mardi 1 septembre 2020

- Méta-analyse : un vrai tour de carte (vidéo Pr Raoult 10:22)

.

 

tourdecarte-external-content

 

 

Dans cette vidéo Didier Raoult démontre notamment la manipulation des données/chiffres avec un tour de cartes basique...

 

Posté par Arkebi à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


- COVID, pas de 2ème vague ? Mer calme ou opportunité vaccinale ?

 

mer calme-external-content

 

"Le CDC américain confirme qu'il ne testeront plus les cas asymptomatiques. Avec cette nouvelle c'est la possibilité d'une 2e vague qui disparait."

 

 

RAPPEL:

 

- Coup de théâtre , 9,210 décès aux États-Unis de la covid19 , et non pas 160,000 - Les Réalités d'Arkébi

sur le total des 160,000 décès , ils ont enlevé tous les malades qui sont en réalité morts du cancer , des AVC , des crises cardiaques. Suite à ce nettoyage , il ne reste plus que 9,210 décès qui sont réellement attribuables au covid-19.

http://www.lesmysteresdarkebi.com

 

 

Posté par Arkebi à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

- SOUMISSION A L 'AUTORITE L'expérience de Milgram

.

résistes-ou-obéis

 

 

 

A l'instar de ce que nous vivons actuellement, une réelle expérience d'ingénierie sociale,

a eu lieu en 1963, une expérience que l'on pourrait considérer comme horrible;

enfin par pour tout le monde, puisque plus de 60% des participants ont été jusqu'au bout de l'horrible, en infligeant des souffrances maximales si on le leur ordonne ; heureusement c'était un acteur qui jouait la victime, et finalement c'était le joueur le cobaye étudié par le psychologue Stanley Milgram.

Cette expérience évalue le degré d'obéissance d'un individu devant une autorité qu'il juge légitime et permet d'analyser le processus de soumission à l'autorité, notamment quand elle induit des actions qui posent des problèmes de conscience au sujet.

Malheureusement, en 2020, ils seraient 80% à aller jusqu'au bout.

 

Résumé en 1:49

 

 

L'expérience entière:

.

 

Et la version 2009

⚠️Âmes sensibles, commencez à 7:30 min.

Soumission à l'autorité, quand vos valeurs partent en éclat.

Le Jeu de la mort est un documentaire écrit par Christophe Nick, réalisé par Thomas Bornot, Gilles Amado et Alain-Michel Blanc et coproduit par France Télévisions et la Radio télévision suisse1 en 2009.

Diffusé pour la première fois en mars 2010, il met en scène un faux jeu télévisé (La Zone Xtrême) durant lequel un candidat doit envoyer des décharges électriques de plus en plus fortes à un autre candidat, jusqu'à des tensions pouvant entraîner la mort.

La mise en scène reproduit l'expérience de Milgram réalisée initialement aux États-Unis dans les années 1960 pour étudier l'influence de l'autorité sur l'obéissance : les décharges électriques sont fictives, un acteur feignant de les subir, et l'objectif est de tester la capacité à désobéir du candidat qui inflige ce traitement et qui n'est pas au courant de l'expérience.

La différence notable avec l'expérience originelle est que l'autorité scientifique est remplacée par une présentatrice de télévision, Tania Young.

 

 

Complément:

 

autruchefile-20200323-112666-edoxvy

On y est...

Extraits et inspiration ajoutée de 1984, Livre de Georges Orwel :

"Quand ils commencèrent officiellement l'instauration d'une dictature mondiale, les peuples surpris et abattus, ne purent faire autrement que de l'accepter.
La destruction de leurs nations était déjà irrémédiablement amorcée à leur insu depuis bien longtemps, leurs intérêts n'avaient plus aucun poids ni aucune importance pour les nouvelles puissances dirigeantes à grandes échelles.

Pourtant ils l'ont voulu, sans se rendre compte que cela allait évidemment et inévitablement se retourner contre eux.
Les télécrans ont fait ce pour quoi ils ont été inventés, c'est à dire de l'ingénierie sociale visant avant tout à formater les esprits des masses.

En effet les pays furent définitivement et totalement dissouts dans des blocs continentaux en quelques décennies sans qu'il n'y ait de véritable opposition populaire.
Pourtant majoritairement les populations étaient contre cette idée avant que big brother ne la leur fasse avaler à coup de propagande et de chantage.

On assistait là à une véritable uniformisation du monde, permettant ensuite, très simplement, un regroupement et une soumission planétaire.
Mais la majorité des gens n'ont rien vu venir.
Il y avait continuellement des attentats. Faits au hasard un peu partout.
Avec big brother, le moindre fait divers impliquant une personne originaire du Moyen-Orient devenait un attentat, et était matraqué en boucle sur tous les télécrans pendant des jours et des jours.

Pendant ce temps on oubliait la pauvreté, le chômage, bref la baisse du niveau de vie et son coût toujours plus élevé.
Le musulman, était devenue détenteur du monopole du terrorisme.
On lui avait collé l'étiquette, telle une marque déposé, et quand une personne ayant commis un attentat n'avait pas le profil type, on le désignait comme un déséquilibré seul et isolé.
Cela servait à maintenir constamment le peuple divisé et asservi par la peur, et permettait ainsi à l'état de limiter sans cesse la liberté des citoyens, sans que ceux-ci ne s'y opposent.

Les conflits communautaires étaient la parade pour éviter que le peuple ne s'en prenne à ses vraies bourreaux.
La haine de l'autre, la haine de son voisin, la haine de la religion, était ce qui empêchait et détournait la haine du banquier, du policier, du juge, du journaliste, bref la haine de tout un système qui ne pouvait être que détestable tellement il devenait invivable.
Encore mieux, cette haine de l'ennemi désigné conduisait même le peuple à aimer d'autant plus sa condition et sa servitude, et à défendre sa propre prison.

À chaque attentat, des lois de plus en plus liberticides étaient adoptées, tout cela dans l'indifférence générale et avec le consentement des masses.

C'est ainsi que ce qui semblait être une démocratie se révéla être ce qu'elle avait toujours été une oligarchie.

Le peuple n'avait jamais eut aucun réel pouvoir mais celui-ci ne s'en était pas rendu compte jusqu'à ce que le pouvoir ne l'ait totalement et définitivement enchaîné, muselé et asservi.
Le totalitarisme ne s'imposa pas, il s'installa tranquillement, petit à petit." 

.

Le film 1984:

 

.

Le livre 1984 en téléchargement:

Category:Nineteen Eighty-Four

From Wikimedia Commons, the free media repository

https://commons.wikimedia.org

.

Le livre en audio:

 

 

 

.

Posté par Arkebi à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

- Ottawa Canada. Manifestation contre les mesures sanitaires au niveau mondial

 

liberté

Discours colère de Alexis Cossette (de Radio Québec) le 29 aout 2020

Bel exemple d intégrité de détermination et d humilité

 

 

 

Posté par Arkebi à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

- Crise de l'autorité : quand Bachelot faisait des bisous sur des fesses !

De-ministre-a-actrice-Roselyne-Bachelot

 

Et dire qu'elle fut ministre de la santé et qu'elle avait commandé, en 2009, 94 millions de dose de vaccins contre le H1N1 pour la France, alors que la France ne comptait même pas 65 millions d'habitants ! Il y a des signes des fois qui ne devrait pas tromper !

 


Il est tout de même assez savoureux de voir Macron parler de " crise de l'autorité " en France tout en choisissant comme ministre de la culture un clown comme Bachelot qui n'a pas raté une seule occasion de se ridiculiser et humilier son ex fonction de ministre sur les plateaux télé !

https://www.lelibrepenseur.org

 

Posté par Arkebi à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


- La ministre du travail remise à sa place, ou plutôt virée ?

.

 

Borne-external-content

 

 

https://twitter.com/i/status/1299763272577617922

 

Posté par Arkebi à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

- Professeur Perronne revient à la charge ! 31/08/2020

PrPerronneCapture

 "Les gens qui disent que je suis complotiste, c’est ceux qui n'ont pas d’argument contre moi. La vérité dérange..."

 

.

.

Posté par Arkebi à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

- Des camps FEMA en construction en France

campfema9849b26deaaf9f9096f346e45c9e5315

 

HUMOUR NOIR

(pour la version française, car pour les zétatszunis, ils n’en rigolent pas, cela existe vraiment)

Cela pourrait arriver ici….

 

Des camps de concentration dits "FEMA", qui existent déjà aux USA, sont en cours de construction en France. Ces camps très controversés, qui ressemblent à des prisons accueillant des trains et des immenses cimetières, serviraient uniquement en cas d'épidémie planétaire selon la version officielle.

Plus de 350 000 cercueils en plastique sont entassés dans des hangars, les tombes commencent à être creusées, à l'image des camps FEMA américains. Ces camps se situent dans le centre de la France, la région la moins peuplée de l'hexagone, sûrement pour garantir la discrétion et "l'effet quarantaine" escompté en cas d'épidémie. Ce sont des habitants de la région qui, curieux de l'agitation des bulldozers, ont photographiés les premières installations.

De nombreuses vidéos sont disponibles sur youtube, permettant de voir à quoi ressemblent les camps FEMA. Elles sont tournées aux Etats Unis, dans des camps entièrement construits et prêts à l'emploi. Ces camps ressemblent étrangement aux camps nazis de la seconde guerre mondiale, en plus moderne.

https://www.actualite.co

 

Mais au dela de ce "gag", il y a quand même cette réalité:

 

 

source:

 

Éviction : la loi qui ouvre les camps F.E.M.A en France ? - Cogiito

Cogiito Éviction : la loi qui ouvre les camps F.E.M.A en France ?

https://cogiito.com

 

Et aussi ça:

PROPOSITION_DE_LOI_relative___la_s_curit__sanitaireppl19_180

A lire le chapitre II article 6 et 7

 

.

.

- Bouches-du-Rhône : le maire de Grans condamné pour avoir rendu le masque obligatoire

masque5f4b9b3a43540_maire_-4978446

 

 Après Strasbourg, cela va s'amplifier, et qui sait, remonter jusqu'au gouvernement pour les condamner ?

 

La décision de justice scandalise le maire de Grans, Yves Vidal. Il aurait préféré que l'arrête soit simplement suspendu. 

Le 17 août dernier, après avoir pris connaissance de cinq cas de covid parmi sa population, Yves Vidal décide de rendre obligatoire le port du masque dans certaines rues.

Le 6 août, la préfecture des Bouches-du-Rhône écrivait d'ailleurs aux maires du département : "dans le cadre votre pouvoir de police générale, vous pouvez prendre, si vous le jugez nécessaire, prendre un arrêté visant à rendre obligatoire le port du masque pour tout ou partie de votre commune".

Abus de pouvoir, atteinte à la liberté des Gransois - alors que ça fait 6 mois qu'on se bat pour les défendre - plus indemniser le monsieur parce que j'ai porté atteinte à sa liberté... C'est trop !

Grans (Bouches-du-Rhône) : le maire ne décolère pas suite à la condamnation du tribunal administratif.
Grans (Bouches-du-Rhône) : le maire ne décolère pas suite à la condamnation du tribunal administratif. © P. GUIGOU / FTV

Le tribunal administratif vient de condamner la mairie de Grans pour « atteinte à la liberté publique » suite à son arrêté municipal du 17 août rendant le masque obligatoire dans certaines zones.

Dans sa décision, le tribunal administratif de Marseille a estimé qu'avec cinq cas de contaminations sur 170 personnes testées, "la commune de Grans ne justifie pas des raisons impérieuses liées à des circonstances locales propres à celles-ci et qui exigeraient que soit prononcée sur son territoire (...)", l'obligation de porter un masque dans les rues visées par l'arrêté municipal.

"En matière de port du masque obligatoire en milieu extérieur dans l’espace public (qui n’est nécessaire qu’en cas de concentration de la population selon le Haut Conseil de la Santé Publique) la loi prévoit que c’est au Préfet qu’il appartient d’agir. Le Maire ne peut agir directement que s’il existe des raisons impérieuses locales", explique Maître Sylvain Carmier, l'avocat du plaignant dans cette affaire

Selon la justice, le maire peut donc prendre "dispositions destinées à contribuer à la bonne application, sur le territoire de la commune, des mesures décidées par les autorités compétentes de l’Etat", autrement dit, à faire appliquer un arrêté préfectoral.
 

Grands (Bouches-du-Rhône) : le maire condamné pour son arrêté rendant le masque obligatoire.
Grands (Bouches-du-Rhône) : le maire condamné pour son arrêté rendant le masque obligatoire. © FTV

Le masque reste obligatoire à Grans

Lors de l'assemblée générale des maires des Bouches-du-Rhône, Yves Vidal a interpellé la préfecture sur ce sujet demandant un meilleur soutien de l'État. 

Un maire, lorsqu'il est amené à prendre de telles mesures, doit être appuyé par les services de l'État et il doit aussi faire preuve de pédagogie auprès des administrés ce qui a été le cas, indique le préfet Christophe Mirmand.

La commune a décidé de faire appel. L'arrêté municipal est suspendu mais le port du masque, lui, reste obligatoire cette fois par arrêté préfectoral du 21 août. Cet arrêté fait également l'objet d'un recours administratif.

"L’intervention du Préfet n’a pas mis fin au comportement du Maire de GRANS qui s’en prend personnellement au requérant ainsi qu’à une décision de Justice dont il déforme allégrement le contenu pour une question d’égo. L’arrêté préfectoral fait l’objet d’un recours administratif car il n’est pas assez circonscrit aux seules zones dans lesquelles il y a une forte affluence de la population dans une petite commune avec une densité de population faible", relate Maître Carmier.

Les indemnités touchées seront "reversées à des associations"

Le plaignant devra donc être indemnisé par la commune "d’une partie des frais d’avocat de la partie adverse comme cela est prévu par la loi", explique l'avocat.

Ce dernier précise que "le requérant, attentif au respect des règles sanitaires, a décidé de distribuer équitablement cette somme aux associations de la commune de GRANS travaillant régulièrement à la vie du village".

https://france3-regions.francetvinfo.fr

 

Ou ce maire a pété un plomb, car il avait l’air d’être assez bien (notamment anti-linky) ou bien aurait-il été bien corrompu, justement à cause de ses bon gestes ? Un indice: es subventions cessent lorsqu’on devient antilinky…

Il semblerait que le maire ait poussé le bouchon un peu plus loin, LeLibrePenseur en parle dans sa dernière vidéo, entre 5:10 et 11:00:

 

 RAPPEL:

A Strasbourg, l'arrêté sur le masque obligatoire suspendu par le tribunal

Le juge estime que le port du masque est une ingérence « dans l'exercice du droit au respect de la vie privée »

Le port du masque n’est plus obligatoire au centre-ville de Strasbourg. La mesure, qui avait été prise par un arrêté municipal le 20 mai, a été suspendue ce lundi par le tribunal administratif.

Dans sa décision, le juge des référés Henri Simon estime que le port du masque est « une ingérence dans l’exercice du droit au respect de la vie privée au sens de l’article 8 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ».

Le procureur de la République a été notifié de cette décision, selon Rue89 Strasbourg. La décision du tribunal administratif étant exécutoire, plus personne ne peut être verbalisé au centre-ville de Strasbourg pour non-port du masque. La ville de Strasbourg a désormais la possibilité de contester devant le Conseil d’Etat.


https://www.20minutes.fr

 

Posté par Arkebi à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,