Pas folle la guêpe… Malgré le fait que l’Assemblée nationale « soit un lieu de brassage, où des centaines de personnes venant de régions différentes » se croisent, Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, refuse que le Pass sanitaire soit instauré dans l’hémicycle…

Les députés vont donc voter une loi pour que les Français appliquent scrupuleusement les exigences que demande le Pass sanitaire, mais ces messieurs dames de l’Assemblée en seront exemptés alors que l’Assemblée nationale compte plusieurs restaurants et buvettes où se côtoient des milliers de personnes.

Etrange, nous direz-vous. Pas tant que ça, puisque les filous députés ont connaissance des tenants et aboutissants de toute cette mascarade covid et ne vont pas se risquer — comme le font les Français obéissants — à s’injecter une substance toujours en phase 3 et dont on ne connaît toujours pas les effets à long terme. Le comportement de Richard Ferrand devrait mettre la puce à l’oreille des Français. Ils devraient se demander pourquoi le personnel soignant risque de se faire licencier, s’ il ne se soumet pas à la vaccination, alors que, dans le même temps, ceux qui font ces lois refusent le Pass sanitaire, donc la vaccination ?

Rappelons que le Sénat avait, lui, fait valoir sa non-participation à la vaccination. Les braves gens ! Les moutons qui obéissent sont les cobayes des laboratoires. Les députés et sénateurs surveillent l’application de la loi, mais ne s’y soumettent pas.

 


source:

ferranvignette_auto_751985_h

Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, est pour le Pass sanitaire... mais pas dans l'hémicycle

Pas folle la guêpe... Malgré le fait que l'Assemblée nationale " soit un lieu de brassage, où des centaines de personnes venant de régions différentes " se croisent, Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale, refuse que le Pass sanitaire soit instauré dans l'hémicycle...

https://lemediaen442.fr