14/08/16

- La NASA confesse asperger du ciel les Américains avec du lithium et d'autres produits chimiques

 

NASA-Chemtrials

Il y a la version officielle pour expliquer pourquoi la NASA pulvérise du lithium dans notre ionosphère, un produit pharmaceutique le plus souvent utilisé pour traiter les personnes souffrant de dépression maniaque ou d’un trouble bipolaire, et puis il y a les raisons probables.
Il serait plus facile d’accepter l’explication officielle de la NASA, s’ils n’étaient pas si secrets sur tout ce qu’ils étudient et font dans l’espace.
Mais une chose est certaine, le propre personnel de la NASA a admis que le lithium, ainsi que d’autres produits chimiques, sont intentionnellement et régulièrement placés dans notre environnement.
Il est possible que bon nombre des propres employés de la NASA ne soient même pas au courant des véritables motivations pour réaliser un tel projet, affichant ironiquement les mêmes comportements que ces produits chimiques / pharmaceutiques sont destinés à inculquer.

Dans la première vidéo explosive, un employé de la NASA (Douglas.e.rowland@nasa.gov) admet que le lithium est pulvérisé dans l’atmosphère, et il dit qu’il est « sans danger pour l’environnement ».

Avant de vous donner l’explication officielle de la NASA sur la pulvérisation de médicaments psychotropes sur des centaines de milliers d’Américains, je voudrais vous indiquer quelques références afin que vous puissiez faire vos propres recherches et découvrir que ce n’est pas une théorie du complot. C’est très réel, et il existe une documentation scientifique suffisante pour corroborer ce que je mets en avant ici; [lire la suite]

.../...
« La manipulation consciente et intelligente des habitudes quotidiennes et des opinions des masses est un élément important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme invisible de la société constituent un gouvernement invisible qui est le vrai pouvoir de décision de notre pays. […] Nous sommes gouvernés, nos esprits sont façonnés, nos goûts formés, nos idées suggérées en grande partie par des hommes dont nous n’avons jamais entendu parler. Ceci est une conséquence logique de la façon dont notre société démocratique est organisée. Un grand nombre d’êtres humains doivent coopérer de cette manière, s’ils doivent vivre ensemble comme une société qui fonctionne bienDans presque tous les actes de notre vie quotidienne, que ce soit dans le domaine de la politique ou des affaires, dans notre conduite sociale ou notre réflexion éthique, nous sommes dominés par un nombre relativement faible de personnes […] qui comprennent les processus mentaux et les modèles sociaux des masses. Ce sont eux qui tirent les fils qui contrôlent l’esprit du public. » ~ Edward L. Bernays, Maître propagandiste

http://lesakerfrancophone.fr

 

Posté par Arkebi à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


03/08/15

- Quand la NASA avoue qu'il lui reste encore à atteindre la Lune!!! [vidéo]

Le livre interdit : La vérité ne vous plaira pas !

Cette vidéo montre un ingénieur de la Nasa qui admet qu’aujourd’hui encore ils ont un problème à passer la ceinture de Van Allen.

 

Ceci ne remet pas en cause le fait que l'homme a été sur la Lune. En 69, avant ou après peut importe.
Le fait est qu’il existe 2 programmes spatiaux, celui de la Nasa qui est une couverture, et le programme spatial secret qui utilise la technologie à anti-gravité des vaisseaux écrasés ou abattus depuis les années 1930.

Le programme spatial secret a bien été sur la Lune, mais pas seulement, il a été bien au delà…

C’est une certitude que la retransmission de la mission Apollo de 1969 était une manipulation, les images étaient filmées en studio par Stanley Kubrick, et si jamais Neil Amstrong était bien en ce moment là sur la Lune, il n’avait pas pu s’y rendre avec la technologie désuète de la NASA.

En résumé…

L’Homme sur la Lune, OUI et bien au delà. En 1969, peut être. Par la Nasa, NON.

Stopmensonges


http://zone-info.eklablog.com

lune1

 

 

 

 

 

 

lune 2

 

 

 

 

lune3

 

 

 

 

Les ceintures de Van Allen

ceintallen

Les ceintures de radiations sont des régions néfastes pour la navigation spatiale : les particules rapides détériorent les composants électroniques (effets de doses et des ions lourds) et sont dangereuses pour l'homme.

Les électrons tueurs sont des électrons hautement relativistes, et donc très énergétiques, que l’on retrouve sporadiquement en grande quantité dans la ceinture de Van Allen. Le mécanisme de leur accélération était l’objet d’intenses débats depuis plus d’une décennie. Les chercheurs du laboratoire de Los Alamos pensent avoir enfin résolu la question grâce à des mesures plus précises effectuées à l’aide de satellites. Des ondes électromagnétiques seraient bien à l’origine des mécanismes capables d’accélérer des électrons presque à la vitesse de la lumière et de les rendre ainsi mortels pour les satellites et les astronautes en orbite.

Posté par Arkebi à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,