14/08/16

- La Bulambuli Valley ? La Silicon Valley, mais en mieux ! Une vidéo intelligente !

 

bulambuli-valley-silicon-valley-parodie-afrique-start-up-01Source : Communities for Development / Facebook

Les habitants de la Bulambuli Valley inventent le monde de demain avec humour.

Connaissez-vous les habitants de la Bulambuli Valley ? Non ? Vraiment ? Alors, préparez-vous à rencontrer les personnes les plus créatives du monde ! Ils ont eu une idée géniale et pleine d'humour pour attirer l'attention et trouver des investissements. Regardez cette vidéo, vous ne le regretterez pas.
La Bulambuli Valley est située dans l’est de l’Ouganda en Afrique à… 15 000 km de la Silicon Valley. Avec un sens de l’humour exceptionnel, les habitants nous racontent que l’agriculture locale et l’artisanat peuvent changer le monde autant que la Silicon Valley. C’est une parodie avec un sens profond et qui nous donne envie de les aider. Bienvenue dans la Bulambuli Valley.

A l’origine de cette vidéo, il y a une ONG : Communities for Development. Leur but ? Former des entrepreneurs de cette région de l’Ouganda et les aider à développer leur activité. Polar Tejon, la cofondatrice, a déclaré sur leur page Indiegogo :

« Si nous pouvions convaincre seulement 1% des personnes qui ont financé la création de la dernière smartwatch d’en faire de même pour Chicken™ et Tomato Inc, alors nous pourrions vraiment changer les choses pour les villageois ougandais qui veulent lancer leur start-up. »

Sandra Diaz, l’autre cofondatrice, ajoute :

« Le monde entier regarde vers la Silicon Valley pour inventer le futur. Mais si au lieu de cela, nous aidions les personnes à créer leur propre futur ? »

En 8 jours, ils ont pratiquement atteint leur premier objectif en récoltant près de 15 000 dollars. Cela permettra de créer 5 petites entreprises. Un cadeau attend les personnes qui contribueront financièrement à ce projet. Pour 35 dollars, vous recevrez un sac avec en illustration leur fameuse tomato, ou mieux avec 100 dollars, vous offrirez une poule aux habitants de la vallée et vous pourrez choisir son nom.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Indiegogo en cliquant ici.

Posté par Arkebi à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15/10/14

- L'humour ! C'est maintenant ! ARCHIVES

article_photo_1353857295187-1-HD

ARCHIVE nov. 2012

- le nouveau " caganer "!...

 

Pantalon baissé, accroupi, le président français François Hollande crève l'affiche du vingtième anniversaire des "caganers", ces traditionnels santons "chieurs" des crèches de Noël en Catalogne.

 

Pantalon baissé, accroupi, le président français François Hollande crève l'affiche du vingtième anniversaire des "caganers", ces traditionnels santons "chieurs" des crèches de Noël en Catalogne. 

 

Le Premier ministre italien Mario Monti et le nouvel entraîneur du FC BarceloneTito Vilanova sont également parmi les quelque 40 nouvelles figurines humoristiques représentant des personnalités du monde politique, du spectacle, de la culture et du sport, qui rejoignent de plus anciens santons comme le président américain Barack Obama, réélu mardi.

 

La famille Alos-Pla, à la tête du principal atelier de fabrication de "caganers", a aussi dessiné un "catalan avec l'estelade" (drapeau indépendantiste catalan frappé d'une étoile blanche sur fond bleu), au moment où cette région du nord-est de l'Espagne connaît une forte poussée indépendantiste.

 

A leurs côtés, la star du rock Bruce Springsteen, les acteurs Marylin Monroe et Charlie Chaplin ou encore le peintre Pablo Picasso auront aussi une place de choix sur les marchés de Noël.

 

Synonyme de fertilité dans une société de tradition agricole, l'origine de la figurine en terre cuite représentant un paysan catalan accroupi dans son champ remonte au XVIIIe siècle.

 

Placés depuis des lustres dans les crèches catalanes, ces santons ont connu un regain de popularité ces dernières années, avec l'introduction de figurines faisant prendre la pose aux "grands" de ce monde.

 

"Les caganers ne prétendent pas se moquer des personnages ou de leurs fonctions, mais leur rendre hommage", souligne l'entreprise Alos-Pla dans un communiqué de présentation de ses nouvelles créations.

 

Elle "reste fidèle à la tradition de fabriquer des caganers populaires et, chaque année, de nouveaux personnages célèbres sont représentés", explique-t-elle.

 

Les santons catalans sont fabriqués de manière totalement artisanale, moulés un à un, séchés, cuits et enfin peints à la main.

 

Au fil des ans, ils ont acquis une renommée internationale, selon l'entreprise qui dit disposer désormais d'un catalogue de 300 pièces distinctes.

 

Les caganers seront mis en vente à partir du 25 novembre sur les marchés de Barcelone.

 

 © 2012 AFP - 20minutes

vu sur wikistike

Les articles, commentaires et vidéos partagés sur ce blog, n'engagent que leurs auteurs.

Posté par Arkebi à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08/12/12

- Slava's Snowshow

slavas

Quand le spectacle du plus grand clown du monde émerveille la planète entière et se pose à Perpignan, c'est forcément un évènement...
 
Flash-back : années 60, inspiré notamment par Chaplin, Slava Polounine crée sa troupe de clowns à Saint-Pétersbourg. La renommée de ses spectacles poétiques grandissant, le style de Slava évolue, mais le succès perdure.
Sa conception du spectacle de clown change et passe désormais par la case théâtre. Durant les 80's, il écume l'Europe en compagnie des meilleurs clowns du monde, tous voulant se joindre au maître de la tragicomédie.
Pendant les années 90, son thème de prédilection est la folie et SnowShow est le chef d'œuvre qui découle de cette période d'intense créativité. Depuis, il a fait le tour du monde, récoltant les louanges et le succès partout où il est passé. Il faut dire que le show, mélange de rire et d'émotions, est universel. Un conte de 90 minutes rempli de bulles, de neige, de musique et de rêve, capable d'inspirer à la fois les grands et les petits.

Par S
imon Séreuse
 
 
 
 
 
Diffusé sur ce blog depuis le 08/12/2012

Posté par Arkebi à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02/12/12

Le reporter de l'impossible

Le " jeune ", cet animal étrange !

Comme certaines demandes à la rédaction émanaient d'une imcompréhension avec les "jeunes", j'ai pris la décision d'enquéter sur cet être étrange et comme à mon habitude, faisant fi de tout risque, je m'achetais une panoplie de "jeunes", et partis enquéter dans les endroits les plus chauds: collège, piscine, places des différents villages, halles des sports et mêmedans les bals disco ( oui je sais les risques fous que j'encours mais je ne recule devant rien pour l'intégrité du journal).

Description:

Ils traînent habituellement en bande de plusieurs individus et s'ennivrent de cannettes de cola-light en écoutant de la musique à très haut volume. Le jeune n'est pas à fortiori dangeureux mails il peut avoir des réactions virulentes dans son langage s'il se sent agressé, mais même dans le danger le jeune reste poète, exemple:

- humain de base: " eh le jeune, pousse ton scooter que je gare ma BM !"

- jeune agressé: " va t'faire enculer enfoiré !"

Remarquez la rime, et que l'on peut traduire par: " non, non, je n'ai pas le temps de bouger mon scooter, vas te garer plus loin s'il te plait"

Coutumes:

Pour ce que nous en savons, le "jeune", qui, par définition est ... jeune donc, n'a pas de coutume précise si ce n'est celle des anciens "jeunes". (Alors là, ceux-là, on ne sait ce qu'ils sont devenus, je ferai dans un prochain article une recherche sur les "anciens jeunes"). En dehors de ça, le jeunea deux occupations primordiales dans la vie, ses "potes" et un peu le "bahut"; visiblement les "potes" seraient là pour mieux aider à survivre face au fameux "bahut" qui, visiblement, est une terrible épreuve; le "bahut" est peut-être une version plus féroce de notre "dahu", auquel cas, pour avoir été poursuivi plusieurs fois par cette horrible bête, je comprends à quel point la lutte contre le "bahut" doit stresser notre pauvre "jeune".

Habitat:

Etrangement et malgré la peur de tout un chacun pour l'étrange animal, chaque famille en héberge souvent plusieurs sous son toit, mais que voulez vous, l'humain est souvent masochiste...

Voilà un p'ti clin d'oeil à tous nos lecteurs pour que nous n'oubliions pas que nous aussi avons été "jeune".

Tout ce que vous avez révé de savoir sur les piches et les mates

Tout lecteur a un jour rencontré un des deux spécimen; ils vivent dans nos régions et je me suis penché dessus pour faire une petite enquète.

La mate ( Matous panormalis)

Habitat:

Les mates vivent dans des endroits retirés, près des forets etd des montagnes, elles affictionnent tout particulièrement le soleil dont elles raffolent; on les trouvera dans de petites communes.

Reproduction:

Les couples de mates se retrouvent dans des concerts embrumés ou dans les allées des marchés; mais la difficulté de les observer dans leur milieu naturel rend difficile plus de compléménts. On sait toutefois que la mate est monogame en semaine.

Activités:

La mate aime l'auto-stop, les marchés bio ainsi que la cueillette des champignons en automne.

La piche (Pichus nativus)

Habitat:

Citadin avant tout la piche peut aussi habiter dans les alentours de grandes mégalopoles; il possèrera alors un "scooter kité ma race" qui l'aidera dans ses voyages à travers les différents lieux d'habitat des autres piches.

Reproduction:

Les couples de piches se retrouvent bien entendu dans les bals estivaux, où, après quelques bonnes distributions de giffles, chaque piche emmène une femelle dans son antre où ils assurent le renouvellement de l'espèce.

Activités:

La piche est très sportive, elle pratiquera le tunning, le rugeudebi, ainsi qu nombre d'activités harassantes telle que la belote coinchée à l'apéro.

Relations entre les deux peuplades:

Hormis les quelques endroits où ils se côtoient tels que les supermarchés , et la gendarmerie, il n'y a que deux lieux où ils se fréquentent vraiment: le marché et les concerts.

LUDO C. reporter de l'impossible

source Le Fil Groove

Posté par Arkebi à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,