement car dans les faits, oui, l’aquaponie est bien 100% bio si vous nourrisez vos poissons de façon biologique et sans apport de traitements, de compléments non bio ou d’engrais.

Pourquoi pratiquer l’aquaponie chez soi?

Au niveau de l’entretien d’un système aquaponique, c’est relativement simple et ça reste à la portée de tout le monde. On peut même le réaliser en famille. Les enfants prendront plaisir à s’occuper des poissons et des plantes. Si vous habitez en ville, vous pourrez faire entrer chez vous un peu de nature et partagerez avec vos proches des produits sains issus de votre propre culture. De nos jours, manger du poisson et des légumes sains cultivés soi-même est un luxe. Mais ce luxe, vous allez pouvoir y goûter grâce à l’aquaponie.

Manger local, gratuit et bio… le rêve de tous

recolte-legumesVous retrouverez le goût des aliments et permettrez à vos papilles de retrouver des milliers de saveurs et de les distinguer. Vous serez alors tout à fait capable dans quelque temps de faire la différence entre des produits de consommation industrielle ainsi que des produits sains offerts par mère Nature.

Pour bien démarrer, nous vous conseillons de partir sur des kits prêts à l’emploi qui vous permettront après assemblage de démarrer le cycle de l’eau très rapidement. Si vous bricolez et que vous avez envie de fabriquer votre propre système, c’est aussi possible.

Pour finir, vous aurez compris l’enjeu de taille que représente le développement et la diffusion de la technique de l’aquaponie en France et en Europe. Soyons acteurs du monde de demain et si possible, meilleur!

Comment commencer l’aquaponie?

Vous souhaitez débuter l’aquaponie mais vous ne savez pas par où commencer? Nous avons rédigé un article complet qui recense tous nos guides et tutoriels pour commencer l’aquaponie: Guide du débutant pour bien démarrer l’aquaponie.

Nous vous invitons à le lire et à suivre les liens fournis dans celui-ci. Il y a presque tout à savoir dans ces articles avant de faire vos premiers pas et de vous lancer. Pour approfondir vos connaissances en aquaponie vous pouvez également télécharger notre formation complète à l’aquaponie.

Acheter son kit aquaponique

Si vous cherchez à acheter un kit aquaponique,vous pouvez vous rendre sur la boutique aquaponique. Kits aquaponiques complets, accessoires tels que les pompes, siphons-cloche, épuisettes, passe-parois, nourriture et bien d’autres choses vous attendent sur la boutique aquaponique.

Rejoignez le réseau des aquaponistes francophones

logo-akaponik-512Akaponik est un portail communautaire où les membres peuvent échanger et dialoguer autour de notre passion commune de l’aquaponie. Nous vous invitons à vous inscrire pour profiter de toutes les fonctionnalités du site.

Pour visiter le site Akaponik.com, cliquez ici: Akaponik.com, réseau social de l’aquaponie.



http://www.aquaponie.bio

 

L'aquaponie

Je vous avais présenté une vidéo d'un système présentant l'aquaponie pendant que j'étudiais à l'institut de recherche en permaculture australien. Je voudrais aujourd'hui entrer un peu plus dans le détail de manière à ce que vous compreniez un peu mieux le fonctionnement, les avantages et inconvénients de ce système.

http://www.permaculturedesign.fr