10/01/15

- ALPHA TE RéCOMPENSERA

Sans-titre-1

ALPHA TE RéCOMPENSERA

 

Fin du dernière acte, chapitre clos, nouvelle lettre.

La séance de message s'adressait bien au monde entier; les victimes désignées pour le sacrifice auront droit à la vie éternelle, et leurs bourreaux une mort certaine.

C'est fait; ils l'ont fait pour avoir un impact global, à la gloire de l'avilissement, dégradation et déhonneur ...

 

Qui que vous soyez,

que vous ayez l'outrecuidance de vous exprimer, de vous défouler dans un journal, un papier, une feuille,

que vous ayez envie de partager vos amours et vos colères, refaisant le monde parce qu'il est de travers;

quoique vous fassiez pour essayer de vivre vraiment avec la Terre,

Ils nous rappellent qu'ils nous ont déjà marqué au fer,

ne l'oublions pas, nous ne les oublierons pas.

 

pantin

Les opérations commandos furent rondement menées, de par et d'autre. Les chefs des armées sont contents, c'était bien organisé; malgré des pertes.

Les terroristes sont morts, il ne pouvait en être autrement.

Comment des hommes connus des services secrets et reconnus comme dangereux, sur liste rouge clignotante avec sirène, ont pu accomplir de tels actes?

La réponse est tellement bête: on les a laissé faire.

Quand un gamin dessine sur un papier ou votre feuille d'imposition, albums de famille ou autre document, c'est parce qu'il s'est retrouvé dans une position ou il pouvait et devait le faire...il en avait envie... après tout, vous n'aviez qu'à ranger vos papiers plus correctement, ou lui donner une page blanche, et simplement être à coté de lui ou pas loin, pour partager et voir ses émotions quand il veut s'exprimer.

On leur a donc permis de le faire. Ces hommes se sont réunis pour organiser leurs affaires et ils ont eu les moyens de les faire.

Les extrémistes, intégristes, terroristes, qu'ils soient catholiques, musulmans, sionistes, anti-catholiques, anti-musulmans, anti-sionistes, n'existent qu'à cause des religions créées,imposées ou inculquées dans notre vie. Diviser pour mieux régner, c'est toute une organisation, Des hommes se réunissent pour organiser leurs affaires car ils ont les moyens de les faire.

Qui gère notre vie, nous marque à vie dès la naissance, et même avant, car nous avons cette énergie primordiale qui rayonne jusqu'à nos créateurs, qui n'hésitent pas à préparer, consommer, partager ce petit bout de futur devenu pure numéro de carte de crédit de la mondialisation. On te montrera et on te dira comment faire. Ne t'inquiètes pas. C'est toute une organisation, des hommes se réunissent pour dispatcher leurs propositions d'affaires, et ils mettent les moyens pour le faire.

Tous les préparatifs à la réalisation d'une affaire à impact mondial, dépendent d'une organisation mondialisée ayant les canaux disponibles pour irriguer le cerveau de tous les sous traitants, et leurs fournir les moyens d'y arriver. De toutes guerres menées il en a été ainsi.

Et où se trouve l'argent? En 2015 toutes les banques ne gèrent plus finalement qu'une monnaie, devenu virtuelle, et donc unique, ayant donc comme toute chose unique, un point de départ, un point de gestion, un point de commandement, une force, une énergie gérée par une entité créée. Force est de constater que le produit fabriqué ne répond pas à la demande générale de ceux qui ont été obligé d'apprendre et de croire qu'on ne pouvait pas vivre sans.

Après ce ne sont que des rivalités entre seigneurs capricieux qui sucent mieux que d'autres en priant leur chapelle ou tout autre sanctum, adorant et se vouant aux désirs et aux actions les plus ignobles, que laisse faire les autres. C'est toute une organisation, et ils sont tous corrompus.

Nous sommes tous corrompus, dès la naissance; cette énergie que nous diffusons nous est volée, aspirée, pompée et transformée en "biens" de consommation, en mal d'être, te faisant poser beaucoup de questions et en t'empéchant de voir les réponses. L'homme, l'être humain anesthésié transformé en produit, n'a plus besoin de savoir comment cela est finalement organisé, il n'a qu'à seulement obéir aux dieux de l'organisation.

Alors je regarde l'organisation de la Nature, de l'Univers, et je rigole devant ces hommes qui se disent Illuminés.

Le Hazard est composé paradoxalement d'un système bien ordonné, mathématique, ré-ajustable; la vie se transforme en apparence et la nature s'adapte au mouvement;  mais des hommes ont créé et imposent des dogmes, de manière catégorique, péremptoire, contradictoire.

Se faire acheter pour pouvoir acheter! Et prier pour s'excuser d'avoir été vendu, et devenir un vendu... cela fait parti de leur récompense... Allo! Charlie bravo! Alpha te ré-compensera...

Nous sommes tous coupables de n'être pas ou plus capable de nous sentir concernés.

Mais plus ils essaient de nous faire baisser et fermer nos yeux, et plus nous les ouvrons, c'est mathématique, nous sommes de plus en plus nombreux...

 

 


 

charlieh

TOUS UNIS DANS LE COM-BAT

- Com-pa-raison -

 

Si le faucon se déplace dans l’air,

Le vrai con lui, marche sur terre;

Aucun des deux ne manque d’air,

Seul le premier préfère se taire.

Dès qu’on a pu penser qu’on pouvait tout faire,

On a tout essayé pour se com-plaire;

Un con-fort, un con-cours, Con-damné, le com-ble,

Com-promettant la vie, paradis,

Com-battant pour la vie, paradoxe,

Com-primé pour la tête,

Com-promettant la vie sur la planète, Con-stellation ou com-ète,

Con-sacré par un con-gelé, Con-finé in finé, Con-fini infini;

Les con-currents, con-descendant de ce monde hautain,

Con-quis, con-servants n’importe quoi,

Con-chies, con-sentant, con-tenant presque rien,

Alimentent ma com-plainte, mais ne coupent pas ma voie.

Con-tent mieux, con-tant pis.

Car en fait, la nature est fête,

et faite de consentement, de concession, de consensus,

Rien de plus…

 

Ça fait quand même encore beaucoup de cons...

 

 

 


 

Je continuerai à partager des z'infos, des z'in-vrais, des invraisemblances, des incohérences,  des messages, mes humeurs, une histoire, et tant d'autres, tant que je le pourrai, tant qu'ils me laisseront faire; car la dernière loi concernant internet, votée et décrétée en catimini le 24 décembre 2014, et intégrée dans une loi de programmation militaire, présage de nombreuses fermetures de sites et disparitions de pages d'informations et de documents "non-alignées" à la doctrine pensée imposée. En ouvrant les réseaux, ils ont ouvert leur propre boîte de Pandore et ne peuvent plus la refermer, il y a trop de vents, trop de colères, trop de courants qui poussent et qui s'échappent...

Partout, dans le monde entier, nous soulevons les voiles qui nous brouillent la vue, les brouillards de l'anesthésie s'estompent, et des jardins éternels renaissent ou apparaissent...

 


 

nc3bamero-7

7 toi, moi, nous, vous, je suis....... et puis après, ou avant.......

 

Nous sommes tous issus du même moule

et à voir le résultat ça me fout les boules;

On sépare les peuples comme on divise la lumière

comme pour imposer un semblant d'arc en ciel

aux couleurs pourtant millénaires...

 

Sept couleurs pour voir la Terre,

toutes sont uniques, mais complémentaires,

car ce sont elles qui font La Lumière;

Sept notes pour jouer La Musique,

dans toutes les langues elles sont uniques,

elles nous chantent les couleurs de la Terre;

 

Tous les goûts sont dans la nature,

il n'y a qu'à voir sa progéniture,

et ce n'est pas par hasard et de façon identique

que le complexe corps humain façonne autant de physiques;

 

Ils ont des yeux mais ils ne voient pas

et s'arrètent simplement à ce qu'ils croient,

Regardez les différences et admirer leurs existences,

respirez les essences et laisser parlez tous vos sens....

 

Ils ont des oreilles mais ils n'entendent pas

essayant de comprendre ce qu'ils n'écoutent pas,

Fabriquer une réponse au lieu d'écouter la question

c'est comme rendre un jugement supprimant toutes contestations...

 

Sept couleurs pour voir la Terre,

toutes sont uniques, mais complémentaires,

car ce sont elles qui font La Lumière;

Sept notes pour jouer La Musique,

dans toutes les langues elles sont uniques,

elles nous chantent les couleurs de la Terre...

 

 

arcterre

 

 


 

Posté par Arkebi à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07/01/15

- sans commentaire

charlie

Posté par Arkebi à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30/12/14

- Banané pour 2015! Mais souriez, vous étes filmés!

images

Le terme de république bananière désigne à l'origine un pays peu développé, dont l'industrie repose typiquement sur la seule production de bananes, et dirigé par une petite ploutocratie autoritaire.

Par extension, l'expression est utilisée pour qualifier, de manière polémique ou satirique, toute forme de régime politique considéré comme dictatorial et/ou corrompu. (définition wikipédia)

Bananer (verbe transitif): Tromper, voire escroquer, en prenant la personne pour plus bête qu'elle ne l'est. Cette action est généralement un acte conscient et réfléchi.(définition l'intern@ute.com)

 

Et donc par extension, et avec un peu d'avance,

actualité oblige,

pour 2015, à tous et pour tous, on se fait:

 

banané

 

Lundi 29 décembre 2014: "Nous devons faire des efforts pendant des années pour que la France soit plus forte.

Manuel Valls avertit lundi les Français que les sacrifices pour redresser le pays devront continuer pendant des années, dans une interview au journal espagnol El Mundo qui en fait "l'homme de l'année". AFP

 

Il est sérieux là? Ouais! Il faut sortir de cette partie d'échecs dans laquelle nous ne sommes considérés que comme des pions à qui on essaie de faire croire qu'on ne peut pas faire autrement et qu'il faut accepter les sacrifices.

Or, à regarder dans l'histoire des civilisations, tous les sacrifiés ont rarement permis d'arriver à une certaine émotion, une cohésion entre l'esprit et l'action.

 

Et demain soir nous aurons droit au traditionnel voeux pieux du président, vous savez le traditionnel vieux pieu que l'on nous enfonce de plus en plus profond chaque année, à la manière d'un proctologue qui prendrait du plaisir à exercer son métier! Que de perspectives! Mais heureusement le ridicule ne tue pas. Nous devons certainement vivre dans une dimension parallèle, c'est impossible autrement, ou alors cotisons-nous tous pour lui acheter une nouvelle paire de lunettes (on évitera quand même les google glass!!!).

 


 

Elyse-web


 

Le 15 octobre dernier, j'écrivais à l'Elysée (lire l'article)

Quelques jours plus tard je recevais cette réponse banale:

 

Le Chef de Cabinet du Président de la République

Paris, le 24 octobre 2014

Monsieur,

Votre message électronique du 15 octobre 2014 est bien parvenu à la Présidence de la République;

Il m'a été confié le soin de vous informer qu'il en a été pris connaissance.

Sensible à l’épreuve à laquelle vous êtes confrontée, Monsieur François HOLLANDE m’a chargée de vous assurer de tout son soutien dans la détermination et le courage dont vous faites preuve dans le combat que vous menez contre la maladie.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'assurance de ma considération distinguée.

Isabelle SIMA

 

Si l'on croit lire une certaine sensibilité à mon égard, j'appellerai plutôt cela du foutage de gueule; je vous rappelle que mon courrier faisait suite à un "pétage de plomb poli" de ma part lorsque j'ai reçu un mail de la CAF me signifiant une augmentation de mon allocation logement de 0.10 € par mois! Aucune proposition d'aide ou de ré-étude de mon dossier, aucunes suggestions d'organismes qui pourraient éventuellement intervenir dans cette situation, non, RIEN. A part un semblant de politesse, aucune humanité. (Merci quand même pour ton soutien georges! ah non c'est françois! quoi le jésuite? mais non l'autre!).

La France n'est plus un pays, c'est une entreprise privée gérée par des fonctionnaires obéissants, mais à qui ou à quoi? Nous sommes pourtant les actionnaires majoritaires! Mais voilà, nous avons délégué trop de pouvoirs à des gens qui ne pensent et n'agissent que pour leurs intérêts personnels. Nous dépendons et attendons trop des décisionnaires soit-disant élus pour de beaux programmes, de beaux projets, sur papiers glacés ou recyclés... ou serait-ce l’inverse, des programmes recyclés et qui restent glacés, figés sur du papier... avec toujours cette même finalité, juste nous appâter et nous faire voter, c’est un peu abusé.

Pour essayer de comprendre ces zhommes politiques, qui n'ont plus rien d'humain à part l'apparence (là aussi il y aurait de quoi discuter!), j'ai pris le principe de: ce qui est noir est en fait blanc et ce qui est blanc est en fait noir; amusez vous à les écouter si c'est encore supportable et inverser leurs discours (exemple le plus flagrant actuellement: (blanc) le chômage va baissé >< (noir) le chômage augmente). Alors une certaine vérité apparaît, et bizarrement elle correspond mieux à la réalité dans laquelle nous vivons.

On nous dit que les vérités sont dures à entendre? Mais encore faut-il nous les dire! Il existe des solutions alternatives s'ils voulaient bien écouter et regarder ce qui se passe sur le terrain. Mais alors pourquoi les vérités sont-elles si dures à dire? La situation est-elle si désespérée? Détiennent-ils un secret? Ou serait-ce leurs situations personnelles qui seraient si compromises? je vous propose une lecture, "le Pacte 104", à lire sur Rusty James . Bien sûr chacun peut se faire son opinion, mais on peut y trouver quelques explications.

Car de toutes manières, actuellement:

Votre opinion ne compte plus,

tout français consciencieux et insoumis à la propagande médiatico-politique sera considéré comme un potentiel ennemi public!

Ne vous posez pas de question: travailler!

Ne chercher pas à savoir: divertissez-vous!

Parier sur l'avenir: endettez-vous!

Le gouvernement a le droit absolu de régenter vos vies; il s'accorde, selon les volonté et diktats de l'union europaméricaine, le droit de baisser les salaires, privatiser les services publics et dé-localiser les entreprises,casser le code du travail et multiplier les emplois précaires, surcharger les classes des enfants et continuer de réécrire les manuels scolaires et l'histoire du monde, s'ingérer militairement dans des pays et voler les matières premières et les ressources, bref, de dépenser notre argent à leur guise et contre notre intérêt, pour le plus grand bonheur des banques! (Diktacratie)

 

Et comme cela ne leur suffit plus, pendant qu'une majorité de moutons aveuglés  s'empiffrent pour fêter Noël (instauré au 4ème siècle pour remplacer d'anciennes célébrations romaines, les Saturnales, où l'on sacrifiait des enfants à l'occasion du solstice d'hiver) et qu'une minorité se rue aux stations d'hiver, certaines lois passent presque discrètement à l'assemblée nationale:

Le cadeau de Noël de Manuel Valls aux internautes publié par décret le 24 décembre: de nouveaux textes sur la surveillance, décrétée dans une loi de programmation militaire!

A lire sur Les-Crises.fr: Cette loi a mis en place un outil de surveillance de la population française qui aurait fait pâlir d’envie les pires dictateurs de l’histoire. Si nous sommes très loin d’un régime totalitaire en France, il n’est pas exclu que des leaders extrémistes disent demain merci au gouvernement Valls pour leur avoir fourni un tel outil clé en main. Source : Guerric Poncet, 26/12/2014, LePoint.fr

J'ai la chance d'avoir hérité et d'avoir entretenu un tempérament optimiste, et de vivre entouré par une nature encore protégée qui me montre chaque jour sa beauté, et qui partage ses ondes positives, s'en est presque devenu un privilège. Mais même si je suis espionné, surveillé, contrôlé, tant que je le pourrais, je continuerai à défendre le partage et l'échange, les deux valeurs primordiales à toute vie depuis la nuit des temps.

 

 

Posté par Arkebi à 04:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15/10/14

- J'ai écrit à Hollande

 

1899946_599004643513203_1591939849_n

 LE RETOUR OU plûtot UN PASSAGE

En ce mercredi 15 octobre 2014, je reprend la plume, elle me chatouillait tellement le nez depuis quelques jours, que j'en avais presque attrapé un éxzéma à force de me gratter.

La réaction est très égoîste, disproportionnée, mais sans trop de prétention, il y a tant et trop de choses inadmissibles, trop de gouttes d'eau qui n'arrètent plus de tomber faisant déborder trop de vases, trop; on me retorquera que je mélange tout, que je n'y connais rien. Je devais répondre et m'exprimer avec mes moyens, à ma manière.

Mesdames, messieurs,

je me permet de vous écrire afin de vous faire partager un courriel que j'ai posté ce matin pour l’Élysée. Je ne suis pas syndiqué, cela pourra d'ailleurs vous surprendre que je vous l'envoie également, mais je pense que nous devons tous avoir aujourd'hui cette étincelle qui nous fait réagir chacun à notre manière pour dire haut et fort stop au "bordel organisé". Au plus profond de nous même, nous le savons, tous, partout dans le monde, la vie n'est pas" guerres, esclavage et profits", le progrès n'est pas avoir plus mais être mieux, nous vivons, pas pour subir.

Voila j'ai poussé ma gueulante, mais je ne suis pas soulagé. Crions tous ensemble notre dégoût a la vie que nous propose tous ces autoproclamés que l'on ne digère plus. Au fait, vous savez pourquoi maintenant on fait des trous dans les cercueils des zhommes politiques ? c'est pour que les vers puissent aussi vomir...

Cordialement.

ci-dessous le fameux courrier

"Monsieur le Président;

Quelle ne fut pas ma surprise ce matin en ouvrant ma boîte mèl; un courrier électronique venant de la CAF m'annonce de nouveau droits: une augmentation substantielle de mon allocation logement de 0.10centimes d'€uros par mois, soit 1.20€ pour une année!?!?!? C'en est presque indécent, à la limite du "foutage de gueule". Croyez-vous vraiment que cela va me permettre de mieux vivre, que cela va avoir une incidence positive dans ma vie?

Je vous résume ma situation:

En avril 2013, on me découvre un cancer au développement rapide au niveau de l'amygdale gauche, un cancer HPV16, il faut opérer tout de suite car la tumeur se développe rapidement.

Malheureusement durant l'opération je contracte une maladie nosocomiale, un staphylocoque doré provoquant ainsi d'autres infections; en mai 2014 j'en suis déjà à la quatrième opération, avec encore une fois d'autres maladies nosocomiale attrapées dans les blocs, dont un nouveau staphylocoque doré, et ces infections ont développé une Ostéite, il faut donc opérer pour une cinquième fois pour m'enlever une partie de la mâchoire. J'en suis donc réduit à avoir une alimentation pratiquement complètement liquide (je vous propose d'essayer ne serait-ce qu'une semaine et vous comprendrez ce que je peux vivre).

Habitant dans les Pyrénées-Orientales en moyenne montagne, j'ai surtout travaillé en restauration comme saisonnier, serveur, chef de rang, maître d’hôtel, et bien qu'ayant commencé à 14 ans (j'ai actuellement 48 ans), mes cotisations ne me permettent de toucher actuellement que l'A.A.H., soit 642 € par mois, ce qui vous en conviendrez, permet peut-être de survivre, mais pas de vivre; je n'ai pas de voiture et j'habite dans un studio.

De nombreux produits ne sont pas remboursés, des crèmes, des compléments alimentaires, et je préfère acheter des produit bio issus principalement de l'agriculture locale car vu mon état de santé fragilisé, je préfère "manger" moins mais bon, plutôt qu'aller chez les discounts, avec les risques que cela comprend maintenant vu qu'on a laissé les industriels faire ce qu'ils voulaient et qu'on les a autorisé à nous vendre de la "merde" à des prix incompréhensifs. C'est sur le Palais de l’Élysée, et l'élite de la nation ne se fournit pas au même endroit, car l'argent pompé aux français vous le permet.

Alors quand on reçoit ce genre "d'augmentation", qui ne compense même pas les augmentations annuelles de loyer, il y a de quoi être encore une fois dégoutté de la politique que vous mener pour le petit peuple. Arrivez-vous à dormir sereinement? moi pas.

Un virage à gauche, du coté du cœur, est URGENT. Mon grand père, un de ces hommes qui ont permis de créer EDF à la sortie de la seconde guerre mondiale, et secrétaire fondateur de la CFTC en 1947, doit se retourner dans sa tombe; il est malheureusement et bizarrement décédé en 1950 à l'âge de 29 ans, laissant une femme et quatre enfants. Il a payé de sa vie pour que les ouvriers participe au progrès, je ne dis pas avoir plus mais vivre mieux, c'est ça le progrès. Ce syndicalisme là n'existe plus, tout le monde a été corrompu et c'est encore plus flagrant aujourd'hui.

L’intérêt personnel prévaut sur l’intérêt général dès qu'on possède les clés du pouvoir, c'est bien dommage, et je reste poli.

Je suis curieux: qu'avez-vous à gagner à cautionner toutes ces ignominies? Depuis Giscard le gouvernement français est devenue le laquais des états-unis et le peuple est obligé de subir des quantités de réformes qui ne profitent qu'à une minorité.

Je vais m’arrêter là car il y aurait beaucoup à dire.

Les solutions viendront de la base et au niveau local; car nos soit-disant représentants élus se vautrent dans la luxure et méprisent leurs électeurs.

Peu m'importe les conséquences d'une telle lettre qui est plus un billet de mauvaise humeur; j'aurai préférer ne pas percevoir cette revalorisation, car c'est vraiment prendre les gens pour des moins que rien. Salutation".

 

Point barre. C'est écrit, envoyé ce matin tel que, pur jus du mauvais réveil et dans la précipitation de la réponse, quelques coquilles ont été faites et j'en ferai surement encore d'autres, mais c'est promis j'y travaille!)

"Post-scryptum" (le terme ps devenant déplacé dans cette situation!):

revenons en ce début de matinée, lorsque j'ai consulté ma boîte mail, j'ai pu y lire ceci:

"Vos nouveaux droits

Bonjour,

L’information concernant le montant de vos nouveaux droits est désormais disponible sur caf­.fr

Pour y accéder, avec votre numéro d’allocataire et votre code confidentiel, rendez-vous sur caf­.fr dans l’espace Mon compte, rubrique "Mes courriers / Mes notifications de droits et paiements".

Vous pouvez consulter, télécharger ou imprimer ce document.

A bientôt sur caf­.fr
Votre caisse d’Allocations familiales".

Blabla, blabla...

Je "clique" sur mon compte CAF, je consulte mes nouveaux droits, mais je ne remarque rien de nouveau; je suis levé depuis peu de temps, mon petit déjeuner n'est même pas terminé, j'attend que la spiruline se soit bien réhydrater à ma bouillie matinale;

J'en profite pour téléphoner à la CAF, et là , mon interlocuteur me signale une revalorisation que je n'avais pas remarqué lors de ma visite sur leur site; effectivement,  une augmentation de 0.10 centimes d'euros par mois de mon allocation logement avait été additionnée, mais je regarde rarement après la virgule. Je n'ai aucun terme pour exprimer ma réaction. Je lui demande coment celà est-il possible... il s'exécute, j'ai même mis mal à l'aise ce technicien qui ne fait pourtant que m'expliquer une modification apportée à mon dossier, il ne faisait que son travail, il ne faisait qu'appliquer les directives du moment. Mais qui a pu proposer cette avancée sociale ? Comment personne ne réagit à la CAF face à de telles abérrations; heureusement qu'ils ne me l'ont pas notifié par courrier postal, à 0.57 euros en tarif lent, quelqu'un aurait surement automatiquement fait remarqué un mauvais rapport "somme allouée-cout réel" ...

Et comment en vient-on à réagir de la sorte, n'est ce pas éxagéré, incompréhensif, je ne sais pas; je m'arrète, j'essaie de visualiser à l'échelle nationale, ce que cela représente au niveau d'un budget d'état voté pour la nation, et l'impact de se pouvoir d'achat supplémentaire sur l'économie, de cette aide dans mon budget, 0.10 cts d'euros par mois...En Inde vous pouvez faire un repas végétarien; je m'interroge, je m'énerve, les actualités nationales, internationales se bousculent depuis déjà très longtemps dans ma tête, les discours et les actes s'entrechoquent et cette réalité m'est imposée, absurde! Un rien peut nous faire péter les plombs, comme pour nous rappeler qu'ils sont capable de tout plomber, tout exploser, et jouer à la guerre, nous prendre pour des pions robotisés, lobotomisés et je ne peux rien faire... et je n'ai pas à péter plus haut que mon nez;

Non je n'ai pas attendu ce non-évènement débile pour réagir; je n'ai pas encore compris, ou suis-je encore une fois pris pour un con avec mes lamentations personnelles mes considérations déplacées, mes comparaisons et mon point de vue inutile,  la vraie misère est ailleurs, je n'ai pas à me plaindre et je ferai mieux de fermer ma gueule...

Avec toutes ces opérations ça a presque failli!;

Je suis encore en vie, et justement j'ai envie, envie de donner mon avis, et parce que je peux le faire; internet (!?) et cette possibilité de partager mes humeurs et mon énergie, grâce à une réalité éternelle, l'électricité, lumière primordiale, naturelle, universelle, qui transmet et qui relie tout élément ou matière et qui ne fait qu'avancer, quoique les plus pourris et les plus pervers puissent continuer à faire pour diviser, blesser, torturer, tuer, affamer, humilier, sous-payer, sur-consommer, court circuiter, s'accaparer sans plus se cacher les ressources mondiales; cette civilisation là, elle aussi, s'affaiblira pour laisser place à une nouvelle étape, plus respectueuse, plus harmonieuse, où la paix et l'équité envahirons la planète, oubliés les non-sens, chantons tous sur les même fréquences;

Et je reste positif, car le négatif n'est là que pour exploiter trop haut, trop loin, trop fort le courant. 

Le réveil sonne, je dois me lever, la tête qui résonne de tant de journées et de nuits agitées.... et je passe les étapes.

Dire que c'est juste une réponse spontanée à un mail et une situation trop subtile pour moi, je n'aime pas la violence provoquée, cela ne passe plus, j'aurai pu développer sur quelques sujets que vous trouverez dans les archives du blog, j'ai préféré faire une synthèse objective mélangée de subjectivités matérielles, bien concrètent.

Je demande pardon à ceux que j'ai offensé, mis mal à l'aise, mais celà c'est passé comme ça.

Pour la suite et ses conséquences, c'est comme les post-op', c'est la surprise au réveil.

WOUHaaaaaaaaaaaaa, je vais m'allonger un peu  et dormir pour récupérer... 64 kilos en avril 2013, 46 kilos en mai 2014, 54 kilos en octobre 2014, c'est pas trop mal, et j'arrive à m'alimenter un peu mieux, sauf quand on arrive à me couper l'appétit...

à suivre...

Ce nouveau flux qui nous arrive et nous envahie, fait parti de la symphonie de l'Univers, notre Terre n'en n'est qu'une note de musique qui vibre et qui varie et sautille sur cette portée aux grés des flux migratoires, magnétiques, électriques, naturelles, humains, destructeurs, constructeurs .

C.H.

Posté par Arkebi à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17/01/14

- Y[am]é !

 

site

 

 

 

 

A part té, Ya mé, poussière de l'Univers à l'égo légèrement surdimensionné.

 

Soyez riche et en bonne santé, sinon circulez, vous pouvez crever !

Soyez de bons ouvriers dociles et maléables à volonté, sinon circulez, vous pouvez crever;

Soyez obéissant avec la morale décrétée par une minorité qui n'osent même plus se cacher, sinon circulez, elle vous crevera...

 

Inéxorablement nous nous dirigieons vers une dictature qui n'avait même plus honte de se cacher; sans pitié, nos chers élus votaient des lois remettant en cause toutes les libertés acquises par le sang de nos anciens.

 

MAIS LA ROTATION A BIEN EU LIEU... LA TRANSITION S' EST BIEN PASSEE, SILENCIEUSEMENT, INDUBLITABLEMENT, NATURELLEMENT, LAISSANT ENFIN APPARAITRE, SUBTILEMENT, CES JOURS MEILLEURS, DANS UN MONDE MEILLEURS.

 

Je ne dis pas que c'est enfin "le meilleurs des mondes", bien au contraire, celui-ci nous y étions encore enfermés il y a quelques jours; vous savez ce "meilleurs des mondes" que les "grands" de ce temps nous ont promis et imposé depuis quelques décennies, voir quelques siècles; l'explication de texte d'Aldous Huxley sur cette liberté formatée fut bien utile, nous l'avions pris pour de la science fiction alors que toutes ces grandes histoires ne sont que des anticipations, des visions des temps à venir, c'est maintenant prouvé. Mais dans ce nouveau cycle, l'esclavage sera enfin révolu.

Extrait de "Les Mystères d'Arkébi - L'histoire sans fin" (1993) C.H.

 

 

Extraits: "Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées.

Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.

On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.

Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur – qu’il faudra entretenir – sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu.

Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutienne devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. » Aldous Huxley Le meilleur des mondes.

 

--- commentaire : "Ne le sous-estimez pas. Il (Aldous Huxley) venait d’une famille puissante".

 

(extrait choisi et lu sur incapabledesetaire.com )

 

Posté par Arkebi à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


- la vie d'or dure -

 

or

 

La vie d'or dure car, cette particule, que même notre corps produit en infime quantité (1), synthétise en elle-même toutes les beautés de la création, de l'infiniment petit à l'infiniment grand, la Nature se renouvelle et nous illumine depuis longtemps...

Mais une vie d'ordures, car cette matière que la Terre produit en infime quantité (2), représente en elle-même, tous les travers des civilisations controlées par les pires déchets que l'humanité a un jour crée...

(1/ En moyenne, le corps d’un homme d’environ 70kg possède dans ses cheveux environ 0.2mg d'or).

(2/ Depuis que l’on extrait de l’Or, on pourrait croire que des quantités incroyables d’Or ont été produites. Il n’en est rien. Les meilleures estimations montrent qu’à fin 2009, c’est approximativement 165,600 tonnes d’Or qui auraient été extraites dont 65% ces 60 dernières années. Sachat que la masse volumique de l’Or est de 19,300 Kg/m3 , tout l’or extrait dans le monde représenterait environ 8550 m3 c'est-à-dire grosso modo un cube d’environ 20,5 mètres d’arète…) Extrait du Comptoir National de l'Or.

 Alors les manipulations vont bon train, autant physiquement que verbalement, nous atteignons même des sommets jamais atteints. Et tous les ramdams médiatiques ne sont là que pour nous détourner des réalités, et cela commence à trop se voir; vous ne pouvez ou ne voulez croire au complot du Nouvel Ordre Mondial et vous avez raison, car il n'y en a pas: ce n'est qu'un programme établit depuis des lustres par tous les gouvernants de ce monde oligarchique et qui suit son cours, quoi qu'il arrive; une fois que l'on a intégrée cette constante, on arrive a trouvé une certaine "logique" dans toutes les horreurs que nous voyons, ; mais naturellement,également, le boomerang revient.

- Or: l'Allemagne veut récupérer son or confié aux Etats-Unis.(à lire sur Le Dormeur doit se réveiller)

- L'or de retour en Allemagne n'est pas l'or que l'Allemagne avait confié aux Etats-Unis (à lire sur Wikistrike)

- Une partie de l'or allemand gardé aux Etats-unis à été fondu (à lire sur GoldSeek.com, traduction google)

- Une partie de l'or de l'Allemagne et de la réserve Fédérale américaine est parti en Chine (à lire sur Contrepoint)

 

Mickey va pouvoir se brider les yeux !

 C.H.

Posté par Arkebi à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15/02/13

- Retour fin mars -

 

1

Le chemin est long et large, et les passages sont étroits, précis... mais les ouvertures sont fantastiques...

Relisez la préface en attendant, et continuer de vivre normalement... car c'est le moment...

L'image et la réalité n'ont jamais autant été dissocié, divisé, retourné...

Le blanc est devenu noir...

Le noir est devenu blanc...

L'alimentation tue...

La médecine tue...

Les lois suppriment les droits et les libertés et autorisent à tuer...

Mais le boomerang d'internet peut avoir les effets d'une comète...

Les donneurs d'ordres de ce monde savent bien que leurs temps est compté et c'est pour cela qu'ils iront jusqu'au bout de leurs ignominies.

Le renversement est imminent, dans le monde entier nous le savons...

 

Posté par Arkebi à 02:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25/12/12

- Complètement timbré ! -

ma

 

Quand j'aimais bien lécher les timbres...

Posté par Arkebi à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23/12/12

- Réflexion -

 

2011-12-18_13-27-28_972_KPT

Soit je passe et je laisse faire tout ça...

Soit je m'arrête et je réfléchis...

2011-12-17_09-42-20_679

Photos C.H.

 

Posté par Arkebi à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02/12/12

L'habit ne fait pas le moine

 

En extrapolant un peu l'idée du costume, je trouve toujours impressionnant de voir qu'une élection, une nomination, un titre, une étiquette accrochée sur un veston,peuvent changer des fois radicalement, les choix et les actions d'une personne, à croire que l'intérêt personnel prévaut sur l'intérêt général, dès que l'on possède les clés du pouvoir, c'est bien dommagge, et je reste poli.

Tous ces menteurs qui se cachent sous leurs bannières, ne savent faire rimer le maître mot du 21ème siècle, "communication", uniquement avec manipulation et récupération. Il est vrai que dans "communiquer", il y a le mot "commun" ! Ne penseraient-ils qu'à moitié à vouloir toujours nous "niquer" ! (ce sale jeu de mot est très déplacé, j'en conviens, et ce n'est pas dans mes habitudes d'être vulgaire, mais je trouve l'image, certe caricaturale, mais malgré tout, assez représentative de la situation ! et après tout, c'est dans le dictionnaire.

Notre chemin de vie est long et large, et la route semée d'embûches, mais "vaille que vaille" ! Il faut persévérer, chacun à sa manière.

Et même si l'on te dis que tu marches à contre-courant, réponds que tu es quand même dans le courant.

Pour progresser, je ne dis pas avoir plus mais être mieux, c'est ça le progrés, il faut savoir s'engager en gardant son intégrité, et surtout sans tomber dans le favoritisme, le sectarisme, qui ne mènent qu'à l'extrémisme, l'intégrisme, car c'est alors là que se produit le schisme.

Conclusion: Parlons moins et agissons plus pour demain !

texte C.H.

Posté par Arkebi à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :