14/12/17

- Prochainement :

La §ème Antique des maux ....

et des images ....

ob_4cfee7_propagande-tc3a9lc3a9vision

Soldats

526x297-HnO

Posté par Arkebi à 01:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


25/09/16

- Preuves de la télépathie comportementale de masse

 

NewNeural-imagesduckduckgo

- Rusty James news

Certains chercheurs le soupçonnaient déjà depuis longtemps, surtout des ethnologues, anthropologues, des spécialistes des systèmes d'informations et des spécialistes du comportement, il existait une forme inconnue de transmission des informations d'individus ou d'un groupe d'individus à un autre groupe d'individus d'une même espèce, même extrêmement éloignés l'un de l'autre et sans contacts physiques. Le phénomène a été également constaté par les archéologues et surtout les spécialistes de datations : des comportements et inventions humaines ont bien littéralement traversé les océans ou les espaces vides trop rapidement pour qu'il y ait des contacts physiques entre ces différentes sociétés humaines n'ayant pour certaines aucun lien tribal entre elles. 

Le principe semble être celui-ci : quand un nombre suffisant d'individus adopte les mêmes comportements, attitudes, concepts, avantages et désavantages, ce comportement se transmet directement et à grande échelle, et très rapidement, à l'ensemble de la famille (lointaine ou non) de ce groupe répartie sur le monde entier. On pourrait considérer par exemple que la création d'un menhir taillé par un homme, un jour qu'il en ait eu l'idée pour x raison, ait été admise comme bénéfique par sa tribu dans un premier temps, qui a commencé à faire de même. Marquage de lieux, signalisation aux bateaux, religion, peu importe la motivation. Du moment que celle-ci est assez forte, les menhirs se répandent dans toute la région et les tribus (amies ou ennemies d'ailleurs)... jusqu'à ce qu'un nombre suffisant d'humains de l'époque aient bien assimilé le principe du menhir dans sa culture (même s'il n'en fabrique pas lui-même) et que, comme un signal, un homme reçoit l'idée et une tribu se met à fabriquer des menhirs à l'autre bout du monde dans des îles...

La réalité de ce phénomène télépathique liant tous les individus d'une espèce a été prouvée assez récemment, grâce à l'observation constante de tribus de singes asiatiques. Une transmission de données et des modifications de comportement ont été prouvés sur des lieux distants et sans contacts physiques entre des singes isolés dans des îles différentes. 

Ces scientifiques ont étudié des macaques (macaca fuscata) sur l’île de Koshima en 1952. Certains de ces singes avaient appris à laver des patates douces et les scientifiques ont alors observé que ce nouveau comportement s'était répandu à tous les jeunes singes de l’île par mimétisme.

Watson prétend cependant que ce comportement se serait même répandu aux singes de toutes les îles avoisinantes sans qu’il y ait la moindre transmission visible et cela au moment où un nombre clé aurait été atteint, le fameux centième singe, à partir duquel l’espèce entière aurait acquis un nouveau savoir.

L’histoire a été rendue populaire par Ken Keyes dans son livre « le centième singe » dont il applique le concept à la société humaine. Depuis, l’histoire a été acceptée comme un fait et est apparue dans de nombreux ouvrages dont certains écrits par des universitaires.

 

 

Une découverte récente apporte de l'espoir sur une maladie comme Alzheimer, mais pourrait avoir des conséquences sur cette transmission d'une mémoire collective à l'ensemble de l'espèce.

Des chercheurs ont annoncé avoir réussi à réactiver la mémoire de rats après avoir effacé une partie de leurs souvenirs. "Nous pouvons créer un souvenir, l’effacer et le faire resurgir", a déclaré le Dr Roberto Malinow, professeur de neurosciences à l’université de Californie San Diego School et co-auteur de l’étude publiée ce dimanche 1er juin dans la revue Nature. Des américains avaient déjà pu effacer complètement des souvenirs, mais de là à les réactiver, c'était une autre histoire... mais c'est possible !

Bon, on le soupçonnait déjà grâce à certains travaux reconnus grâce à la suggestion magnétique (hypnose) qui pouvait refaire surgir des souvenirs du passé et remonter dans le temps, mais ces nouveaux travaux en tests réels sur des rats viennent d'en apporter une preuve physique incontestable.

Manipuler les synapses

Les chercheurs sont partis du principe que les souvenirs s'inscrivent dans le cerveau à travers l'affaiblissement ou le renforcement des synapses (ces zones de contact entre deux neurones), et ils ont voulu vérifier l'hypothèse qui indique que c'est l'affaiblissement de ces synapses qui efface les souvenirs alors que leur renforcement les améliore.

Pour ce faire, le choix s'est porté sur un comportement facilement observable. Ils ont conditionné les rongeurs à associer un stimulus à une peur. En principe, les rongeurs, souvent habitués à vivre dans des endroits sombres se méfient naturellement d'une trop forte lumière subite. Les chercheurs ont donc influencé les synapses des rongeurs avec de la lumière, à l'aide de l'implantation d'une fibre optique dans une région précise de leur cerveau. En même temps, une décharge électrique était délivrée dans une patte de l'animal afin que ce dernier associe la peur de la décharge à l'impulsion lumineuse. (un type de procédé qui ne sera jamais acceptable (mais accepté un jour ?) sur l'être humain).

Ils se sont aperçu qu'en modifiant la fréquence de l'impulsion lumineuse, ils influaient sur la peur contractée par les rongeurs. A basse fréquence le souvenir de la décharge s'évanouissait alors qu'au contraire, avec des impulsions à haute fréquence, la peur d'être électrocuté refaisait surface.

" Nous pouvons entraîner un animal à avoir peur, à ne plus avoir peur, puis à avoir peur à nouveau, en stimulant les nerfs avec des fréquences qui renforcent ou affaiblissent les synapses", explique Sadegh Nabavi, co-auteur de l'étude. La preuve en a été apportée par l'analyse des changements chimiques survenus dans les synapses manipulées, qui confirmait bien le renforcement ou l'affaiblissement de celles-ci.

" Nous avons montré que les lésions qui apparaissent dans le cerveau des patients atteints d'Alzheimer affaiblissaient les synapses de la même façon que nous l'avons fait pour effacer la mémoire des rongeurs", conclus le Dr Roberto Malinow. En effet, les personnes atteintes par cette maladie subissent dans leur cerveau l'accumulation de la bêta-amyloïde responsable de l'affaiblissement des connexions synaptiques. Le même type d'affaiblissement que celui provoqué par les impulsions lumineuses de basse fréquence induitent dans le cerveaux des rats.

source : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140603.OBS9296/des-chercheurs-parviennent-a-effacer-puis-restaurer-la-memoire-sur-commande.html

Des découvertes importantes sur la mémoire des êtres vivants mais aussi sur les liens intimes entre la conscience et les ondes, les fréquences qui devraient considérablement modifier à plus ou moins court terme... l'ensemble de la conscience humaine. Mais nous commençons déjà à entrevoir en même temps les très fortes possibilités de manipulations de cette mémoire, tant individuelle donc que collective... car en effet, si nous arrivons à manipuler artificiellement le comportement des cerveaux humains pour lui faire accepter ou non un comportement précis, comme on l'a fait pour des rats, on peut tout en faire, d'un esclave total à des millions d'inventeurs et créateurs... si, au lieu d'apprendre aux singes à laver des patates douces, on lui apprenait à entasser des pierres l'une au-dessus de l'autre pour s'abriter du vent, la race finirait-elle par créer un mur et une maison ?... On a pu apprendre à certains grands singes des signes de langages sourd-muet et ils ont pu échanger avec l'être humain... si on apprend à des centaines de gorilles ces signes de communication, les gorilles sauvages en afrique vont-ils aussi un beau jour commencer à se faire ces signes entre eux pour communiquer ? Idem pour les dauphins dont on commence à étudier avec succès le langage fait de variations de fréquences sonores ?

Une autre donnée qui semble intéressante, même s'il faut encore réfléchir aux implications diverses, c'est bien cette possibilité de ramener des souvenirs à priori effacés. Si vous effacez votre disque dur, il faut des outils spécifiques pour pouvoir restaurer les données... et il ne faut pas que des données aient été réécrites par-dessus... Or, des souvenirs (y compris pour des rats) s'accumulent en permanence quand un individu est éveillé, rien que la vision, le son et les mouvements environnants apportent des souvenirs au cerveau, qui s'inscrivent donc bien quelque part en permanence... la transmission à distance de données comportementales comme constaté inclue-t-elle donc une "sauvegarde" des données ailleurs que chez l'individu, mais au niveau de son ADN commun, ou encore d'une conscience collective non physique mais faite d'ondes et fréquences ? On sait que rien ne se perd dans l'univers, y compris l'énergie... la conscience du vivant ne peut donc se perdre non plus au niveau individu par la mort : tout comme le corps physique retourne à la poussière qui sert à la nature pour d'autres fonctions, la conscience animale et humaine retourne à la nature de sa conscience collective réelle (qui existe parce qu'un nombre suffisant d'individus "y croient "?)...

Tout ceci pose plus de questions encore que de réponses, mais il est utile de prévenir le monde de ces connaissances nouvelles qui s'accumulent (sans qu'elles soient très diffusées par les médias officiels) tant pour les espoirs, que pour les dangers qu'elles apportent...



Article complet et sources sur RustyJames.canalblog.com

 

[Commentaire:"tant pour les espoirs, que pour les dangers"; à constater les méthodes de tortures pour arriver à ce genre de "découvertes", des expérimentations animales, inhumaines, dont le but est justement la manipulation humaine au nom de la soi-disante recherche sacrée.... ces bourreaux et ceux qui les financent, ces zhommes, dont on peut chercher leur humanité tant ils se croient au-dessus, nous montrent encore une fois leur but, manipuler la réalité pour mieux gérer l'humanité, manipuler l'humanité pour mieux exploiter la réalité; 

Mais paradoxalement, et heureusement, preuve en est que la Nature est bien ordonnée, il y a toujours eu et il y aura toujours " un 100 ème singe".... un certain égrégore, car le r-éveil est mondial.... la Nature communique, les plantes et les arbres communiquent, les animaux communiquent, naturellement .... nous, on s'était un peu déconnecté de tout cela, mais la Nature est plus forte, et nous rappelle, de temps en temps.... dès lors, tous et toutes portés sur la même portée, transmettre et partager, oui il y a des preuves de télépathie comportementale de masse, .... de tout temps!

 

 

 

Posté par Arkebi à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25/07/15

- L’interview de Nikola Tesla cachée depuis 1899

FireShot Screen Capture #042 - '19150600-01 - 19150600-01_pdf' - www_teslauniverse_com_sites_default_files_article_files_19150600-01

L'interview de Nikola Tesla cachée depuis 1899

NDLR : J'ai fait de mon mieux pour traduire cette interview, ce qui n'était pas facile du tout. Plusieurs passages étaient incompréhensibles et j'ai du rafistoler tout ça comme je le pouvais. Dans l'ensemble la traduction respecte l'original. Bonne lecture!

http://www.nouvelordremondial.cc

 

Posté par Arkebi à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

- Qu'est-ce que j'ai dans la tête!

subconscient

Le Pouvoir du subconscient - une interview de Gregg Braden

 

Un savoir r'évolutionnaire, indispensable à tout Pionnier des Mondes Meilleurs, à tous ceux qui veulent changer les choses, , à tous ceux qui ont de bonnes résolutions plein la tête, à tous ceux qui ont des rêves à vivre et des systèmes à réinventer. Ou pourquoi il nous faut de toute urgence réhabiliter le sentiment ainsi que la créativité dans toutes les éducations et tous les milieux professionnels !

Interview de Gregg Braden, ingénieur physicien en aérospatiale et chercheur réconciliant les savoirs spirituels ancestraux avec les avancées les plus récentes de la physique quantique, par Louise Hay.

Traduction française de Perlipopette, pour vous servir !

P.S. Ce savoir est si simple qu'il peut se résumer en une phrase tout aussi simple : la pensée et l'émotion créent. Dans l'état actuel de nos perception il reste néanmoins complexe à appliquer.

source: http://alunissons.com/petites-lecons-...


 

 

7 différences entre la religion et la spiritualité

Beaucoup de gens confondent la religion et la spiritualité ou  certains phénomènes mystérieux et surnaturels. Certains pourraient même la comparer à une secte, mais cela est dû à un manque de connaissances et à la peur d’être manipulé.

Si nous nous engageons à faire abstraction de nos appréhensions pour essayer d’étudier et de comprendre le sens même de la spiritualité, nous arrivons à une prise de conscience et à la conclusion qu’elle n’a rien de mystérieux ni de surnaturel, et qu’elle n’est en aucun cas liée à une secte.

Voici 7 différences entre la religion et la spiritualité qui vous aideront à mieux  les comprendre :

1/La religion vous fait vous incliner – La spiritualité vous libère

2/La religion vous montre la peur – La spiritualité vous montre comment être courageux

3/La religion vous dit la vérité – La spiritualité vous permet de la découvrir

4/La religion sépare des autres religions – Le spiritualité les unit

5/La religion crée une dépendance – La spiritualité vous rend indépendant

6/La religion met la répression en pratique – La spiritualité met le Karma en pratique

7/La religion vous fait suivre le parcours d’un autre – La spiritualité vous permet de créer le vôtre

 

Texte et explications sur: www.espritsciencemetaphysiques.com

Posté par Arkebi à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01/12/12

Tout est relié... La noosphère ou le 100ème singe

526x297-HnO

texte par le collectif

 

 

 


Prenons l’exemple de deux particules élémentaires reliés l’une à l’autre.
Séparons-les et créons une distance entre ces deux dernières.
Peu importe la distance… un mètre, deux mètres, un kilomètre ou bien plus encore.
... Maintenant, faisons subir un changement à l’une des deux (expl. inversion).
La logique voudrait que si je retourne une des deux particules et qu’elle soit en mesure d’envoyer un message à l’autre, un temps infime devrait durer avant que l’autre réagisse et se retourne également !
Pourtant, il n’en est rien. La deuxième particule se retourne instantanément, au même moment que sa « sœur » jumelle ! Dans ce cas précis, c’est comme si l’espace-temps aurait cessé d’exister !

Cet exemple explique d’une certaine manière les liens particuliers entre deux individus possédant quasiment le même code génétique « jumeaux » et de leurs émotions partagés.

L’arbre génétique entre les différentes espèces étant en fait la clef de ce phénomène quantique. L’humanité entière étant reliée sur un plan vibratoire commun.

Tout s'explique !

source 2012 un nouveau pardigme

Posté par Arkebi à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28/11/12

Notre cerveau, internet et l'Univers semble partager les mêmes Lois de développement

 

Dveloppement-rseaux-univers-cerveau-internet_thumb

L’univers n’est ni un ordinateur (bien que certains prédisent qu’il en est issu), ni un cerveau, mais il y a des lois étonnamment similaires qui semblent les gouverner.

Selon une nouvelle étude, la structure de l’univers est assez similaire à la structure et à la conception d’autres grands réseaux complexes, comme les cerveaux humains et l’Internet. Cela ne veut pas dire que les cerveaux et l’univers suivent une sorte de schéma directeur, mais plutôt que les règles qui sous-tendent les structures de ces choses complexes peuvent être comprises/appréhendées de la même façon.

Ce qui est intéressant, c’est que cela suggère une sorte de règle universelle ou un système de lois contrôlant les grands systèmes. La science des réseaux démêle ces règles et essaye de prédire ou de contrôler le comportement des réseaux complexes.

Selon Dmitri Krioukov, coauteur de cette novelle étude (lien plus as), qui a été publiée par la Cooperative Association for Internet Data Analysis (CAIDA) au San Diego Supercomputer Center (SDSC ) à l’Université de Californie à San Diego :

En aucun cas, ne nous prétendons que l’univers soit un cerveau global ou un ordinateur. Mais l’équivalence découverte entre la croissance de l’univers et des réseaux complexes suggère fortement et de manière inattendue que des lois similaires régissent la dynamique de ces systèmes complexes et très différents.

Il n’est pas possible de simuler l’infini, alors les chercheurs ont supposé que l’univers est vraiment gigantesque, pour appliquer une estimation, ils se sont dit qu’il représenterait au moins 10 250 atomes d’espace et de temps (un 1 suivi de 250 zéros) ce qui est déjà assez important. Il a été ramené à une taille plus gérable et mis dans un supercalculateur nomméTrestles. Celui-ci a utilisé ces données pour effectuer des simulations détaillées du réseau causal de l’univers et les informaticiens ont réussi à le faire en un jour. Sans les opérations réalisées en parallèle et une programmation créative, ce calcul aurait pris trois ou quatre ans, selon le SDSC.

Le résultat est un graphique qui ressemble beaucoup aux visualisations représentant d’autres réseaux complexes, comme l’Internet, les réseaux sociaux et les réseaux biologiques.

D’après le directeur du SDSC, Michael Norman :

Qui aurait pu deviner que l’émergence de l’espace-temps quadridimensionnel de notre univers à partir du vide quantique aurait quelque chose à voir avec la croissance de l’Internet ? La causalité est au cœur des deux, alors peut-être que l’on doit désormais s’attendre à cette similitude constatée par Krioukov.

Cette similitude de structure n’est probablement pas une coïncidence, disent les chercheurs. Elle pourrait même être une étape vers une nouvelle découverte de certaines règles universelles. Peut-être que les règles sont les mêmes partout, mais il y a certains facteurs limitant, comme la gravité, qui modifient la taille et les résultats éventuels.

L’annonce sur le site de l’Université de Californie à San Diego : Human brain, Internet & cosmos: Similar laws at work? et l’étude publiée sur Nature : Network Cosmology
Image d’entête Dmitri Krioukov : Hyperbolic geometry of complex networks.

 Source: Gurumed

Bien sûr, à chacun de choisir sa réalités... sonn passé...

Les articles, commentaires et vidéos partagés sur ce blog n'engagent que leurs auteurs


Posté par Arkebi à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Que faut-il sur Terre pour prospérer ?

thrive

 

Ce documentaire se diffuse depuis presque un an, il est toujours d'actualité...

Quelques bémols quand même: les 5 minutes de pub vers la fin du film pour vendre le site du film et le « mouvement Thrive » qui y est associé (reste à savoir qui est derrière ce mouvement et quels sont ses buts réels). Il y a aussi la reprise sans distinction de tous les thèmes en vogue sur le web « conspirationniste », aussi bien ceux qui sont fondés que ceux qui ne le sont pas, le tout avec parfois une certaine superficialité.

Malgré tout, Thrive est l’un des meilleurs documentaires récents du net, un peu dans la veine du premier Zeitgeist mais en y ajoutant les perspectives positives.

Source: http://blog.syti.net/

 

La fin des illuminatis et l'éveil planétaire

Ci-contre: pour comprendre le sens de ce mot, voici le genre d'image qui sort quand on recherche thrive sur google images. T hrive signifie: grandir vigoureusement, prospérer. Après l'avoir regardé, quelque-chose me chicanait sans savoir quoi. A part le mot " prospérer " qui ne me plaît pas, car contient " réussite ", " enrichissement ".

http://lesbrindherbes.org

 

Et bien sûr, à chacun de choisir sa réalité et son passé !

Les articles, commentaires et vidéos partagés sur ce blog, n'engagent que leurs auteurs.


Posté par Arkebi à 00:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27/11/12

UN MOMENT D'ATTENTION !

paramahamsa

 

Mais Qui est Paramahamsa Nithyananda?

Avatar rare et vivant parmi nous, Paramahamsa Nithyananda est devenu une force spirituelle incontournable de ce millénaire. Travaillant avec 20 millions de personnes partout dans le monde chaque année, Nithyananda est engagé à aider l’humanité à réaliser une avancée décisive vers la superconscience.

Génie spirituel, doué d’une compréhension éclairée des choses, du « management », de la méditation en passant par les relations humaines ou la religion, abordant tout autant le sanyasa que la réussite et le succès, Nithyananda nous offre un trésor de sagesse pratique, de techniques de méditation et d’outils efficaces pour initier une transformation intérieure durable. Il est un healer spirituel puissant qui a guéri des milliers d’individus de maladies telles que la dépression ou le cancer, en ne touchant parfois le patient qu’une seule fois. Actuellement, Nithyananda est le maître spirituel le plus regardé sur youtube, ainsi que l’auteur à succès de 200 livres traduits en 26 langues.

Il est récemment rescapé d’une puissante persécution religieuse, et victime d’un emprisonnement arbitraire dans son propre pays, Nithyananda est ressorti encore plus fort de cette attaque, il continue à révéler et partager avec tous sa connaissance et sa maîtrise des dimensions plus profondes du yoga, de la méditation tirées des disciplines anciennes et du mysticisme orientale. L’authenticité de Nithyananda, sa spontanéité, et sa compréhension perspicace et pleine de compassion de nos luttes et aspirations, rendent ses enseignements incommensurablement utiles et au-delà du temps, de l’espace et le mental.

source innerwakeningfrance

Et bien sûr, à chacun de choisir sa réalité et son passé !

Les articles, commentaires et vidéos partagés sur ce blog, n'engagent que leurs auteurs

Posté par Arkebi à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,