Oymyakon-images

Venez grelotter dans la ville la plus froide du monde en Russie, à Oymyakon. Une expérience à vivre Before You Die ! Que diriez-vous le matin en constatant que la température extérieure est de -71° C ? C'est le record enregistré dans la ville d'Oymyakon, le village le plus froid du monde. Si vous pensez connaître le grand froid, c'est que vous n'êtes certainement jamais tombé sur cet endroit. Il se situe en Sibérie, à 5.000 km de Moscou et, d'habitude, il y fait bien plus chaud. En effet, la température sur place est en moyenne de -50° C. Là-bas, l'hiver dure 9 mois, et son été ne ressemble en rien au notre. Sur place, vous pourrez trouver un seul magasin pour vous approvisionner et une usine de charbon. Les toilettes, elles, sont à l'extérieur. La raison ? La plupart des canalisations ont tendance à geler, il faut donc se soulager à l'air libre. Curieusement, Oymyakon signifie "l'eau qui ne gèle jamais". Un voyage qui n'a pas l'air tentant aux premier abord, mais qui vous offrira des paysages de hautes montagnes à couper le souffle et le charme d'une ville reculée et pleine de vie. Aventuriers et excentriques à la recherche de nouvelles expériences, cet endroit vous ira comme un gant, à condition que vous en portiez.

En savoir plus : http://www.gentside.com/russie/russie-decouvrez-oymyakon-la-ville-la-plus-froide-du-monde_art74006.html
Copyright © Gentside
Venez grelotter dans la ville la plus froide du monde en Russie, à Oymyakon. Une expérience à vivre Before You Die ! Que diriez-vous le matin en constatant que la température extérieure est de -71° C ? C'est le record enregistré dans la ville d'Oymyakon, le village le plus froid du monde. Si vous pensez connaître le grand froid, c'est que vous n'êtes certainement jamais tombé sur cet endroit. Il se situe en Sibérie, à 5.000 km de Moscou et, d'habitude, il y fait bien plus chaud. En effet, la température sur place est en moyenne de -50° C. Là-bas, l'hiver dure 9 mois, et son été ne ressemble en rien au notre. Sur place, vous pourrez trouver un seul magasin pour vous approvisionner et une usine de charbon. Les toilettes, elles, sont à l'extérieur. La raison ? La plupart des canalisations ont tendance à geler, il faut donc se soulager à l'air libre. Curieusement, Oymyakon signifie "l'eau qui ne gèle jamais". Un voyage qui n'a pas l'air tentant aux premier abord, mais qui vous offrira des paysages de hautes montagnes à couper le souffle et le charme d'une ville reculée et pleine de vie. Aventuriers et excentriques à la recherche de nouvelles expériences, cet endroit vous ira comme un gant, à condition que vous en portiez.

En savoir plus : http://www.gentside.com/russie/russie-decouvrez-oymyakon-la-ville-la-plus-froide-du-monde_art74006.html
Copyright © Gentside

 

Oymyakon

La ville la plus froide au monde ne se trouve pas au Québec, mais en Sibérie. Il s’agit de la ville d’Oymyakon. Située à une latitude de 63.4608° N., 142.7858° E., le soleil n’y pointe à peu près pas le bout de son nez de l’hiver.

La ville a été construite pendant la Seconde Guerre mondiale. À l’époque, la Russie avait besoin d’un terrain d’aviation afin de pouvoir recevoir du matériel militaire des États-Unis par la route aérienne Alaska-Sibérie. Les deux pays étaient alors alliés dans le combat contre les forces de l’Axe.

La température moyenne pendant le jour en janvier y est de -51,5 oC, avec un total de 28 heures d’ensoleillement pour tout le mois! Vous n’avez toujours pas froid aux yeux? Durant l’hiver de 1923, le mercure est descendu jusqu’à – 71,2 oC. Il s’agit de la température la plus basse jamais enregistrée en zone habitée.

Vous en avez assez de l’hiver ? Rappelez-vous vos lointains voisins sibériens la prochaine fois que vous maudirez votre pelle !

Source : MeteoMediaWikipedia | Wired


http://www.anguillesousroche.com

 


Russie : découvrez Oymyakon, la ville la plus froide du monde par Gentside

© reuters. © reuters. © reuters. © reuters. © reuters.

La température moyenne au mois de janvier est de -50 degrés, mais de temps en temps l’air se rafraîchit un peu plus. C’est d’ailleurs là que la température la plus basse a été enregistrée dans l’hémisphère Nord. Ironie du sort, Oymyakon signifie « Là où l’eau ne gèle pas » car le printemps y est doux…

Le village, qui abrite environ 500 personnes, était dans les années 1920 et 1930 une escale pour les éleveurs de rennes qui venaient y abreuver leurs troupeaux à la source thermale. Mais le gouvernement soviétique, voulant contrôler les populations nomades considérées à l’époque comme culturellement arriérées, ont transformé l’endroit en site permanent.

Vivre à Oymyakon comporte quelques difficultés: l’encre des stylos y durcit rapidement, les verres des lunettes doivent être dégelés et les batteries des voitures galèrent, poussant les habitants à faire tourner leur moteur en permanence de peur qu’il ne redémarre jamais. Il y a certes un réseau pour les téléphones mobiles, mais ceux-ci ne tiennent pas le choc face au froid extrême.

Cependant, ici, on ne ferme pas les écoles en cas de tempête de neige et il faut descendre à -52 degrés pour que les écoliers soient autorisés à rester à la maison. Plus difficile à imaginer malgré ce froid: peu de maisons disposent de toilettes intérieures. La visite au petit coin durant la nuit y est donc bannie.

Le village – qui s’élève à environ 750 mètres au dessus du niveau de la mer – se trouve à deux journées de route de la ville de Iakoutsk, capitale de la région et ville la plus froide du monde. Dans le village, la durée d’une journée varie de 3 heures en décembre à 21 heures en été. La période estivale n’y est d’ailleurs pas fraîche puisqu’il n’est pas rare que la région baigne sous les 30 degrés en juin, juillet et août.

Les touristes avides de sensations fortes peuvent visiter le village de Oymyakon et y découvrir durant quelques jours les conditions de vie de ses habitants. Petit conseil: mieux vaut emporter des vêtements chauds dans vos valises.

Source : 7sur7.Be