mardi 24 janvier 2017

- Les 731 affreux qui viennent d'être décorés de la Légion d'honneur, cuvée janvier 2017

légiondhonneur-images

 

Ils ont licencié, organisé l'évasion fiscale, profité d'avantages indus ou défilé contre le mariage pour tous... Et pourtant, début janvier, le gouvernement les a décorés de la plus haute distinction française : la Légion d'honneur.

C’est une tradition. Chaque année au mois de janvier l’Elysée publie la liste de ces citoyens décorés de la Légion d’honneur. C’est la plus haute distinction française. Elle récompense « les citoyens les plus méritants dans tous les domaines d’activité », nous apprend le site (link is external) de La grande chancellerie de la Légion d’honneur.

La promo de ce premier janvier 2017 compte pas moins de 731 personnalités, (link is external) nouvellement décorées ou montées en grade. Une liste que StreetPress a scrupuleusement épluchée. Entre l’actrice Zabou Breitman et le résistant Pierre Scholla, on a dégoté quelques profils plus controversés. Revue d’effectif.

1 Les amis des travailleurs

Philippe Darmayan, c’est le big boss en France d’Arcelor Mittal. Vous savez, la fermeture définitive des hauts fourneaux de Florange, en 2013, c’était eux ! Une affaire qui avait fait grand bruit. A l’époque, Darmayan n’était pas à la tête de la boîte (il s’occupait de la « restructuration » d’une autre entreprise (link is external) du secteur, Aperam).

Le hic, c’est que le gouvernement nous assurait, après la fermeture du site mosellan, avoir arraché la promesse qu’il n’y aurait plus de licenciement jusqu’en 2017. Sauf que l’Humanité nous apprend (link is external) que leur plan compétitivité présenté en juillet prévoit la disparition de 300 emplois sur quatre ans. Et cette fois, c’est bien Philippe Darmayan qui est aux manettes…

Parmi les décorés on trouve également la patronne d’Orange France. Fabienne Dulac occupe différents postes à France Télécom depuis son arrivée en 1997. Mais reparler de la vague de suicides qui touche la boîte entre 2008 et 2009 (link is external) ne serait que pure mesquinerie. D’autant que c’est son ex-patron et la boîte en elle-même qui sont mis en examen pour harcèlement moral.

2 Le spécialiste de l’évasion fiscale

« Mon ennemi c’est la finance ! », tonnait François Hollande en campagne. S’il y en a un que la finance – dans ce qu’elle a de moins jojo – ne semble pas trop déranger, c’est Sévérin Cabannes. Le quinqua n’est rien de moins que directeur général délégué de la Société Générale.

Au printemps 2016, Le Monde, associé à 108 autres rédactions, publie une série d’enquêtes qui s’appuient sur les Panama Papers. On y découvre que la « SoGé » a organisé la création de sociétés offshores destinées à cacher des fonds aux services fiscaux. Et la banque française n’y est pas allée avec le dos de la cuillère puisque selon le quotidien (link is external) elle a créé pas moins de 979 sociétés offshores. A l’époque le ministère des finances tape du poing sur la table et convoque les dirigeants (link is external) de la banque. A peine plus de 6 mois plus tard, il décore l’un de ses boss.

3 Les vendeurs d’armes et autres systèmes de surveillance

Jean-Louis Montel bosse pour l’un des fleurons de l’industrie française : Dassault Aviation et son bébé, le Rafale. Après des années de disette, en 2015 et 2016 la boîte a enfin commencé à exporter cet avion de guerre, notamment grâce à une commande (link is external) du très démocratique état du Qatar impliqué dans un conflit (aux côtés de l’Arabie Saoudite) au Yemen. En octobre un bombardement de cette coalition tuait (link is external) 140 civils.

Il y a une entreprise française très représentée dans cette promotion de rentrée : Safran. Pas moins de quatre cadres du groupe d’aéronautique, de défense et de sécurité décrochent une breloque. Pour mémoire : en 2011, le site Owni (link is external) révélait que la boîte tentait de vendre, par l’intermédiaire du sulfureux Ziad Takieddine, un « programme d’identification des citoyens libyens » à Kadhafi.

4 Les élus méritants

La « République exemplaire », c’est un concept has been, de ceux qu’on manie en période de campagne. Pourquoi s’encombrer avec le reste du temps…

Il y a un ancien élu que ce gouvernement semble avoir à la bonne : François Brottes. Jusqu’en 2015, il est député PS. Mais lassé de la politique, il décide de se retirer. Selon Le Point, (link is external) Ségolène Royal lui fait la promesse de le recaser à la tête de RTE, une filiale d’EDF. Un joli cadeau puisque le job est payé 398.000 euros ! Une nomination très critiquée. Certains jugent qu’il y a conflit d’intérêts au regard de ses anciennes fonctions, notamment à la tête de la commission des affaires économiques. Des mauvaises langues.

Il y a un autre élu décoré en cette rentrée qui s’est empêtré dans un petit problème de conflit d’intérêts. En octobre 2015, Frank Cecconi, élu UDI au conseil régional d’Île-de-France, se fait prendre la main dans le pot à confiture. Paris Match (link is external) révèle qu’il occupe un logement social. Pas vraiment bien vu, mais pas forcément indu. Ce qui pose un peu plus question, c’est que l’appartement lui a été attribué en 1996 par le Conseil Régional, assemblée au sein de laquelle bossait à la même époque, en qualité de collaborateur du groupe UDF… notre bon Frank Cecconi.

5 Les anti-mariage pour tous

Vidéo Valérie Debord à la Manif pour tous

Il faut reconnaître une qualité à Hollande et son équipe : ils ne sont pas rancuniers (nous un peu plus). En 2013, face au projet de loi autorisant le mariage entre personnes de même sexe, l’église catholique et la droite politique font front commun.

Mais tout ça est oublié. Le gouvernement offre une médaille à Valérie Debord, porte-parole des Républicains et habituée des cortèges de la Manif pour tous. L’archevêque de Lille, Laurent Ulrich, aura aussi sa décoration malgré la tribune anti-mariage pour tous, qu’il a co-signée. La bafouille (link is external) valait pourtant son pesant de cacahuètes. Elle dénonce une « réforme de civilisation » (sic) qui va à l’encontre de « l’intérêt supérieur des enfants » (re-sic) !


http://www.streetpress.com

 

Posté par Arkebi à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 23 janvier 2017

- Entretien d'actualité avec François Asselineau le 20 janvier 2017 - Agence Info Libre

agenceinfolibre-images

Tout les points de vue politique n'ont pas le droit de diffusion sur les merdias traditionnels et télés formatées.

La ré-information alternative a donc sont utilité afin de permettre une certaine équité d'expression.

Je rappelle que je ne suis encarté nulle part et je ne soutiendrai directement personne sur ce blog. A chacun de se faire son opinion, et d'agir.

 



20 janvier 2017, l’Agence info Libre  a profité de son meeting à Lyon pour interroger le président de l’UPR, François Asselineau, sur la campagne présidentielle et sur des questions d’actualité.
Pour en savoir plus : www.upr.fr

 

Posté par Arkebi à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 21 janvier 2017

- Guerre des classes, hideuse guerre des riches contre les pauvres, Fillon-le-fourbe attaquera le peuple pendant l'été 2017

guerredesclasses-images

 

Et si vous votez pour lui, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

 

.

Ceci est proprement scandaleux : Fillon envisage son rapport au peuple français comme un blitzkrieg (sic), une guerre-éclair… Le candidat qui avoue que, une fois élu, il attaquera aussitôt (et en traître, l’été !) ceux qui viennent de l’élire ! C’est dégueulasse, c’est à gerber.

Fillon révèle son plan aux grands patrons :
Destruction du code du travail et de notre modèle social, à coups de 49-3.

François Fillon le sait et le dit clairement :
Notre constitution permet de bâillonner la démocratie, et d'imposer ce que le peuple refuse.

Il est urgent de changer les règles du jeu.

Il est urgent que nous (le peuple) réécrivions
la constitution, pour instaurer la première démocratie.

> Source :
«Grand oral» de François Fillon devant un panel de dirigeants d'entreprises, réunis par la Fondation Concorde, le 10 mars 2016.
Extrait sur la chaine YouTube de MédiaPart ;
https://www.youtube.com/watch?v=Adu1NRJoBro

L’usage, par de prétendus « représentants » (payés pour défendre l’intérêt général, et pas celui des grands patrons), l’usage de procédures expéditives et tyranniques pendant les vacances d’été, explicitement pour empêcher toute résistance du peuple qu’ils veulent pressurer, c’est littéralement scandaleux.

Encore un peu plus ? (Attention, c’est à vomir) :
L’original, sans coupe, en une heure (difficilement supportable, désolé) :

Cet admirateur éperdu de Margaret Thatcher (elle-même amoureuse de l’assassin Pinochet et des Chicago boys) est effrayant.

Donc, ça se confirme : l’élection porte au pouvoir les pires. Il n’y a rien de bon à espérer du faux « suffrage universel » (élire des maîtres au lieu de voter les lois) : nous devons écrire nous-mêmes la constitution qui nous manque : aucun « élu » ne le fera à notre place.

N’oubliez pas d’instruire personnellement le très nécessaire procès citoyen de l’élection.

Et n’oubliez pas, surtout, de vous concentrer sur l’essentiel de l’essentiel : vos propres ateliers constituants, quotidiennement, opiniâtrement, obstinément, courageusement, contagieusement

Bon courage à tous 

Étienne.

 

 Étienne Chouard : LE NÉCESSAIRE PROCÈS CITOYEN DE L’ÉLECTION
Politique, politiciens, fausse démocratie, et tromperies de l'élection : "Procès du processus électif représentatif", une conférence majeure d'Étienne Chouard - Paris - 9 Décembre 2016

L'une des meilleures conférences d'Étienne Chouard ! A ne pas ratez !

Cliquer sur le texte

Posté par Arkebi à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

- Prévisions pour 2017 : Tendances mondiales

Flag_Map_of_the_World_by_bam347

Résumé

Comme les évolutions de paradigmes géostratégiques et les réarrangements politiques non traditionnels continuent à se développer partout dans le monde, les USA iront de l’avant avec leur campagne de guerre hybride contre les projets chinois One Belt, One Road (nouvelle Route de la Soie), bien que la présidence Trump soit l’ultime variable inconnue capable de transformer la situation internationale de manière radicalement imprévisible.

Le grand réarrangement

La nouvelle guerre froide a déclenché une réorganisation mondiale de partenariats de portée et d’échelle jamais vue dans l’histoire. Voici les faits les plus importants qui se produisent simultanément :

* le partenariat global le plus étroit jamais conclu entre Russie et Chine ;

* le partenariat tripartite entre Russie, Iran et Turquie ;

* le partenariat militaro-stratégique entre USA et Inde ;

* la sécession entre Ukraine et Russie, forcée par les USA (et début de la Nouvelle Guerre Froide) ;

* le rapprochement de la Russie et du Japon ;

* le rapprochement de la Russie et du Pakistan ;

* l’Égypte se rapproche de la Russie et s’éloigne des USA et des royaumes du Golfe persique ;

* le contrôle du Mercosur devient unipolaire, tandis que l’Alliance du Pacifique devient plus multipolaire ;

* la possibilité de la Chine de relier les deux blocs commerciaux sud-américains grâce au TORR ;

* la Chine et le Mexique démarrent des relations bilatérales pour se préparer à Trump ;

* l’Inde s’en prend au Népal et le pousse pour la première fois vers la Chine ;

* le pivot des USA vers l’Asie est tombé à plat à cause des progrès chinois en Thaïlande, aux Philippines et en Malaisie ;

* et enfin, Aung Suu Kyi [Myanmar] fait preuve de pragmatisme en se tournant vers la Chine.

Les restructurations géopolitiques citées ci-dessus se poursuivront dans les deux prochaines années, jusqu’à ce que la situation internationale soit relativement stable. Ce qui se passe en ce moment, c’est que le monde entier est en état de changement continuel à cause de l’instabilité mondiale que créent les USA en retardant la marche inévitable de l’ordre unipolaire vers l’ordre multipolaire. Il est possible que quelques partenariats cités changent au cours de ces temps agités, mais la plupart d’entre eux garderont probablement leur nouvelle trajectoire et ne seront pas détournés par les intrigues US, dont Washington ne se privera sûrement pas.

La guerre hybride contre la Nouvelle Route de la Soie

Concernant la tendance ci-dessus, on peut s’attendre à ce que les USA ne lèvent pas le pied dans la menée de diverses guerres hybrides partout dans le monde contre les projets chinois de la Nouvelle Route de la Soie. J’ai publié des articles hebdomadaires à ce sujet dans Oriental Review au cours de la dernière année, mais tout se résume essentiellement à la règle de la guerre hybride, dont la version modifiée et élargie dit ceci :

Derrière chaque guerre hybride, le grand objectif est de perturber, contrôler ou influencer tout projet de jonction transnationale multipolaire, par l’intermédiaire de conflits d’identité (ethnique, religieux, régional, politique, etc.) fomentés de l’extérieur dans l’un des États participant au projet visé, dans le but d’affaiblir, changer ou rétablir son gouvernement.

En extrapolant à partir de cette ligne directrice, il est possible de prévoir plusieurs champs de bataille de guerre hybride qui resteront au premier plan au cours des prochaines années. En vrac, ils concerneront les projets :

* CPEC entre Chine et Pakistan ;

* TORR entre Brésil, Bolivie et Pérou ;

* Les projets ferroviaires transafricains de la Chine (étudiés en long et en large dans mes analyses sur l’Afrique sur Oriental Review) ;

* Le chemin de fer à grande vitesse Balkan Silk Road, entre Budapest et le Pirée ;

* Le chemin de fer à grande vitesse ASEAN Silk Road, entre Chine, Laos, Thaïlande, Malaisie et Singapour ;

* L’éventuelle ligne ferroviaire à grande vitesse trans-Asie Centrale, entre Chine et Iran ;

* Et le canal du Nicaragua [reliant l’océan Pacifique et Atlantique].

Bien que la méthode particulière de la guerre hybride ne se soit pas encore manifestée dans ces projets, il existe malgré tout de solides raisons stratégiques de penser que les USA finiront par déclencher des déstabilisations asymétriques contre chacun des pays impliqués dans ces projets. Cela signifie que tous les analystes qui se focalisent sur l’avenir devraient garder un œil vigilant sur ces espaces régionaux.

L’énigme Trump

Enfin, la dernière grande tendance, qui se précisera en 2017, est l’énigme Trump, car personne au monde ne sait vraiment ce que fera le président élu au pouvoir. Il a déjà été très franc sur la marche de quelques principes clés de sa politique étrangère, à savoir son souhait d’une nouvelle détente dans la nouvelle guerre froide avec la Russie, son intention de renégocier ou de rompre l’accord nucléaire iranien et le rapprochement avec Cuba, son discours et sa position fermes envers la politique commerciale et monétaire de la Chine, son opposition à l’ALENA et aux millions d’immigrants clandestins venus d’Amérique latine qui envahissent les USA (en particulier ceux qui ont commis des violences pendant leur séjour dans le pays). Avec l’approche de Trump – qui ressemble plus à celle d’un homme d’affaires – envers l’OTAN et les partenariats militaires traditionnels des USA, ainsi que ses désaccords idéologiques à l’égard de l’hyperlibéralisme de l’UE, on peut déjà s’attendre à ce que la présidence Trump se caractérise par de nombreux rebondissements sans précédent et passionnants, car les USA s’adaptent douloureusement mais tardivement à l’ordre mondial multipolaire inévitable.

Katehon, Andrew Korybko

Original : katehon.com/article/2017-forecast-global-trends
Traduction Petrus Lombard

Posté par Arkebi à 00:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 21 novembre 2016

- L'énigmatique couverture du magazine "The Economist" n'annonce rien de bon pour 2017; explications

 

economist

Source image : Conscience du peuple: La revue The Economist 2017: Bonne et heureuse année!

Explication et décryptage de Fawkes News

Déchirement au sein de la chrétienté? Jugement sur le monde, mort et un mystérieux astre pour clore l'année...
Chaque année, les couvertures de The Economist (dont la famille Rothschild est actionnaire et Lynn Forester de Rothschild fait partie du Conseil d'administration), donnent lieu à des interprétations diverses relativement ouvertes vu la richesse de leur contenu. Cette année, la simplicité (du moins apparente) de la nouvelle couverture tranche singulièrement avec les précédentes. Et le moins que l'on puisse dire est que ce qu'elle annonce, à tort ou à raison, ne présage rien de bon.

Reprenant le concept du tarot divinatoire revisité, la couverture commence par présenter la carte de La maison-Dieu, également appelée La Tour. Cet arcane symbolise des changements importants et soudains, des destructions et des ruptures mais aussi des reconstructions. Celle-ci semble concerner la chrétienté.
 
"La Maison Dieu est lourde de signification. C'est la lame la plus terrible du jeu. Elle marque la fin, la destruction, l'irréparable, le point de non retour. Toutes les catastrophes sont possibles, la chute, la défaite, les souffrances les plus horribles, tout peut arriver."
 
Juste en bas, la carte de la mort, agrémentée d'un champignon nucléaire (n'est pas la première fois). Au tarot, cette carte symbolise "le nouveau, le changement, on pourra même presque dire que la Mort est le symbole d’une nouvelle vie.
 
On parle alors d’un nouveau départ ou d’une profonde remise en question du soi et de la vie.
 
La renaissance est une partie intégrante de cette lame du tarot de Marseille, c’est le passage de la transformation, du renouveau, c’est la transition vers une partie forte de ce que vous devez devenir et être.
 
Mais elle symbolise aussi le deuil, deuil d’une personne, deuil d’une vie, deuil d’une situation ou d’une période. C’est la page qui se tourne pour laisser place à autre chose."
 
Cette notion  réapparaît avec la carte "roue de la fortune" ou l'on voit ce qui pourrait être Le Pen pour la France et Merkel pour l'Allemagne, référence aux prochaines élections de 2017.
 
"La Roue de Fortune est le dixième des arcanes majeurs, selon l’ordre numérique". "Le nombre 10 ouvre et débute sur un nouveau cycle d’évolution."
 
Même notion d'évolution avec la carte L'Ermite qui est une carte de mouvement bien qu'il soit lent. Par conséquent, elle se réfère à tout ce qui est destiné à évoluer (on y voit des manifestations contre le TTIP).
 
Quand Le Bateleur (ou magicien) est tiré dans le jeu, il "annonce une action nouvelle, un commencement de quelque chose ou bien alors une nouveauté qu'il ne faut pas laisser passer, une nouvelle direction, des prises d'initiatives. Ses qualités sont la présence d'esprit, la diplomatie, l'intelligence, l'habileté, le coup de génie, la débrouillardise."
 
"Cette carte symbolise le triomphe, toutes les qualités de la jeunesse, quelques soient les actions ou les jugements, ils se révèlent toujours positifs et victorieux."
 
"De manière générale, Le Bateleur représente le commencement, l’initiative, le départ de quelque chose de neuf. Il possède tous les éléments pour entreprendre une action efficace, et la mener à terme."
 
A noter que le BATELEUR n'a aucun réel pourvoir: il s'agit d'un comédien, un illusionniste. Intéressant de constater qu'il a été placé a côté des candidats aux élections présidentielles...
 
La dernière carte est la plus intrigante. Au même titre que la carte du jugement sur les Etats-Unis avec Trump au sommet, la carte étoile est présentée légèrement en biais, comme si elle revêtait une signification particulière dans les prédictions. "L'ÉTOILE est un arcane de la famille des astres" "Les actions et influence de cette famille d’arcanes sont d’ordre cosmique". "L'ÉTOILE  est un Arcane qui fait donc parti de la famille des planètes et qui engendre des phénomènes qui dépassent notre perception consciente mais qui, néanmoins, résonnent en nous".
 
Cette carte pourrait-elle faire référence de façon littérale à la planète X que certains annoncent pour fin 2017?
 
Publié par Fawkes News

http://www.fawkes-news.com

 

Complément du 23/11/2016

Le monde en 2017 selon Rothschild "The Economist" !

La revue The Economist, détenue et exploitée par le clan Rothschild, est connue pour avoir diffusé des messages cachés dans ses œuvres d'art et d'autres publications dans les médias. 
Juste au cas où vous avez manqué ces dernières années, voici l'art de couverture pour "LE MONDE EN XXXX" série, 2016 lien source, 2015 lien source, 2.014 lien source, 2013 lien source.  
Vous pouvez également jeter un œil à l'AscensionWithEarth.com analyse d'une publication de médias sombre et sinistre de l'alimentation économiste Instagram, intitulé "The Economist Magazine met un autre message Cryptic" 666 & Illuminati Owl ".
..../....

Conclusion

Juste afin que vous puissiez obtenir une meilleure prise et la compréhension de l'état d'esprit Rothschild du passé, voici deux de leurs citations les plus célèbres.
Mayer Amschel Rothschild : Donne-moi le contrôle de l'argent d'une nation et je ne me soucie pas qui fait les lois.
Baron Nathan Mayer Rothschild : Je ne me soucie pas de quelle marionnette est placée sur le trône d'Angleterre pour gouverner l'Empire ... L'homme qui contrôle la masse monétaire britannique contrôle l'Empire britannique et je contrôle cette masse monétaire.

Je suis sûr que beaucoup passeront du temps à essayer d'interpréter ces images et les messages venant de la dynastie infâme Rothschild. 
Que ces messages du Rothschild / New World Order / montrent qu'ils admettent la défaite ou simplement une autre psy-op pour garder les masses publiques confondues et supprimées en 2017, nous, les gens de ce monde ont besoin de se réveiller et de récupérer notre pouvoir.  
La puissance de l'âme humaine ne contient aucune limite, alors laissons-nous unir et tirer parti de cette source infinie pour manifester une réalité qui émane l'amour pour tous au sein de cette création divine.

 

nouveau-nationalisme



Posté par Arkebi à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 18 novembre 2016

- Le réveil des peuples et les questions à poser

 

réveildesconsciencess-images

Les peuples se réveillent ! Ils font entendre leur voix, ils défient le Système assassin, ils commencent à briser leurs chaînes... La terre tremble ! La GB a osé le Brexit, les Néerlandais ont dit non à l'adhésion de l'Ukraine à l'UE, la Hongrie s'oppose à des choix de Bruxelles, une partie des Chypriotes bouge, les Grecs protestent contre le rouleau compresseur de la mondialisation, Moldavie et Bulgarie élisent des Pro-Russes, la CPI se vide... et audace suprême, l’Amérique s’oppose à son Oligarchie vorace et belliciste ! Le « milliardaire » clairvoyant Trump va-t-il changer le monde ? « Apocalypse now » titre le Courrier International, mais pour qui ? Pour les peuples, ou pour Wall-Street, l’OTAN, le Pentagone, les multinationales, les Lobbies vampires ?
..../....

Lettre de Jesse Ventura à la classe dirigeante

(Et je rajoute: valable pour tous les gouvernements fantômes de la planète! Partager, recopier cette lettre et envoyé la partout ou vous pourrez. Arkébi)

Vous contrôlez notre monde. Vous avez empoisonné l’air que nous respirons, contaminé l’eau que nous buvons, exigé des droits sur la nourriture que nous prenons.

Nous nous sommes battus dans vos guerres, nous avons perdu la vie pour vos causes, nous avons sacrifié nos libertés pour vous protéger. Vous avez dilapidé notre épargne, détruit la classe moyenne et vous avez utilisé nos impôts pour renflouer votre insatiable cupidité. Nous sommes les esclaves de vos sociétés, les zombies de vos dictats, les serviteurs de votre décadence.

Vous avez volé nos élections, assassiné nos leaders, aboli nos droits fondamentaux d’êtres humains. C’est vous qui possédez nos biens, qui avez délocalisé nos emplois, détruit nos syndicats. Vous avez profité des désastres, déstabilisé nos monnaies et alourdi le coût de la vie.

Vous avez monopolisé notre liberté, vous avez démoli notre éducation et avez pratiquement éteint la flamme de nos vies. Nous sommes blessés… nous sommes ensanglantés, mais nous n’avons plus le temps de saigner.

Nous allons mettre les géants à genoux et vous allez assister à notre révolution !

Sincèrement vôtre : Les serfs

http://www.prosebeforehos.com/wordpress/wp-content/uploads/2009/05/001-0912085819-jesse-ventura-9-11.jpg..

Biographie de Jesse Ventura sur Wikipedia, extrait

Après une longue carrière dans la lutte, il a été élu gouverneur du Minnesota de 1999 à 2003 et n’a pas sollicité de second mandat.

 11 septembre 2001 et politique américaine

Dans son ouvrage « Don’t start the revolution Without Me!« [1] Ventura délivre une critique incisive du système politique à deux parties et de la corruption qui y règne. Il livre ses doutes sur les attentats du 11 septembre 2001, en s’interrogeant entre autres sur l’effondrement des deux tours jumelles et du bâtiment n°7 du World Trade Center à New York. Il fait part de l’impossibilité de discuter du sujet dans l’émission « Fox and Friends »[2] sur Fox News, lors d’une altercation avec l’animateur vedette Brian Kilmeade.

source: http://chantal-dupille.eklablog.com/de-jesse-ventura-a-trump-le-reveil-des-peuples-a127489508

 

La machinerie internationale tousse; et chacun essaie d'y trouver sa place ou essaie de se frayer un chemin dans toutes ces manipulations des esprits;

Peu importe d'être pro-russe, pro-usa, proxénète, prophète, ou prolétaire, actuellement ce sont les mêmes qui profitent et qui financent tout ce monde depuis longtemps. Cette citadelle n'est pas prète d'exploser, l'argent sait se trouver des fusibles, ou installe des compteurs explosifs;

 

14956416_1829598317316052_4128138888209715578_n-viaLME

Et puisque je parle des pions illuminés et pervertis du système....

12 questions simples pour savoir pour qui ne pas voter aux présidentielles 2017

N'en doutons pas,l'abstention risque d'être conséquente, mais pour ceux qui veulent voter, pour qui voter exactement? À droite? À gauche? Au milieu? Ou pour l'un des bords très très au bord?

http://lesmoutonsenrages.fr

Mais tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir!

Utopique ? Non !

Il y a toujours eu une vie, il y aura toujours un espoir

 

Posté par Arkebi à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,