01/01/13

- Meilleure année -

canvas

Nous sommes tous issus d'une matière intemporelle, de pierres éternelles, et reliés par les diamants de l'esprit, l'énergie.

Pour 2013, ouvrons grand nos yeux de braises et aspirons à une meilleure vie.

C.H.

Photo et création P.H. Atelier Création

Posté par Arkebi à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


22/12/12

- Parce qu'en bout de compte, cela se résume à ça ! -

almost_the_same_33

Photo publié par Marc Lafontan sur Au bout de la route

 

 ECHEC ET MAT

 

Le fou avance, la tour grandit, les pions s’activent et le roi reste là ;

Si la vie se jouait sur un échiquier, je n’aurais que quarante coups pour la gagner ;

J’évite le nul, j’évite le pat, j’essaie de finir échec et mat ;

 

Prêt pour le grand départ, je choisis entre blanc ou noir ;

Ma main hésite, mon cœur palpite, je réfléchis et je ne joue pas vite,

Car lorsque j’aurai avancé, je ne pourrai plus reculer ;

 

Toutes les combinaisons sont bien pratiques,

Et il n’est pas nécessaire d’être calé en arithmétique,

Un peu de bon sens et de réflexion, me servent dans mes actions ;

Dans mes problèmes, dans mes études, j’ai du choisir, sans certitude.

 

L’échiquier, c’est la terre, carrée, avec ses quatre orients pour nous diriger ;

Jeu de rois, roi des jeux, entre l’ombre et la lumière,

Là où toutes les pièces on une répercussions,

Chacun ses moyens, chacun ses ambitions.

Mais quand tu te bats c’est contre toi,

Et toutes les tendances de ton existence,

Enclos sacré, par excellence.

C.H.

 

 

Cette 183ème tentative de fin du monde aura donc échoué.

Les médias alignés et tous ces "spécialistes" nous ont tous pris pour des bobos en essayant de mélanger notre "joyeux bordel" occidental avec certaines religions.

Alors que la consommation est en baisse, il fallait peut être trouvé un évènement nous obligeant à acheter, à faire des provisions, des stocks de bougie... acheter des armes; pourtant Noel arrive bientôt et comme de bons moutons nous allons encore consommer, nous empifrer, faire la fête, oublier toutes les saloperies que les élites nous préparent.

Beaucoup de monde attendait cette fin du monde, ou plutôt, beaucoup de monde espérait vraiment un changement dans ce monde. Mais encore une fois, l'Ordre Mondial a voulu nous diviser, nous faire peur (?) en s'accaparant d'un évènement. Mais qu'ont-ils gagné? Malheureusement nous retombons dans une situation vénale organisée, et tout a bien marché.

Mais en général, on n'apprécie guère d'être pris pour des cons, et le boomerang risque de nous étonné, car il sera positif.

"Ils ont voulu nous fermer les yeux mais du coup cela nous a ouvert l'esprit" disait john Lennon.

Chaque jour, dans chaque domaine, nous arrivons au 100ème singe (voir la vidéo ici) et un jour, enfin, nous utiliserons la vrai définition du mot "apocalypse" (étymologiquement, le mot « apocalypse » est la transcription d’un terme grec (ἀποκάλυψις / apokálupsis) signifiant « dévoilement » ou, sous un aspect religieux, « révélation » (définition wikipédia)).

Comme chaque jour, je suis heureux de renaître de mes rèves, je m'extase devant la nature qui se dévoile et nous entoure, le bruit d'une rivière, le gout d'un fruit, et tout cela me remet à ma place;

Je suis, je vis, je ris...

 

 

Posté par Arkebi à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08/12/12

Ces expériences qui changent le monde

Innovations, éducation, alimentation, écologie, etc....

Des solutions et des applications concrètent qui ouvrent les portes d'un avenir meilleur...

Dossiers à lire sur Bastamag

Posté par Arkebi à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

- Slava's Snowshow

slavas

Quand le spectacle du plus grand clown du monde émerveille la planète entière et se pose à Perpignan, c'est forcément un évènement...
 
Flash-back : années 60, inspiré notamment par Chaplin, Slava Polounine crée sa troupe de clowns à Saint-Pétersbourg. La renommée de ses spectacles poétiques grandissant, le style de Slava évolue, mais le succès perdure.
Sa conception du spectacle de clown change et passe désormais par la case théâtre. Durant les 80's, il écume l'Europe en compagnie des meilleurs clowns du monde, tous voulant se joindre au maître de la tragicomédie.
Pendant les années 90, son thème de prédilection est la folie et SnowShow est le chef d'œuvre qui découle de cette période d'intense créativité. Depuis, il a fait le tour du monde, récoltant les louanges et le succès partout où il est passé. Il faut dire que le show, mélange de rire et d'émotions, est universel. Un conte de 90 minutes rempli de bulles, de neige, de musique et de rêve, capable d'inspirer à la fois les grands et les petits.

Par S
imon Séreuse
 
 
 
 
 
Diffusé sur ce blog depuis le 08/12/2012

Posté par Arkebi à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07/12/12

Nous sommes tous grecs

Je suis Grec. Aujourd’hui en m’affirmant ainsi, j’inspire soit la pitié, soit le mépris. Mais ce que je suis aujourd’hui dans ce monde, arrive à chacun de vous, en douceur ou en violence, peut-être devenez vous comme moi, ce Grec qui ne croit plus aux mensonges d’Etat, ce Grec qui s’informe ailleurs que dans tout ce qui est officiel, uniforme, bien pensant, ce Grec qui aspire à la liberté, la vraie pas celle vendue par les faiseurs d’illusions.

 

Je n’attends rien, vraiment rien, plus rien du politique, plus rien du religieux, plus rien du pouvoir quel qu’il soit. Ils ont menti, ils ont trahi, ils mentiront encore, et trahiront encore. Aujourd’hui je le sais, aujourd’hui je le vois. Ne rien attendre, ne plus rien croire est une libération !

 

Le grec que je suis, ne fuit pas ce monde, je m’en détache, change de point de vue ; Je comprends que ce que je suis est autre chose que ces rêves bâtis sur ma crédulité, endormi dans la grande illusion dont je ne garde plus qu’un goût de fiel. Je me détache pour ne pas sombrer dans la peur et le dégoût de moi. Je me détache, simple question de vie et de libération. Je suis libre, je ne suis pas ce monde que l’on me force de vivre. Je me détache pour comprendre, aimer et découvrir tout ce qui m’était voilé, je me détache pour regarder en face ceux qui m’ont asservi que j’ai pris pour mes bienfaiteurs. Je me détache simplement pour mieux voir et parce que je suis digne.

 

Ce que je vois alors est une libération, et je comprends avec émerveillement que je ne suis pas ce monde, le monde n’est pas ça, le monde n’est pas ce qu’ils ont essayé de me faire croire pendant toutes ces années, ces années de conditionnement inconscient, pour que je sois esclave, le monde, le vrai est ailleurs. Certes je suis Grec, mais avant d’être Grec je suis homme, et avant d’être homme, JE SUIS , et dans JE SUIS s’éteint toute l’illusion du monde.

 

Je suis Grec et ils auront beau faire, beau dire, s’agiter en tous sens, ils perdent leur puissance, plus rien de ce mirage, plus rien ne m’impressionne, je suis fort, je suis libre, je suis LA VIE, je suis tout ce qu’ils m’ont refusé d’être, et de ce monde étroit j’en fais un univers où ils ne peuvent plus y mettre de limites, tout s’ouvre tout se déploie comme un lotus ouvert aux cent milles pétales,.

 

Je suis Grec, je suis toi, les pulsions de ton cœur résonnent en ma poitrine, nous sommes chaque cellule qui animent ce monde, Nous sommes humains et libres, être Grec Français, Espagnol, Palestinien, Indien des Amériques, Chinois, Papou, la terre n’en a que faire de nos identités pour elle nous sommes UN et notre identité n’est rien qu’une limite mais pour le voir il nous faut simplement prendre le temps de ce voyage qui nous conduit dans l’espace du JE SUIS où le vain disparaît.

JE SUIS Grec pour rassurer ce monde mais en fait JE SUIS

Alexandre Harkiolakis

source 2012 Un nouveau paradigme

Posté par Arkebi à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01/12/12

Tout est relié... La noosphère ou le 100ème singe

526x297-HnO

texte par le collectif

 

 

 


Prenons l’exemple de deux particules élémentaires reliés l’une à l’autre.
Séparons-les et créons une distance entre ces deux dernières.
Peu importe la distance… un mètre, deux mètres, un kilomètre ou bien plus encore.
... Maintenant, faisons subir un changement à l’une des deux (expl. inversion).
La logique voudrait que si je retourne une des deux particules et qu’elle soit en mesure d’envoyer un message à l’autre, un temps infime devrait durer avant que l’autre réagisse et se retourne également !
Pourtant, il n’en est rien. La deuxième particule se retourne instantanément, au même moment que sa « sœur » jumelle ! Dans ce cas précis, c’est comme si l’espace-temps aurait cessé d’exister !

Cet exemple explique d’une certaine manière les liens particuliers entre deux individus possédant quasiment le même code génétique « jumeaux » et de leurs émotions partagés.

L’arbre génétique entre les différentes espèces étant en fait la clef de ce phénomène quantique. L’humanité entière étant reliée sur un plan vibratoire commun.

Tout s'explique !

source 2012 un nouveau pardigme

Posté par Arkebi à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :