18/11/16

- Le réveil des peuples et les questions à poser

 

réveildesconsciencess-images

Les peuples se réveillent ! Ils font entendre leur voix, ils défient le Système assassin, ils commencent à briser leurs chaînes... La terre tremble ! La GB a osé le Brexit, les Néerlandais ont dit non à l'adhésion de l'Ukraine à l'UE, la Hongrie s'oppose à des choix de Bruxelles, une partie des Chypriotes bouge, les Grecs protestent contre le rouleau compresseur de la mondialisation, Moldavie et Bulgarie élisent des Pro-Russes, la CPI se vide... et audace suprême, l’Amérique s’oppose à son Oligarchie vorace et belliciste ! Le « milliardaire » clairvoyant Trump va-t-il changer le monde ? « Apocalypse now » titre le Courrier International, mais pour qui ? Pour les peuples, ou pour Wall-Street, l’OTAN, le Pentagone, les multinationales, les Lobbies vampires ?
..../....

Lettre de Jesse Ventura à la classe dirigeante

(Et je rajoute: valable pour tous les gouvernements fantômes de la planète! Partager, recopier cette lettre et envoyé la partout ou vous pourrez. Arkébi)

Vous contrôlez notre monde. Vous avez empoisonné l’air que nous respirons, contaminé l’eau que nous buvons, exigé des droits sur la nourriture que nous prenons.

Nous nous sommes battus dans vos guerres, nous avons perdu la vie pour vos causes, nous avons sacrifié nos libertés pour vous protéger. Vous avez dilapidé notre épargne, détruit la classe moyenne et vous avez utilisé nos impôts pour renflouer votre insatiable cupidité. Nous sommes les esclaves de vos sociétés, les zombies de vos dictats, les serviteurs de votre décadence.

Vous avez volé nos élections, assassiné nos leaders, aboli nos droits fondamentaux d’êtres humains. C’est vous qui possédez nos biens, qui avez délocalisé nos emplois, détruit nos syndicats. Vous avez profité des désastres, déstabilisé nos monnaies et alourdi le coût de la vie.

Vous avez monopolisé notre liberté, vous avez démoli notre éducation et avez pratiquement éteint la flamme de nos vies. Nous sommes blessés… nous sommes ensanglantés, mais nous n’avons plus le temps de saigner.

Nous allons mettre les géants à genoux et vous allez assister à notre révolution !

Sincèrement vôtre : Les serfs

http://www.prosebeforehos.com/wordpress/wp-content/uploads/2009/05/001-0912085819-jesse-ventura-9-11.jpg..

Biographie de Jesse Ventura sur Wikipedia, extrait

Après une longue carrière dans la lutte, il a été élu gouverneur du Minnesota de 1999 à 2003 et n’a pas sollicité de second mandat.

 11 septembre 2001 et politique américaine

Dans son ouvrage « Don’t start the revolution Without Me!« [1] Ventura délivre une critique incisive du système politique à deux parties et de la corruption qui y règne. Il livre ses doutes sur les attentats du 11 septembre 2001, en s’interrogeant entre autres sur l’effondrement des deux tours jumelles et du bâtiment n°7 du World Trade Center à New York. Il fait part de l’impossibilité de discuter du sujet dans l’émission « Fox and Friends »[2] sur Fox News, lors d’une altercation avec l’animateur vedette Brian Kilmeade.

source: http://chantal-dupille.eklablog.com/de-jesse-ventura-a-trump-le-reveil-des-peuples-a127489508

 

La machinerie internationale tousse; et chacun essaie d'y trouver sa place ou essaie de se frayer un chemin dans toutes ces manipulations des esprits;

Peu importe d'être pro-russe, pro-usa, proxénète, prophète, ou prolétaire, actuellement ce sont les mêmes qui profitent et qui financent tout ce monde depuis longtemps. Cette citadelle n'est pas prète d'exploser, l'argent sait se trouver des fusibles, ou installe des compteurs explosifs;

 

14956416_1829598317316052_4128138888209715578_n-viaLME

Et puisque je parle des pions illuminés et pervertis du système....

12 questions simples pour savoir pour qui ne pas voter aux présidentielles 2017

N'en doutons pas,l'abstention risque d'être conséquente, mais pour ceux qui veulent voter, pour qui voter exactement? À droite? À gauche? Au milieu? Ou pour l'un des bords très très au bord?

http://lesmoutonsenrages.fr

Mais tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir!

Utopique ? Non !

Il y a toujours eu une vie, il y aura toujours un espoir

 

Posté par Arkebi à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17/11/16

- L'homme blanc prévient que l'hiver sera rigoureux; solution simple et efficace

 

ob_f9e435_carte-france-nucleaire

Nucléaire français : LA BEREZINA !

Un tiers du parc nucléaire français à l'arrêt pour passer l'hiver

Et vous savez quoi ? Le Syndicat des Energies Renouvelables prône le retour du chauffage au bois.(1)  D’abord, il faut avoir une cheminée, ensuite il faut pouvoir le stocker. Autrement dit, les tout électricité sans autre option comme c’est beaucoup le cas en ville l’ont dans l’os.. Si EDF décide de réduire la fourniture pour insuffisance de production, nous n’aurons plus qu’à aller chez Damart, (il existe des sous-vêtements « force 5 ») et nous pourrons toujours offrir des grogs à l’apéro.

Je dois tout de même vous faire part d’une perle entendue sur France Cul à se propos. Le responsable d’EDF interrogé déclarant sans rire et tout fier de cette bonne nouvelle  que « non, (les réparations) ne provoqueraient pas d’augmentation sur nos factures. »

Imaginez un peu : Ils entretiennent mal les centrales vieillissantes, en construisent avec un acier qui ne convient pas et qu’ils stoppent, ils menacent de nous restreindre l’énergie et en plus il faudrait qu’on paye un supplément que, Dieu soit loué ! ils nous évitent dans leur grande magnanimité ! J’étais entrain de boire, j’ai cru m’étouffer.

Le nucléaire français est en déroute : Je vous conseille vivement de vous interroger sur les programmes politiques des candidats à ce propos. Le seul qui a une vision écologique et transitionnelle sur le sujet et qui l’a planifiée concrètement est à ma connaissance, JLM et sa France Insoumise. Si vous en connaissez d’autres, faites le savoir, perso je n’ai pas trouvé d’équivalent sur ce sujet qui me tient à coeur. 

Voici un article très explicite de Radio-Canada sur le sujet, je vous en ai extrait les passages les plus significatifs et les plus percutants :

La France embourbée dans le nucléaire

Un article de Sylvain Desjardins pour Radio Canada

Parc de centrales vieillissantes, défectuosités dans certains réacteurs plus récents et problèmes d’entreposage de déchets radioactifs. La France, l’un des pays les plus dépendants de l’énergie nucléaire, doit relever de sérieux défis d’ordre économique, écologique et sécuritaire. Portrait de la situation.

Plus du tiers des 58 réacteurs nucléaires français sont à l’arrêt. Pour des contrôles, des réparations ou des changements de pièces. La majorité des centrales en activité ont été construites dans les années 1970 et 1980 et elles approchent de la retraite forcée.

…/…

L’ARTICLE INTEGRAL EST ICI :

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/814593/france-nucleaire-centrales-vieillissantes



Source: LesBrindherbesEngagés

 

FROID L’approvisionnement de 21 sites industriels très consommateurs de courant pourrait être coupé...

 Des mesures «exceptionnelles» pour éviter une pénurie cet hiver

 

SOLUTION SIMPLE ET EFFICACE

Chauffez une pièce pour seulement 15 centimes par jour!

Vu le contexte, il est prudent d'avoir des solutions de débrouille sous le coude. Il me semble que la proposition est exagérée. Lorsque l'on connaît un peu les bateaux, l'on sait que les carrés sont plus proches du cagibi que d'un salon. Néanmoins, si le système fonctionne, rien n'empêche de le multiplier .

a-heating_pots_v1_fr-



Posté par Arkebi à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

- La dernière histoire belge

 

belgique-images

Belgique : le téléphone du frère d'Abdeslam que la police cherchait... était au commissariat

La police belge a retrouvé le portable du frère de Salah Abdeslam, terroriste impliqué dans les attentats du 13 novembre, sous une pile de dossier dans un commissariat. Elle a raté 13 occasions de démasquer les auteurs des attentats.

Le service antiterroriste belge était accusé par une enquête interne d'avoir perdu le téléphone portable de Brahim Abdeslam, le frère ainé du terroriste Salah Abdeslam. Mais le quotidien belge La dernière heure révèle qu'il a en réalité été égaré en amont, par la police de Molenbeek. Après une fouille minutieuse des bureaux du commissariat de Molenbeek, le précieux téléphone a enfin été retrouvé...sous un pile de dossiers. 

L'unité de la police judiciaire fédérale de Bruxelles l'avait pourtant cherché sans relâche, en vain. Le téléphone avait disparu et la mine de renseignements qu'il contenait avec.

Au lendemain des attentats du 13 novembre, les enquêteurs belges disposaient en effet d'une piste sérieuse. La chance leur avait souri : ils avaient interpellé un an plus tôt dans une affaire de stupéfiants Brahim Abdeslam et avaient confisqué son téléphone.

A lire aussi : Attentats de Paris : la police belge a raté 13 occasions de démasquer les auteurs (presse)


Source: RT en francais

Ils nous prennent vraiment pour des cons!

 

 

Posté par Arkebi à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

- Du césium 137 dans les champignons de Rhône-Alpes, 30 ans après Tchernobyl

 

nucléaire-images

Deux institutions ont démontré que la plupart des champignons récoltés en Rhône-Alpes contenaient des doses de césium 137, un élément radioactif. C'est une des conséquences des essais nucléaires depuis 1945 et de l'accident de Tchernobyl, en avril 1986.


La CRIIRAD s'est lancée dans une étude sur les conséquences d'une catastrophe nucléaire sur le long terme. S'il ne faut pas avoir peur de manger des champignons, les résultats sont quand même saisissants.

Trente ans après Tchernobyl, les champignons présentent toujours des doses de radioactivité. C'est ce que révèle une étude menée par la CRIIRAD (la commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité).
A l'automne dernier, des membres de la CRIIRAD et de la FRAPNA (la Fédération Rhône-Alpes pour la Nature et l'environnement) ont ramassé une quarantaine d'échantillons de champignons dans la région Rhône-Alpes.

 Les résultats sont préoccupants. Julien Syren est ingénieur chargé d'études au laboratoire de la CRIIRAD :Sur 38 échantillons, 36 comportent du césium 137. Moins qu'il y a trente ans, heureusement, mais tout de même... pour se donner une idée, deux champignons, s'ils avaient poussé au Japon n'auraient pas pu être importés en Europe. Les normes mises en place après la catastrophe de Fukushima interdisent la commercialisation d'aliments à plus de 100 becquerels par kilo frais. Aucun échantillon en revanche ne dépasse heureusement la norme appliquée depuis Tchernobyl (600 becquerels par kg).

Les résultats sont préoccupants. Julien Syren est ingénieur chargé d'études au laboratoire de la CRIIRAD :

Sur 38 échantillons, 36 comportent du césium 137. Moins qu'il y a trente ans, heureusement, mais tout de même... pour se donner une idée, deux champignons, s'ils avaient poussé au Japon n'auraient pas pu être importés en Europe. Les normes mises en place après la catastrophe de Fukushima interdisent la commercialisation d'aliments à plus de 100 becquerels par kilo frais. Aucun échantillon en revanche ne dépasse heureusement la norme appliquée depuis Tchernobyl (600 becquerels par kg).

Pour l'heure, le risque de développer un cancer en consommant des champignons occasionnellement est très minime. Mais l'Union Européenne a déjà tout prévu en cas de nouvelle catastrophe nucléaire, estime ironiquement les responsables de la CRIIRAD. Elle a revu à la hausse les normes pour autoriser la commercialisation et la consommation des aliments à 1.250 becquerels par kilo frais.

https://www.francebleu.fr

Via: 2012un-nouveau-paradigme

francetchernobyl-imagescarte de la contamination des sols en césium 137 (en 1986)

 

Censée tenir au moins 100 ans, cette nouvelle chape d'acier devrait donner du temps à l'Ukraine pour trouver comment démanteler les restes du réacteur soviétique accidenté.

C'est l'œuvre d'années de travaux et de décennies de réflexion. Alors que l'Ukraine commémore cette année les 30 ans de l'accident nucléaire de Tchernobyl, le sarcophage en acier censé protéger le site accidenté devrait être enfin installé à la fin de l'année prochaine.

Après la catastrophe, une première chape de béton avait été construite à la va-vite dans des conditions très difficiles au-dessus du réacteur numéro 4 accidenté. Mais au fil du temps, cette structure a commencé à se fissurer, menaçant de s'écrouler et d'exposer à l'air libre les 200 tonnes de magma radioactif qu'elle renferme. «On estime qu'il reste à l'intérieur du sarcophage 95% des matériaux radioactifs qui étaient présents dans le réacteur lorsqu'il fonctionnait»

INF9bfb4534-087c-11e6-b591-56b6dfafe39b-300x200

 

Au dela ce cette catastrophe nucléaire, nous ne pouvons pas oublier que ce sont aussi nos Zélites qui ont appuyé plus de 2000 fois sur le bouton, nous condamnant par la même occasion.... C'est tout simplement des meurtres de masse avec préméditation.

 

 L'artiste japonais Isao Hashimoto a créé une time lapse indéniablement effrayante des 2053 explosions nucléaires qui ont eu lieu entre 1945 et 1998, commençant par le test "de Trinité" du Projet du Manhattan près de Los Alamos et concluant avec les essais nucléaires du Pakistan en mai 1998.

 

Liste en détails des essais nucléaires

 

nucléairefrance-images

 

Désarmement nucléaire : la France va-t-elle s'opposer à la majorité du monde ?

Cela fait 71 ans que l'humanité vit avec la capacité de détruire la planète par la pression d'un simple bouton. Fin octobre, grâce à l'action de la société civile et d'États courageux, l'Onu a franchi une étape historique vers la négociation d'un traité d'interdiction complète de l'arme atomique, voté par 123 États. Malheureusement, sans le soutien de la France, malgré les engagements de François Hollande en faveur de l’élimination totale des armes nucléaires. Celles-ci « sont les dernières armes de destruction massive à ne pas être soumises à une interdiction », rappelle Jean-Marie Collin, membre de la Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires.

http://www.bastamag.net

 

 

Posté par Arkebi à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

- A voir ou à revoir: La télévision oeil de demain

 

01 janv. 1947  04min 07s

Le film imagine les utilisations et applications de la télévision dans le futur dans différents domaines. Annonçant ainsi l'omniprésence des écrans, l'internet nomade, la prédominance de la forme sur le fond et les images en trois dimensions.

Ce sens troublant de l'anticipation, où l'on sent l'influence de Barjavel, est masqué par un commentaire caustique et une profusion d'images assez loufoques.

Source: INA

La télévision oeil d'aujourd'hui....

ob_4cfee7_propagande-tc3a9lc3a9vision

Allumes ta télé, Et installes toi dans ton siège,

N’accroche pas ta ceinture, Dès fois qu’il y ai un piège;

Attrapes les commandes Du vaisseau cathodique

Et programmes ta demande Sur les touches magiques;

La vision planétaire Apparaît sur l’écran

Montrant des images amères Que personne ne comprend;

Le cinéma n’existe plus,

La vie ne se vit qu’en direct,

Les acteurs ne se changent plus,

Les scènes s’enchaînent à la sauvette;

Commence alors le reportage

D’un homme comblé par ses usages:

Il pratique la chasse sauvage,

Et l’art de sculpter l’acier;

Pour le panache et pour le sport,

Le gibier est tiré au sort;

Il ramène ensuite son trophée,

Fier d’avoir un beau sujet;

Installé dans sa remise, Il découpe le métal,

Observe encore sa prise, Et sculpte un bel animal;

Il donne la vie à de l’acier Et la retire avec du plomb,

Ça doit lui donner bonne conscience, Encore faut-il qu’il y pense;

On fabrique des armes Pour instaurer la paix

Pour tuer des âmes, Pour que tout soit parfait!

 

C.H.

 

Posté par Arkebi à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


- Microsoft fait une entrée remarquée à la Linux Foundation (c'est sérieux)

 

nadella-micrisoft-loves-linux-140x105

Analyse : Trop tôt pour un premier avril. Microsoft rejoint donc très officiellement la fondation Linux en tant que membre Platinium. Un nouveau signe de l'engagement (intéressé) de Microsoft en faveur de Linux et de l'open source.

Vous lisez bien. "N'essayez donc pas de régler l'image". Vous n'êtes pas au-delà du réel. Après la déclaration d'amour de Satya Nadella, le PDG de Microsoft, à Linux, place aux noces. L'éditeur de Windows est désormais membre à part entière de la fondation Linux.

Et pas n'importe quel membre : Platinium. Un dirigeant de Microsoft entre ainsi au comité de direction de la Linux Foundation. Il s'agit de John Gossman. Et sans surprise, celui-ci est l'architecte en chef de la plateforme Cloud de l'éditeur, Azure.

Linux : du cancer à l'amour intéressé

..../....

Elle est bien loin l'époque en effet où Steve Ballmer qualifiait Linux de cancer. Les sceptiques et les opposants pourront naturellement rappeler que Microsoft continue de faire payer aux fabricants Android des licences, arguant de brevets qu'il détiendrait sur des technologies utilisées par l'OS.

Et oui, Microsoft est aussi en lice pour renverser le poste de travail Linux de la ville allemande de Munich. L'éditeur espère bien ainsi obtenir de la municipalité qu'elle déploie Windows 10 ainsi que la suite Office. En clair, business as usual.
..../....
La fondation ne fait-elle pas cependant entrer le loup dans la bergerie ?

Article complet sur zdnet.fr

 

Posté par Arkebi à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

- Décryptage : L'impayable courrier de l'Union Européenne à Donald Trump

 

usa-ue


Prenez les 5 minutes qu’il vous faut pour lire ce commentaire du courrier qu’ont adressé Donald Tusk et Jean Claude Junker au nouveau POTUS.  Au vu du ton employé, l’on peut douter de son effet sur le personnage Trump. A sa lecture, on  croirait un article du Monde. Tous les commandements des tables de la loi du système et ses poncifs y sont, ainsi que quelques menaces contenues. L’amante déçue fait une scène voilée à l’infidèle: Leur projet commun de mondialisation à du plomb dans l’aile.

Le TTIP qui prend l’eau, l’OTAN menacé d’une crise d’amaigrissement notable, voilà déjà deux points qui donnent des aigreurs et des insomnies à nos oligarques européens et ils le font savoir.

C’est toute une joyeuse et douce harmonie quasiment maritale entre l’UE et les US qui se défait. Tout à coup, le système qui fondait leur union se trouve remis en cause par un élément du couple.. 

Le feuilleton devient palpitant !

Question pratique :

En supposant que Trump suive ses promesses de se retirer partiellement de  l’OTAN cette organisation qu’il a qualifiée d' »obsolète », que va faire l’UE ? Sortir sa planche à billet pour financer une armée européenne et reprendre à son compte la stratégie des néo-cons US ?  Improbable en temps et en moyens dans une UE pratiquement en état de mort clinique.

Il semble bien possible  que dans le cadre d’un OTAN affaibli et devenu injustifié par la volonté de normalisation confirmée aujourd’hui des relations américano-russes, les membres de l’Union Européenne se mettent chacun réfléchir à leur intérêt propre dans leur relation avec V. Poutine.  Celui des pays de l’Est n’étant pas forcément le même que celui de l’Allemagne ou de l’Italie par exemple. On peut noter au passage l’élection de dirigeants pro-russes dimanche en Moldavie et en Bulgarie. Voilà qui risque d’ajouter encore quelques graves fissures à l’édifice… Là encore, attendons le chapitre suivant. 

TRUMP, MENACE D’UNE RÉVOLUTION ORANGE

C’est une missive édifiante. Elle est signée des «présidents» de l’UE et se veut une lettre de félicitations au POTUS nouvellement élu, Donald Trump. Or ce courrier banal en apparence contient entre les lignes un véritable ultimatum au trublion anti-Système à qui il est dit en substance: «Ok, vous nous avez bien eu, mais maintenant voici la Règle: ou vous vous soumettez, ou nous vous détruisons.» Bien sûr, les opérateurs-bouffons de la succursale européenne que sont les signataires Tusk et Juncker ne sont dans cette affaire que les messagers transparents de l’oligarchie du Système néolibéral atlantiste. Mais en cette période de flottement à la tête de l’Empire US, il fallait bien rappeler officiellement Donald Trump à l’ordre en lui précisant les règles du jeu dans la «cour des grands» où il vient de pénétrer par effraction.

De l’autre côté de la tenaille, c’est l’inépuisable Soros qui s’occupe de faire monter la pression aux Etats-Unis en organisant l’agitation des habituels bobos de service, pour bien faire comprendre au presque 45e président US qu’il n’est pas à l’abri d’une «révolution orange» s’il ne rentre pas dans le rang. Le Système sort donc l’artillerie lourde, mais son effondrement reste pourtant inéluctable et il a lieu sous nos yeux.

Globalisation néolibérale et messianisme militarisé

La lettre du duo de comiques européens (1) est une pathétique tentative d’intimidation déguisée, et l’on imagine fort bien dans quelle ambiance d’hystérie feutrée elle a dû être pondue par une brochette de spin-doctors-system triés sur le volet.
Ainsi, après une glaciale phrase de félicitations, la missive va directement à l’essentiel pour réaffirmer le catéchisme officiel du Système au travers des «valeurs communes que sont la liberté, les droits de l’homme, la démocratie et une croyance en l’économie de marché

La pompeuse évocation de la Sainte-Trinité des vertus-vernis du Système ne sont là que pour promouvoir le cœur de la machinerie: la globalisation néolibérale, c’est-à-dire le Marché. La connotation religieuse du mot «croyance» (est-ce un acte manqué?) confirme d’ailleurs que pour le Système il n’y a pas d’autre Dieu que le Marché (et que l’élite néolibérale atlantiste est son prophète).

Vient ensuite un verset d’auto-adoration avec l’affirmation que l’UE et les USA «se sont employés à garantir la paix et la prospérité au monde» (ne riez pas…), puis c’est le rappel à l’ordre sur l’importance de «renforcer les relations transatlantiques», notamment pour faire face aux «menaces pour la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine».

Le Système rappelle ici très clairement à M. Donald Trump qu’il n’est pas question de réchauffer les relations avec Moscou et que les Russes sont et doivent rester les méchants de l’histoire pour l’instant.

Et s’il devait subsister un doute dans son esprit, une piqûre de rappel arrive au paragraphe suivant déjà où l’on évoque le «partenariat stratégique UE-Etats-Unis» pour faire face aux «menaces sur la sécurité des voisins orientaux (suivez mon regard) et méridionaux de l’Europe».

Enfin, avant de promettre d’adouber le bon Trump s’il se couche, le Système rappelle la marche à suivre au plan économique en insistant sur l’importance des «négociations relatives au partenariat transatlantique de commerce et d’investissement». On voit bien ici que malgré le rejet du TAFTA par les peuples européens, le Système exige donc que l’on poursuive dans cette voie et le fait savoir (les peuples? Combien de divisions?).

Puis le Système psalmodie un peu, non sans cet humour involontaire et impayable dont le passage suivant est un morceau d’anthologie: «Les Européens ne doutent pas que l’Amérique, dont les idéaux démocratiques (SIC) ont toujours représenté une lueur d’espoir dans le monde entier (SIC), continuera à investir dans ses partenariats avec ses amis et ses alliés, afin de contribuer à offrir à nos citoyens et aux populations du monde davantage de sécurité (SIC) et de prospérité (SIC).» On se pince…

Enfin, la lettre-ultimatum se termine comme il se doit par une invitation «dès que possible» à un sommet UE-États-Unis, avec la promesse implicite d’adouber le trublion pour les «quatre prochaines années» au moins si la Règle est respectée.

En résumé, via ses opérateurs-bouffons européens, le Système rappelle donc à M. Trump qu’au-delà d’enfantillages antisystèmes qu’on pourra bien lui pardonner, il ne peut y avoir d’alternative sérieuse ni à la globalisation néolibérale ni au messianisme militarisé d’un Bloc atlantiste uni car porteur de la vrai foi pour une humanité enfin soumise et nivelée, pardon, éclairée.

Pression maximum (…/…)

ARTICLE COMPLET ICI :

source: http://www.entrefilets.com/Trump_menace_d_une_revolution_orange.html


Via: Les Brindherbes Engagés

 

Posté par Arkebi à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

- PALESTINE Le peuple oublié commémore la mort d'Arafat

 

o-YASSER-ARAFAT-CLINTON-facebook-1728x800_c

«Toute colonisation, même la plus réduite, doit se poursuivre au mépris de la volonté de la population indigène. Et donc, elle ne peut se poursuivre et se développer qu’à l’abri du bouclier de la force, ce qui veut dire un Mur d’acier que la population locale ne pourra jamais briser. Telle est notre politique arabe. (…). La force doit jouer son rôle – brutalement et sans indulgence (…) et cela jusqu’à ce qu’il ne reste aucun espoir, jusqu’à ce que nous ayons supprimé toute ouverture visible dans le Mur d’acier.» Vladimir Jabotinski (théoricien du sionisme)

11 novembre 2004 le président Arafat disparaissait.

11 novembre 2016, une commémoration sans épaisseur a été faite par le président Abou Maizen qui a déclaré à cette occasion qu’il connaissait l’assassin de Arafat, mais qu’il ne donnerait pas le nom car «une commission d’enquête est en train d’approfondir les choses, mais vous serez informés à la première occasion et serez surpris quand vous saurez qui l’a fait»!

On peut se demander pourquoi il a fallu 12 ans pour confirmer que Arafat aurait été empoisonné et pourquoi le meurtrier ou le donneur d’ordres ne soit pas nommément désigné. Pendant ce temps, les dirigeants palestiniens passent leur temps à commémorer. Les représentants du Front démocratique de libération de la Palestine (Fdlp) et du Front populaire de libération de la Palestine (Fplp) ont affirmé samedi 12 novembre à Alger, à l’occasion du 68e anniversaire de la «Nekba» que le droit du peuple palestinien au retour était «sacré». Les Palestiniens ont célébré aussi le mardi 15 novembre le 28e anniversaire de la proclamation de l’Etat de Palestine qui date du 15 novembre 1988 à Alger.

A défaut d’une direction capable d’inverser le cours de l’histoire actuelle dans le sens de la légalité internationale, de jeunes Palestiniens traités de terroristes continuent de mourir et d’être emprisonnés pour avoir voulu être libres.

..../....

D’année en année on comptabilise les avanies des Palestiniens qui naissent et meurent en ne connaissant que l’ordre colonial. Dans l’impunité la plus totale, le pouvoir israélien fait fi de toutes les résolutions votées et avance d’une façon inexorable. J’avais dans un ouvrage paru en 2014, fait l’inventaire de ce que fut le calvaire palestinien et avait pointé du doigt la responsabilité des Occidentaux qui pensent qu’il doit expier une faute que l’un des leurs a faite.

Force est de constater que nous sommes toujours au même point s’agissant des Palestiniens, par contre l’Etat israélien continue sur sa lancée de judaïsation de la Palestine et l’enfer pour un peuple qui souhaite vivre en paix sur moins de 20% de sa Terre. Faut-il croire que la nation palestinienne est définitivement condamnée à disparaitre?

(Lire l'article complet)

source:http://www.lexpressiondz.com/chroniques/analyses_du_professeur_chitour/254270-le-peuple-oublie-commemore-la-mort-d-arafat.html

Via: Réseau International

 

Posté par Arkebi à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16/11/16

- Le compte à rebours est commencé.

 

14692177_1311160245570277_4559913314352854469_o-via-LME

La fin finale par la Guerre de trop n'a plus que deux mois

Il ne reste plus que deux mois aux hordes de Washington et leurs chiens damnés pour lancer leur offensive afin d'alimenter le Moloch. Deux mois. Ensuite, ils passeront la main, le supplétif à manivelle improprement nommé le Charles-de-Gaulle devra rentrer pour révision, le soutien partout sera affaibli, les dents seront cassées. Les Rafale actuellement sur le qui-vive seront rentrés à la niche.
 
Vont-ils oser se lancer ? Les grands fauteurs de guerre du Pentagone trouveront-ils le prétexte "vendable" auprès des populations US pour préparer leur fête (à admirer de loin, comme ils l'imaginent) ? Sans doute, leur position dans un Washington un peu à l'intérieur des terres leur donne-t-elle un sentiment d'invulnérabilité. Leur rage (au sens réel de la maladie) qui leur donne l'envie de mordre tout ce qui est à portée doit les tenailler tellement !
Je pense que, si quelque chose est lancé, les Russes pas du tout agressifs, mais déterminés, leur feront apprécier LES PREMIERS l'étendue de la riposte. Elle sera fulgurante et irrémédiable, c'est à la fois juste et nécessaire.
 
Si pareille catastrophe survient, les étendues immenses de la Russie l'aideront une fois de plus, alors que probablement les régions entre Rio Grande et Grands Lacs seront une marmite de sorcière. En particulier leurs deux côtes, celles qui votent encore pour les chiens de guerre. La ville de L'Enfant ne sera plus qu'un lointain souvenir (rien moins qu'impérissable d'ailleurs). Les bas quartiers de la Grosse Pomme en seront au même point, eux qui abritent tant de Grands Banquiers. San Diego, Norfolk ne seront que quelques ruines fumantes, de même que Seattle. Ne resteront que les États centraux du blé et des bovins, car probablement l'orgueilleuse Chicago aura-t-elle subi le sort des côtes, avec quelques minutes de retard, ainsi sans doute que le quartier général sous la montagne, près d'Omaha.
 
Deux mois à tenir ! et au bout de ces deux mois, la probable poignée de main décontractée entre deux hommes qui auront su quel était leur devoir envers tous leurs concitoyens. Les garder vivants. Nous garder vivants.
 
Le compte à rebours est commencé.
 


Source: bab007-babelouest

 

Posté par Arkebi à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

- Une raclée méritée : 46 ans de prison confirmés pour neuf grands banquiers islandais

 

iceland-jail-bankers-700x350_m

Pas lu, pas vu, pas entendu dans la presse de propagande franchouillarde cette info publiée par le site Your NewsWire.com. Une punition méritée qui mériterait d’être infligée à nos propres escrocs, et pas seulement banquiers. N’est-ce pas MM Hollande, Valls, Sarkozy, et autres misérables truands… ?

L’Islande a agi différemment du reste de l’Europe et des États-Unis en permettant que les banquiers soient poursuivis comme des criminels plutôt que de les traiter comme une espèce protégée.

L’Islande a reconnu neuf grands banquiers coupables et les a condamnés à des décennies de prison pour des crimes liés à la crise économique de 2008.

Jeudi 6 octobre, la Cour suprême d’Islande a rendu un verdict de culpabilité pour les neuf accusés dans l’affaire de manipulation du marché Kaupthing, après un procès de longue haleine qui débuta en avril de l’année dernière.

Kaupthing est une grande banque internationale basée à Reykjavik en Islande. Elle s’est développée au niveau international pendant des années, mais s’est effondrée en 2008 sous le poids de dettes énormes, paralysant l’économie de la petite nation.

En exigeant que les banquiers soient soumis aux mêmes lois que le reste de la société, l’Islande a opté pour une stratégie très différente de celle de l’Europe et des États-Unis, où les banques reçurent des amendes symboliques, mais où les directeurs et patrons échappèrent à toute peine.

Alors que les gouvernements américain et britannique renflouèrent et cautionnèrent leurs grandes banques avec l’argent des contribuables –- confortant les banquiers dans leur comportement scélérat -– l’Islande adopta une approche différente, déclarant qu’elle laisserait les banques faire faillite, éliminerait et punirait les criminels qui dirigeaient ces banques, et protégerait l’épargne des citoyens.

L’ancien directeur de la banque Kaupthing, Hreiðar Már Sigurðsson, qui fut déclaré coupable et emprisonné l’an dernier, a vu sa peine prolongée de six mois jeudi.

Selon l’Iceland Monitor, les neuf banquiers sont reconnus coupables de crimes liés au financement abusif d’achats d’actions –- la banque prêtait de l’argent pour l’achat d’actions tout en utilisant ses propres actions comme garantie pour les prêts.

Ils sont également reconnus coupables d’avoir suscité une demande déloyale pour les actions Kaupthing par tromperie et faux-semblants.

L’approche islandaise

Ces verdicts de culpabilité ne sont que les dernières mesures de répression sans précédent prises par l’Islande depuis le crash économique. Les autorités ont poursuivi les patrons des banques, les directeurs généraux, les fonctionnaires et les pilleurs d’entreprise pour des crimes allant du délit d’initiés à la fraude, au blanchiment d’argent, à l’induction en erreur des marchés, à la violation des droits des fonctionnaires par mensonge.

Pendant ce temps, l’économie, qui s’effondra de manière spectaculaire, rebondit après avoir laissé ses banques faire faillite, imposant des contrôles de capitaux et protégeant ses propres citoyens plutôt que l’élite patronale des banques responsables de ce gâchis.

Cette détermination à rendre compte au peuple des actions qui causèrent le marasme financier contraste fortement avec ce qui se pratiqua au Royaume-Uni, dans le reste de l’Europe et aux États-Unis. Là, des amendes furent bien imposées aux vingt plus grandes banques pour les transgressions telles que la manipulation des marchés, le blanchiment d’argent et la mise en vente de prêts hypothécaires, mais retombèrent finalement sur les actionnaires et, en entravant la capacité des banques à prêter, pénalisèrent également le reste de la société.

Pendant ce temps, les banquiers coupables, grâce aux renflouements gouvernementaux, continuèrent de faire des profits phénoménaux et d’empocher des bonus obscènes, comme si de rien n’était.

L’an dernier, le Fonds monétaire international reconnut que l’Islande avait renoué avec la reprise économique « sans compromettre son modèle de bien-être » ou avoir puni ses citoyens pour des crimes commis par ses banquiers.

L’Islande va incarcérer ses banquiers -– et les États-Unis et l’Europe ont tort de se contenter de tirer quelques oreilles et de donner implicitement un feu vert aux outrages futurs.

=> Source : YourNewsWire.com (traduction par le site Antibanque… mais un peu révisée par mes soins ;-) )

 

Ce geste fort de l'Islande ne peut hélas se généraliser, même en France il n'y a pas assez de place dans les prisons! Et puis en France ce sont les banksters qui manipulent gèrent le gouvernement;

Et dire qu'un ancien banquier vient de se déclarer candidat ! Et le problème est là, il n'y a plus d'hommes politiques, justes des banquiers ou hommes d'affaires qui n'hésitent plus à se présenter eux-même, supprimant ainsi l'échelon supérieurs qui pouvait les géner, et en faisant en même temps l'économie de nombreuses valises de cash!

Mais gardons espoir, le monde change, en permanence....

Posté par Arkebi à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,