Les Mystères d'Arkébi

- « SORTEZ DU MOULE ! »

sortez du moule Sculpture "Sortez du moule" de Zenos Frudakis, Philadelphie, Pennsylvanie, USA

Quand un slogan inspire une oeuvre d'art, c'est qu'il est vraiment urgent d'ouvrir les yeux et de s'ouvrir bien au delà.


 Sortir de l'actu, chercher l'info...


 « On ne peut pas dire la vérité à la télé,

 Il y a trop de gens qui regardent.» Coluche

barrette

Posté par Arkebi à 19:02 - - Permalien [#]


jeudi 29 septembre 2016

- Santé Naturelle

uncleharrys

Quelques articles qui prouvent bien, encore une fois, les faits: "Que ton alimentation soit ton médicament"....

 

Le gombo tue 72% des cellules du cancer du sein et ralentit leur croissance in vitro - rusty james news

Le gombo tue 72% des cellules du cancer du sein et en ralentit la croissance in vitro : une lectine récemment découverte dans le gombo, également appelé okra (Abelmoschus esculentus), montre qu'il tue 72% des cellules humaines du cancer du sein (MCF7) in vitro, principalement en induisant la mort cellulaire programmée.

http://rustyjames.canalblog.com

 

Si votre corps est acide, voici ce que vous devez faire (la vérité cachée sur le cancer que votre médecin ne vous dira jamais !)

Savez-vous que le pH de votre organisme peut déterminer votre état de santé ? Il est en effet important de retrouver un équilibre lorsque le corps est trop acide, au risque de favoriser l'apparition de maladies sérieuses... Mais comment équilibrer le pH ? Chaque partie du corps possède son propre pH.

http://aidersonprochain.com

- Liste des aliments alcalinisants et acidifiants

 Pour une bonne santé, une proportion d’au moins 70% à  80% d’aliments alcalinisants est recommandée, alors 100g de viande et 400g de fruits et légumes conviennent très bien. .

 En gros, pour simplifier, les fruits et légumes sont alcalinisants, et tout le reste est acidifiant (plus ou moins).
Les légumes sont plus alcalinisants que les fruits car ils contiennent plus de minéraux.

- Aliments classés selon l’indice PRAL (Alcalinisants (-) et Acidifiants (+))

L’indice PRAL correspond à un ratio de minéraux dans l’aliment, ce n’est pas en fonction de la quantité.

VOIR LA LISTE

Source Santé Nutrition  



11 Alternatives naturelles aux antibiotiques que nos ancêtres utilisaient -- Sott.net

Ces dernières décennies, l'utilisation des antibiotiques a atteint un record historique. Résultat, les bactéries se renforcent plus rapidement et résistent de plus en plus aux nouveaux médicaments créés par les scientifiques. Il n'est pas exclu...

https://fr.sott.net



Nettoyage de votre champ aurique avec du sel de Guérande - rusty james news

Le gros sel agit sur la sphère astrale et psychique, comme un stérilisateur. Il purifie l'environnement des énergies négatives et il crée une barrière invisible et très puissante contre les énergies nocives. Le sel est un conducteur électrique qui absorbe les ions négatifs. En contact avec la peau, sa fonction est d'enlever l'énergie négative dans l' aura.

http://rustyjames.canalblog.com



Végétariens : Manger du soja bio, c'est se tuer à petit feu - rusty james news

Depuis le temps que je m'insurge contre le soja et tous ses dérivés comme étant une mode meurtrière d'alimentation n'ayant jamais existé dans l'histoire de l'alimentation humaine et animale, je me désole de voir des étals toujours grandissants, proposant des formes de plus en plus variées de ce poison silencieux, et ce, comble d'ironie, dans les boutiques diététiques !

http://rustyjames.canalblog.com



Posté par Arkebi à 11:49 - - Permalien [#]

mercredi 28 septembre 2016

- Le reggae français est en liesse.

 

 

12536

Retrouvez la vidéo de l'association musicale de Dub Inc et Naâman.

Les stéphanois Dub Inc et le normand Naâman se sont associés le temps d'une chanson pour créer "Don't be a victim". L'album "So what" de Dub Inc est sorti le 23 septembre 2016 et vous y retrouverez ce titre. 

Voici la vidéo pour en profiter dès maintenant!

 

Posté par Arkebi à 13:46 - - Permalien [#]

- Après cinq années de guerre en Syrie, les masques sont tombés.

 

lesnouvellesroutesdelasoie

Confirmations, par Thierry Meyssan

La diffusion du texte de l’accord russo-états-unien révèle les intentions cachées des deux Grands :
- couper la « route de la soie » pour Washington,
- anéantir les jihadistes pour Moscou.
En outre, l’échec de cet accord et les débats du Conseil de sécurité atteste du surréalisme de la rhétorique du président Obama : en cinq ans, il n’est pas parvenu à constituer le moindre groupe d’opposition « modérée » et ne s’est donc pas trouvé en mesure de les aligner, contrairement au texte de l’accord. Les États-Unis ne sont pas en mesure d’honorer leur signature.

L’échec de l’accord russo-états-unien du 9 septembre et les débats du Conseil de sécurité qui ont suivi permettent de confirmer plusieurs hypothèses.

- L’objectif stratégique actuel des États-Unis en Syrie est bien de couper la « route de la soie ». En préparant durant de nombreuses années, puis en plaçant au pouvoir le président Xi Jinping en mai 2013, la Chine a fait de la restauration de cet axe historique de communication son but principal. Cependant, la Chine étant devenue le principal producteur au monde, Xi a prévu de la doubler par une « nouvelle route de la soie » passant par la Sibérie et l’Europe orientale avant de rejoindre l’Union européenne.

En toute logique, les États-Unis organisent actuellement deux guerres par proxy, au levant d’une part, en Ukraine d’autre part. L’installation du chaos en Syrie et au Donbass ne vise pas à satisfaire les théories cyniques de Leo Strauss, mais exclusivement à couper les deux trajets de la route.

Sans surprise, le président ukrainien Petro Porochenko est venu participer au Conseil de sécurité pour soutenir la délégation états-unienne accusant la Russie d’avoir bombardé un convoi humanitaire syrien.

- D’autre part, l’accord russo-états-unien prévoyait que les États-Unis sépareraient les combattants « modérés » des « extrémistes » ; puis que ces « modérés » participeraient avec les deux Grands et l’Armée arabe syrienne à la neutralisation des « extrémistes » ; enfin qu’un gouvernement d’union nationale serait formé à Damas, sous la présidence de Bachar el-Assad, intégrant des représentants des « modérés » ayant participé à la bataille finale contre les « extrémistes ».

Or, rien n’a été fait en ce sens. L’engagement du secrétaire d’État John Kerry s’est avéré n’être qu’un vœux pieux. Washington n’a pas trouvé de combattants pour jouer le rôle des « modérés ». En réalité, tous les « modérés » sont des « extrémistes ». Il a donc fallu sauter sur l’occasion —voire l’organiser— du convoi humanitaire brûlé pour échapper à ses propres contradictions. La rhétorique du président Obama selon laquelle il soutient des Syriens qui se battent pour la Démocratie face à un régime qui les réprime ne correspond pas à la réalité. En 2013, le président Vladimir Poutine avait raison de railler les Occidentaux qui considéraient comme « modérés » les cannibales de l’Armée syrienne libre.

- Enfin, cet accord manifeste que l’objectif de la Russie est d’anéantir les jihadistes qui se préparent ici à l’attaquer dans le Caucase. La solution négociée était idéale pour Moscou : elle mettait fin aux souffrances de son allié syrien, elle ouvrait une voie de communication pour son allié chinois, et l’assurait d’en finir avec le jihadisme international. A contrario, Moscou vient de vérifier que, depuis la guerre d’Afghanistan, le jihadisme est une arme états-unienne tournée contre lui et que Washington ne va pas l’abandonner. Bien sûr, les nouveaux jihadistes n’en ont pas conscience, mais ceux qui se battent avec l’aide des États-Unis depuis 38 ans ne peuvent pas ignorer n’être que des supplétifs du Pentagone.

Source
Al-Watan (Syrie)

Via Voltairenet.org

syrie

Posté par Arkebi à 13:21 - - Permalien [#]

- Réfugiés et manipulation : deux hoax à démonter de toute urgence

 

images

Plus le temps passe, plus les bidonnages fleurissent aux quatre coins du net. Objectif : entretenir la haine anti-réfugiés. Et si on les débusquait ? Deux posts anti réfugiés qui ont énormément circulé ce week-end, et qu’il faut démonter à chaque fois qu’on les voit passer, car tout est faux!

La haine et la bêtise étant étroitement liées, la multiplication d’infos bidons ET racistes n’est pas une très grande surprise. Le problème, c’est que, avec les réseaux sociaux, ces mensonges trouvent un écho monumental et entretiennent un climat aussi détestable que dangereux. Exemple avec deux posts anti réfugiés qui ont énormément circulé ce week-end, ceux qu’il faut démonter à chaque fois qu’on les voit passer.

D’abord, il y a eu cette histoire de réfugiés syriens qui, en Suède, auraient démoli une statue de Jésus. Elle a notamment été relayée par la page Peuple de France réveille-toi, comme en atteste l’image ci-dessous :

refugies-faux-fake-hoax-suede-jesus-1

À part les photos, tout est faux ! Non seulement ça ne se passe pas en Suède mais, en plus (et surtout), les gens qu’on voit s’attaquer à la représentation du Christ ne sont ni réfugiés, ni Syriens !

En fait, les auteurs de cet acte sont de jeunes anarchistes Chiliens… au Chili ! Rien à voir donc avec la Suède et encore moins avec les réfugiés ! La preuve avec ces images :

Depuis, « l’info » a disparu de la page Peuple de France. Tant mieux.. mais trop tard : le mal est fait. Tous ceux qui n’ont pas pris la peine de vérifier l’info s’attendent à voir débarquer des hordes DE syriens pressés de s’en prendre à nos églises…

 

Le deuxième fake du week-end a été révélé par nos mis de Mr Mondialisation : à Calais des migrants prendraient leur déjeuner « sur les tombes de nos ancêtres ». Accusation avec photo à l’appui, ça va de soi.

Sauf que, une fois de plus, rien n’est vrai. Mr Mondialisation nous apprend en effet que cette photo publiée par le Figaro en 2015 représente des réfugiés syriens de toute religion parqués dans un cimetière à la frontière croate. Regardez :

14359255_1466413166708418_3710851523410592208_n

Hoax haineux débunké !

Vue par des millions de français, cette photographie circule sur les réseaux sociaux en titrant « des migrants pique-niquent à Calais sur les tombes de nos ancêtres », suivi d’un message antisémite et islamophobe précisant que « la police a ordre de ne pas intervenir ». Le cocktail parfait pour générer de la haine. C’est évidemment un faux.

Deux clics sur un moteur et on découvre que l’image est tirée d’un reportage du Figaro de 2015 où des réfugiés syriens (de toutes religions) qui fuient les bombardements sont bloqués par la police à la frontière croate, très longtemps, dans un cimetière. Ils furent volontairement placés là pendant des heures, voire des jours. Une situation humiliante alors que beaucoup d’entre eux viennent de perdre des proches sous les bombes.

À diffuser pour rétablir la vérité, même si le poison est déjà distillé dans l’opinion…

Source : http://video.lefigaro.fr/…/des-migrants-pati…/4507867526001/

NB: Méaculpa, nous avons découvert ce soir qu’un petit blog de Débunk avait déjà dévoilé le pot aux roses en 2015 (http://www.debunkersdehoax.org/syrie-5-migrants-dans-un-cim…). Nous sommes arrivés aux mêmes conclusions de recherches sans le savoir, ce qui n’est guère étonnant vu la faiblesse du hoax. Le montage et recherche restent 100% de nous, en réaction immédiate au post haineux de Sophie Dessaux fin septembre, tout en usant d’estampes (tampons rouge) trouvé sur les moteurs d’images. Merci à ceux qui font passer la lutte avant l’Ego.

Infos & Débats | Mr Mondialisation

Vous avez vu : le post mensonger avait quand quand même été partagé 21 958 fois !

Ces bidonnages (qui n’ont pas fini de tourner !) ne sont pas les premiers du genre et, malheureusement, ne sont pas les derniers… On risque même de les voir se multiplier. Alors autant être vigilants, les débusquer et, dès que possible, rétablir la vérité auprès de ses contacts.

Avec ces deux-ci, au moins, c’est fait.

Axel Leclercq

source:http://positivr.fr/refugies-faux-fake-hoax-suede-jesus/


Via RéseauInternational.net

 

Posté par Arkebi à 13:09 - - Permalien [#]


dimanche 25 septembre 2016

- Preuves de la télépathie comportementale de masse

 

NewNeural-imagesduckduckgo

- Rusty James news

Certains chercheurs le soupçonnaient déjà depuis longtemps, surtout des ethnologues, anthropologues, des spécialistes des systèmes d'informations et des spécialistes du comportement, il existait une forme inconnue de transmission des informations d'individus ou d'un groupe d'individus à un autre groupe d'individus d'une même espèce, même extrêmement éloignés l'un de l'autre et sans contacts physiques. Le phénomène a été également constaté par les archéologues et surtout les spécialistes de datations : des comportements et inventions humaines ont bien littéralement traversé les océans ou les espaces vides trop rapidement pour qu'il y ait des contacts physiques entre ces différentes sociétés humaines n'ayant pour certaines aucun lien tribal entre elles. 

Le principe semble être celui-ci : quand un nombre suffisant d'individus adopte les mêmes comportements, attitudes, concepts, avantages et désavantages, ce comportement se transmet directement et à grande échelle, et très rapidement, à l'ensemble de la famille (lointaine ou non) de ce groupe répartie sur le monde entier. On pourrait considérer par exemple que la création d'un menhir taillé par un homme, un jour qu'il en ait eu l'idée pour x raison, ait été admise comme bénéfique par sa tribu dans un premier temps, qui a commencé à faire de même. Marquage de lieux, signalisation aux bateaux, religion, peu importe la motivation. Du moment que celle-ci est assez forte, les menhirs se répandent dans toute la région et les tribus (amies ou ennemies d'ailleurs)... jusqu'à ce qu'un nombre suffisant d'humains de l'époque aient bien assimilé le principe du menhir dans sa culture (même s'il n'en fabrique pas lui-même) et que, comme un signal, un homme reçoit l'idée et une tribu se met à fabriquer des menhirs à l'autre bout du monde dans des îles...

La réalité de ce phénomène télépathique liant tous les individus d'une espèce a été prouvée assez récemment, grâce à l'observation constante de tribus de singes asiatiques. Une transmission de données et des modifications de comportement ont été prouvés sur des lieux distants et sans contacts physiques entre des singes isolés dans des îles différentes. 

Ces scientifiques ont étudié des macaques (macaca fuscata) sur l’île de Koshima en 1952. Certains de ces singes avaient appris à laver des patates douces et les scientifiques ont alors observé que ce nouveau comportement s'était répandu à tous les jeunes singes de l’île par mimétisme.

Watson prétend cependant que ce comportement se serait même répandu aux singes de toutes les îles avoisinantes sans qu’il y ait la moindre transmission visible et cela au moment où un nombre clé aurait été atteint, le fameux centième singe, à partir duquel l’espèce entière aurait acquis un nouveau savoir.

L’histoire a été rendue populaire par Ken Keyes dans son livre « le centième singe » dont il applique le concept à la société humaine. Depuis, l’histoire a été acceptée comme un fait et est apparue dans de nombreux ouvrages dont certains écrits par des universitaires.

 

 

Une découverte récente apporte de l'espoir sur une maladie comme Alzheimer, mais pourrait avoir des conséquences sur cette transmission d'une mémoire collective à l'ensemble de l'espèce.

Des chercheurs ont annoncé avoir réussi à réactiver la mémoire de rats après avoir effacé une partie de leurs souvenirs. "Nous pouvons créer un souvenir, l’effacer et le faire resurgir", a déclaré le Dr Roberto Malinow, professeur de neurosciences à l’université de Californie San Diego School et co-auteur de l’étude publiée ce dimanche 1er juin dans la revue Nature. Des américains avaient déjà pu effacer complètement des souvenirs, mais de là à les réactiver, c'était une autre histoire... mais c'est possible !

Bon, on le soupçonnait déjà grâce à certains travaux reconnus grâce à la suggestion magnétique (hypnose) qui pouvait refaire surgir des souvenirs du passé et remonter dans le temps, mais ces nouveaux travaux en tests réels sur des rats viennent d'en apporter une preuve physique incontestable.

Manipuler les synapses

Les chercheurs sont partis du principe que les souvenirs s'inscrivent dans le cerveau à travers l'affaiblissement ou le renforcement des synapses (ces zones de contact entre deux neurones), et ils ont voulu vérifier l'hypothèse qui indique que c'est l'affaiblissement de ces synapses qui efface les souvenirs alors que leur renforcement les améliore.

Pour ce faire, le choix s'est porté sur un comportement facilement observable. Ils ont conditionné les rongeurs à associer un stimulus à une peur. En principe, les rongeurs, souvent habitués à vivre dans des endroits sombres se méfient naturellement d'une trop forte lumière subite. Les chercheurs ont donc influencé les synapses des rongeurs avec de la lumière, à l'aide de l'implantation d'une fibre optique dans une région précise de leur cerveau. En même temps, une décharge électrique était délivrée dans une patte de l'animal afin que ce dernier associe la peur de la décharge à l'impulsion lumineuse. (un type de procédé qui ne sera jamais acceptable (mais accepté un jour ?) sur l'être humain).

Ils se sont aperçu qu'en modifiant la fréquence de l'impulsion lumineuse, ils influaient sur la peur contractée par les rongeurs. A basse fréquence le souvenir de la décharge s'évanouissait alors qu'au contraire, avec des impulsions à haute fréquence, la peur d'être électrocuté refaisait surface.

" Nous pouvons entraîner un animal à avoir peur, à ne plus avoir peur, puis à avoir peur à nouveau, en stimulant les nerfs avec des fréquences qui renforcent ou affaiblissent les synapses", explique Sadegh Nabavi, co-auteur de l'étude. La preuve en a été apportée par l'analyse des changements chimiques survenus dans les synapses manipulées, qui confirmait bien le renforcement ou l'affaiblissement de celles-ci.

" Nous avons montré que les lésions qui apparaissent dans le cerveau des patients atteints d'Alzheimer affaiblissaient les synapses de la même façon que nous l'avons fait pour effacer la mémoire des rongeurs", conclus le Dr Roberto Malinow. En effet, les personnes atteintes par cette maladie subissent dans leur cerveau l'accumulation de la bêta-amyloïde responsable de l'affaiblissement des connexions synaptiques. Le même type d'affaiblissement que celui provoqué par les impulsions lumineuses de basse fréquence induitent dans le cerveaux des rats.

source : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140603.OBS9296/des-chercheurs-parviennent-a-effacer-puis-restaurer-la-memoire-sur-commande.html

Des découvertes importantes sur la mémoire des êtres vivants mais aussi sur les liens intimes entre la conscience et les ondes, les fréquences qui devraient considérablement modifier à plus ou moins court terme... l'ensemble de la conscience humaine. Mais nous commençons déjà à entrevoir en même temps les très fortes possibilités de manipulations de cette mémoire, tant individuelle donc que collective... car en effet, si nous arrivons à manipuler artificiellement le comportement des cerveaux humains pour lui faire accepter ou non un comportement précis, comme on l'a fait pour des rats, on peut tout en faire, d'un esclave total à des millions d'inventeurs et créateurs... si, au lieu d'apprendre aux singes à laver des patates douces, on lui apprenait à entasser des pierres l'une au-dessus de l'autre pour s'abriter du vent, la race finirait-elle par créer un mur et une maison ?... On a pu apprendre à certains grands singes des signes de langages sourd-muet et ils ont pu échanger avec l'être humain... si on apprend à des centaines de gorilles ces signes de communication, les gorilles sauvages en afrique vont-ils aussi un beau jour commencer à se faire ces signes entre eux pour communiquer ? Idem pour les dauphins dont on commence à étudier avec succès le langage fait de variations de fréquences sonores ?

Une autre donnée qui semble intéressante, même s'il faut encore réfléchir aux implications diverses, c'est bien cette possibilité de ramener des souvenirs à priori effacés. Si vous effacez votre disque dur, il faut des outils spécifiques pour pouvoir restaurer les données... et il ne faut pas que des données aient été réécrites par-dessus... Or, des souvenirs (y compris pour des rats) s'accumulent en permanence quand un individu est éveillé, rien que la vision, le son et les mouvements environnants apportent des souvenirs au cerveau, qui s'inscrivent donc bien quelque part en permanence... la transmission à distance de données comportementales comme constaté inclue-t-elle donc une "sauvegarde" des données ailleurs que chez l'individu, mais au niveau de son ADN commun, ou encore d'une conscience collective non physique mais faite d'ondes et fréquences ? On sait que rien ne se perd dans l'univers, y compris l'énergie... la conscience du vivant ne peut donc se perdre non plus au niveau individu par la mort : tout comme le corps physique retourne à la poussière qui sert à la nature pour d'autres fonctions, la conscience animale et humaine retourne à la nature de sa conscience collective réelle (qui existe parce qu'un nombre suffisant d'individus "y croient "?)...

Tout ceci pose plus de questions encore que de réponses, mais il est utile de prévenir le monde de ces connaissances nouvelles qui s'accumulent (sans qu'elles soient très diffusées par les médias officiels) tant pour les espoirs, que pour les dangers qu'elles apportent...



Article complet et sources sur RustyJames.canalblog.com

 

[Commentaire:"tant pour les espoirs, que pour les dangers"; à constater les méthodes de tortures pour arriver à ce genre de "découvertes", des expérimentations animales, inhumaines, dont le but est justement la manipulation humaine au nom de la soi-disante recherche sacrée.... ces bourreaux et ceux qui les financent, ces zhommes, dont on peut chercher leur humanité tant ils se croient au-dessus, nous montrent encore une fois leur but, manipuler la réalité pour mieux gérer l'humanité, manipuler l'humanité pour mieux exploiter la réalité; 

Mais paradoxalement, et heureusement, preuve en est que la Nature est bien ordonnée, il y a toujours eu et il y aura toujours " un 100 ème singe".... un certain égrégore, car le r-éveil est mondial.... la Nature communique, les plantes et les arbres communiquent, les animaux communiquent, naturellement .... nous, on s'était un peu déconnecté de tout cela, mais la Nature est plus forte, et nous rappelle, de temps en temps.... dès lors, tous et toutes portés sur la même portée, transmettre et partager, oui il y a des preuves de télépathie comportementale de masse, .... de tout temps!

 

 

 

Posté par Arkebi à 15:08 - - Permalien [#]

samedi 24 septembre 2016

- La France a son grand salon du cannabis... en Espagne

 

expogrow16_1634-m

Des banques de graines, des fabricants de vapo, des ingénieurs en hydroponie… le gratin du cannabis légal s’est donné rendez-vous ce week-end à l’Expogrow. Derrière le salon, un Français qui cartonne en Espagne. Car nul n’est prophète en son pays.
Un salon de la weed made in France

Bienvenue à Expogrow, la plus grande foire de France consacrée au cannabis. De France ? En fait, pas tout à fait. Expogrow se tient à Irùn, au Pays Basque espagnol. Mais pour s’y rendre, il suffit de descendre en gare d’Hendaye, de marcher 5 minutes pour traverser la frontière et de toquer à la porte du Ficoba, le palais des sports local. Ici, environ 60% du public vient de l’Hexagone. C’est aussi un Français, Thomas Duchêne, qui organise l’événement. « Nous avons pensé le salon pour le marché français. Mais il aurait été difficile de s’installer de l’autre côté de la frontière », concède-t-il.

A l’intérieur d’Expogrow, près de 200 stands, des concerts, des food trucks et même une soufflerie digne des meilleures fêtes foraines. En 2015, ils étaient 18.000 spectateurs à s’y rendre. Soit une des plus grosses audiences du secteur. « Cette année on a dû monter un chapiteau en extérieur », ajoute un membre de l’organisation. « Il y avait trop de demandes d’exposants. ».../...

Si la loi espagnole permet d’acquérir de l’herbe en échange d’une cotisation dans une association, aucun stand ne vend de la weed à Expogrow. Le salon réunit les professionnels de l’économie légale du cannabis. Entreprises spécialisées dans les engrais, les systèmes d’irrigation ou les lampes horticoles, on trouve tout le nécessaire pour faire pousser ses propres plants. Même des centrifugeuses qui effeuillent votre récolte automatiquement ! Et puis, il y a les banques de graines, omniprésentes sur le salon. Elles profitent d’un vide juridique pour vendre leur semence à peu près partout en Europe. « Leur seule obligation est d’indiquer sur leur emballage qu’il s’agit de graines de collection qui ne sont pas destinées à la germination », précise Thomas Duchêne, l’organisateur de la foire. .../...

En France, des petites boites franchissent aussi le pas du cannabiz’ légal. Les kids de Horticoled ont à peine 25 ans et déjà leur entreprise spécialisée dans les lampes horticoles à LED. Pour la première fois, ils exposent à Expogrow. Mais son fondateur Frank tempère son discours quand on lui demande si ses éclairages sont destinés à faire pousser de la ganja. « Nous, on se concentre sur l’usage thérapeutique », insiste le jeune homme, lui-même atteint d’une sclérose-en-plaque.

Green rush vers l’Espagne

Car en France, la législation sur la marijuana reste l’une des plus strictes d’Europe et il est toujours difficile pour les entrepreneurs du cannabiz’ de s’assumer à fond. Alors certains s’installent en Espagne pour profiter de la souplesse des autorités. Et surtout de l’énorme marché local. Les particuliers sont en effet autorisés à cultiver pour leur consommation personnelle. On estime par ailleurs à près de 1.000 le nombre de growshops dans le pays. Soit autant de clients potentiels pour les fabricants et les distributeurs de produits cannabiniques. Parmi les exposants d’Expogrow, beaucoup de Français qui ont installé leur boîte de l’autre côté des Pyrénées. Il y a par exemple la banque de graines Philosopher Seeds. D’autres gèrent des Cannabis Social Club, comme au BASC Medical à Irùn. Le grainetier French Touch Seeds est aussi enregistré en Espagne contrairement à ce que son nom indique. Victor Sallantin, son fondateur français, explique :

« Pour des raisons légales, il n’était pas possible de faire ce que je fais en France. Cela serait délicat en termes de lieux de production des semences. »
.../...

A la sortie d’Expogrow, un barrage de la police attend les exposants qui prennent le chemin de la France. Thomas Duchêne, lui, part de l’autre côté. Direction Grenade. Avec un boulevard devant lui.

Article complet sur streetpress.com

 

 

Posté par Arkebi à 14:10 - - Permalien [#]

jeudi 22 septembre 2016

- Les raisons criantes pour ne pas se faire vacciner (rappel)

 

bandeau newsletter michel dogna

LES EPIDEMIES GRIPPALES

Une fois de plus, je reviens sur l’imposture concernant la vaccination contre la grippe, qui comme tous les ans à l’entrée de l’hiver fait l’objet d’une campagne publicitaire massive. Les médecins sont tenus par la CRAM de convaincre leurs clients à partir de la soixantaine de se faire vacciner, et les services administratifs médicaux vont jusqu’à aller à la pêche à domicile des "troisièmes âges", en proposant de leur faire "bénéficier" (j’aime bien le mot) de la protection face aux épidémies hivernales soi disant "très dangereuses pour eux". Il y a pourtant eu, suite à ces vaccins antigrippaux, durant les décennies qui précèdent, de très nombreux cas de complications pulmonaires fatales parmi les gens âgés, mais qu’importe, c’est tout bon pour les caisses de retraite... Et ce n’est pas tout, diverses études statistiques ont mis en évidence une courbe croissante de la maladie d’Alzheimer chez ceux qui sont annuellement fidélisés au vaccin antigrippe. Ce n’est d’ailleurs pas un scoop puisque j’avais déjà publié il y a 7 ans un article intitulé : "Des vaccins antigrippe qui rendent gogol" à partir des travaux du Docteur Groussac dévoilant que 11 des vaccins du marché pharmaceutique contiennent des fragments d’ARN à double brin ; or ceux-ci ont la propriété de bloquer les gènes déjà altérés par les réplications successives, en particulier parmi les neurones…

L’expert russe Léonid Ivachov disait carrément que selon les renseignements américains, en 2015, il y aurait trois milliards d’humains en trop à éliminer, et que la création de virus devant entraîner la mort massive de gens est une stratégie globale de régulation démographique beaucoup plus efficace que les guerres. Selon lui, TOUTES les épidémies actuelles ont été crées dans les laboratoires… et je vous le donne en mille par quel biais, par des vaccins qui sont censés vous protéger de maladies potentielles qui n’existent pas. Oui, les peureux vont et iront en enfer ! Déjà la fameuse grippe espagnole, qui n’était pas plus espagnole que les capotes sont anglaises, est issue d’un abominable bouillon de cul ture qui se voulait un vaccin et qui a été inoculé aux soldats américains durant la guerre de14/18. On ne connait pas exactement, vu le manque de moyens de communication de l’époque, le nombre de victimes dû à cette hécatombe épidémique dont le vecteur fut un vaccin, puisque les chiffres varient carrément entre 25 et 50 millions dans le monde.

Je m’abstiendrai de remettre sur la table le complot du SRAS en 2003, monitoré par l’OMS, du montage grotesque de la grippe aviaire qui lui a succédé, et du scandale de la grippe porcine en partie avorté grâce à la résistance internationale. Il faut être amnésique ou déjà "bien plombé" aux vaccins pour continuer à faire aveuglément confiance aux infos santé de la télé, des mutuelles aux ordres, de la CRAM aux ordres de Bruxelles c'est-à-dire du N.O.M. (gouvernement mondial), et de votre médecin (esclave de "l’Ordre"). N’oubliez pas que le vaccin antigrippe n’est pas obligatoire, ce qui veut dire que vous n’avez aucun recours juridique en cas de pépin.

Enfin, soyons juste logique : il y a peut-être 20 milliards de souches virales potentielles prêtes à exterminer l’humanité cette année et l’année prochaine. Quel surdoué de la météo virale pourrait lire dans le marc de café laquelle de ces souches va attaquer cet hiver ? Alors sur quelle base mystérieuse sont fabriqués les vaccins ??? A moins que… la prochaine grippe soit propagée par le vaccin lui-même, comme précédemment ! Mais pourquoi la recherche s’acharne-t-elle sur les vaccins plutôt que sur la maladie elle–même ? Pourquoi le protocole de la médecine officielle concernant la grippe fait–il semblant de soigner cette maladie purement virale avec une antibiothérapie, alors que tout le monde sait que les antibiotiques sont inef ficaces sur les virus ? Aussi j’aime bien, lorsque j’entends des gens dire après 2 à 3 semaines pour se remettre d’une grippe "et qu’est-ce que cela aurait été si je n’avais pas eu les antibiotiques !" - et je réponds : "cela aurait été beaucoup mieux car vous auriez au moins évité de détruire votre intestin pour un bon bout de temps".

Tout ceci est d’autant plus stupide qu’une grippe est relativement facile à soigner – La logique n’est pas d’empêcher la grippe, mais de l’accompagner confortablement en aidant l’organisme dans son travail plus intelligent que n’importe quel médecin. Une grippe bien menée dure 24 heures sans avoir à s’aliter (alors pourquoi de dangereux vaccins ?).

* D’abord, ne pas empêcher la température de monter ; jusqu’à  39/40° laisser faire, cela effectue un travail d’incinérateur de tout ce qui est pathogène. Si la température ne monte pas ou pas assez par manque de défenses, créer une hyperthermie artificielle avec des bains de 15 à 20 min partant de 35° et montant progressivement à 40°et même 42° s’il n’y a pas de palpitation sévère, suivi de ½ heure minimum d’enveloppement dans une grande serviette sous la couette.

* En même temps il convient de booster les défenses immunitaires. Il y a une panoplie au choix et à la carte avec :

  • BOURRACHE (pharm) en décoction : 20 g de fleurs dans 1 litre d’eau. Bouillir 3 minutes, infuser 5 minutes. 4 à 5 tasses dans la journée. Déclenche une sudation, aide à l’élimination.
  • CANNELLE, THYM, GIROFLE (épiceries) en décoction – spécifique grippe (Dr. Balaïche). Mettre dans 1 litre d’eau : 2 rouleaux de cannelle, 2 branches de thym, 5 clous de girofle. Bouillir 3 minutes. 4 à 5 tasses dans la journée.
  • CUIVRE GRANION (pharm) : 3 ampoules dans la journée, à garder sous la langue.
  • CHLORURE DE MAGNÉSIUM (pharm) : dissoudre 1 sachet de 20 g dans 1 litre d’eau. Garder au réfrigérateur : c’est moins amer. Prendre 40 ml (1/3 de verre) toutes les 2 à 3 heures pendant le temps nécessaire. Une petite diarrhée peut s’ensuivre. Le chlorure de magnésium augmente les défenses immunitaires, le pouvoir phagocytaire des globules blancs et yanguise le corps (plus résistant).

Vous pouvez aussi faire :

  • BAIN OU DOUCHE HYPERTHERMIQUE (contrôle au thermomètre indispensable). Démarrer à 37° et monter à 41° en 5 minutes. Rester à 40/41° pendant 15 minutes En cas de palpitation cardiaque, ne pas insister. C’est rare, mais cela peut arriver. Rester ensuite enveloppé bien au chaud pendant 30 à 60 min.

Et dans les cas sévères, ajouter :

  • SERUM DE YERSIN 15 CH - 1 dose

En prévention :

  • Arrêtez avec Oscillo-coccinum – la preuve c’est qu’on en fait la pub à la télé !
  • Arrêtez aussi avec Influenzinum, qui est préparé à partir de souches de l’année dernière…
  • Arrêtez aussi avec le chlorure de magnésium, en entretien, qui accoutume l’organisme et ne déclenchera aucune réaction quand il faudra.

Par contre, vous pouvez prendre :

* ECHINACEA TM (en pharm) – 40 gouttes, 2 fois par jour
* ARGENT COLLOÏDAL - 1 cuil. à soupe 3 fois par jour

En cas d’épidémie :

*Faire brûler chaque jour, un peu de SAUGE pour enfumer la maison,
*VINAIGRE DES 4 VOLEURS (en diététique) – friction bras et cuisses, 3 fois par jour.

Petite remarque :
Plus les gens sont motivés dans la vie, moins ils contractent facilement la grippe,
et inversement, moins les gens sont motivés dans la vie et plus ils sont fragiles.

UN VACCIN ANTI-RETRAITES

Les pouvoirs publics, à la botte des labos, nous font croire que des milliers de personnes décèdent chaque année suite à la grippe. En réalité, ces décès ne concernent, le plus souvent, que des personnes dont l’état général était déjà très délabré. Or s’ils meurent, c’est surtout en raison du coup fatal donné par le traitement protocolaire de la grippe. Et bing !... bon débarras – ce n’est qu’un improductif qui pompe dans les caisses de retraite, elles aussi agonisantes.

Mais le nombre de retraités affaiblis est très insuffisant pour soulager ces caisses. Alors, il faut "aider" un maximum de séniors à s’affaiblir – et ce grâce à quoi ?... à l’invention du bon Pasteur, LE VACCIN,… en l’occurrence celui de la grippe. Remarquez que ce seul mot VACCIN est magique ! On ne cherche même pas à savoir quels sont les mystères de sa composition, ni comment çà marche ; l’essentiel, c’est qu’on soit ras-su-ré !

Les statistiques nous apprennent que cette saison, 3 Français sur 10 (ce qui fait quand même près de 20 millions) prévoient de se faire vacciner contre l’hypothétique fléau annuel. Ceci prouve que la propagande de la télé marche encore bien parmi les français moyens  "sans les options". Le tout est de savoir pour chacun, qui gagnera dans le bras de fer entre l’effet placebo de la vaccination et la toxicité induite, en valeur ajoutée. En tout état de cause, dans tous les cas où le coup de la caisse de retraite est raté, le corps médical et la pharmacie s’y retrouvent avec chaque année un nouvel arrivage très rentable d’éclopés de la "vaccinomania".
Et puis, pour ceux qui sont encore capables de réfléchir, comment sait-on avant l’hiver quel est parmi les milliards de virus circulants autour de la planète, quel est le Super Goldorak qui a décidé de déclarer durant la prochaine saison la guerre au genre humain ? Dans le marc de café ?
Ou par des ordinateurs ? (çà fait plus sérieux)...

Le Dr J. Anthony Morris, virologiste et ancien chef du contrôle des vaccins qui travaille avec la FDA est catégorique : "Il n’existe aucune preuve que le vaccin contre la grippe soit utile. Ses fabricants savent bien qu’il ne sert à rien, mais ils continuent néanmoins à le vendre."
Le Dr William Frosehaver, professeur de médecine préventive et de santé communautaire à l’École de Médecine de l’Université de l’Illinois, estime que le risque de souffrir de complications sérieuses provenant des vaccins contre la grippe est beaucoup plus grand que la grippe elle-même.

Mais ceci est en fait valable pour TOUS les vaccins.

Mon ami le Dr Tal Schaller, célèbre militant de la médecine holistique, explique avec beaucoup de simplicité et de pédagogie le leurre vaccinal. Il dit que les connaissances actuelles en immunologie prouvent que TOUS les vaccins sont inefficaces et dangereux.
Que font réellement les vaccins ? Ils augmentent la production d’anticorps dans le sang – on se croit alors protégés. Mais on oublie soigneusement de vous dire que l’immunité humorale ne représente que 10% de l’immunité générale. Les 90% restants, c’est l’immunité cellulaire, qui est la véritable immunité ; et il s’avère que cette immunité-là, au niveau des cellules, est systématiquement endommagée par les vaccins. C’est pour cela que l’on constate partout dans le monde, que les gens, et surtout les enfants, sont deux fois plus malades chez les vaccinés que chez les non vaccinés. Concernant la grippe, contrairement à la croyance populaire induite, ce sont les vaccinés qui meurent le plus… Mais ce n’est pas politiquement correct de colporter cela ! Donc, pour prot&ea cute;ger les caisses de retraites, faut pas l’dire !

INFOS DERNIERES DES USA
(Heureusement que les rapports circulent mieux aux Etats Unis qu’en France)

* Selon le Centre National d’Information sur les Vaccins (NVIC), le Centre officiel de pharmacovigilance VAERS  a reçu 93.000 rapports d’effets secondaires suite à la vaccination contre la grippe de l’année dernière. Ces rapports comprenaient 1080 décès et 8.888 hospitalisations. En tenant compte des sommes de dédommagement accordées aux familles des victimes (National Vaccine Compensation Program), on peut dire que le vaccin contre la grippe est le plus dangereux et le plus meurtrier des vaccins aux Etats-Unis.
Nota : Les membres du personnel des soins de santé aux Etats-Unis craignent d’évoquer les dommages engendrés par les vaccins, parce que s’ils parlent, ils perdent généralement leur place.

REMARQUE ET CONCLUSION

En fait, la grippe est une bonne chose qui permet de faire de temps en temps le ménage de la cave au grenier. Les virus sont là pour vous aider à le faire. C’est une opération qui vous prémunit d’un futur cancer. Remarquez que les gens qui font un cancer n’ont pas eu de grippe depuis des années – ils n’en avaient plus les moyens en raison de la chute de leurs défenses… car faire une grippe, c’est un gros travail !
L’ineptie est d’accepter l’irresponsable ordonnance d’un antibiotique qui non seulement anéantit le travail de nettoyage naturel, mais en rajoute une couche à votre pollution interne.

Paru dans le Contr'Infos n° 18 du mois de mars 2014

 

Et pour terminer, un comparatif des vaccinations obligatoires en Europe (source)

 

vaccins en europe

 

Posté par Arkebi à 17:49 - - Permalien [#]

- L'éveil de l'Humanité (vidéo)

 

nouveau-monde-reveil-1728x800_c

Cette vidéo fait 19mn, mais elle vaut la peine d’être vue jusqu’à la dernière seconde.
Après les attentats du 11 Septembre 2001, Marc-Edouard Nabe avait écrit un livre qui s’intitulait : « Une lueur d’espoir ». Il ne croyait pas si bien dire. Dans un certain sens, cet évènement a plongé le monde dans le chaos, un chaos voulu et organisé.
En fait, depuis 15 ans, quelque chose d’autre de gigantesque, non prévu par les organisateurs du chaos, est en train de se passer. La fameuse lueur d’espoir est en train de se concrétiser sous forme de grands bouleversements dans tous les continents, bouleversements parfois douloureux, voire dramatiques, si violents et si dispersés que nous avons du mal à voir qu’il s’agit d’un seul et même processus : le réveil de l’humanité. C’est ce que nous démontre magistralement Peter Moore dans cette vidéo.

A voir sur Réseauinternational.net

 

Posté par Arkebi à 16:07 - - Permalien [#]

jeudi 25 août 2016

- Accroissement de la glace polaire malgré le réchauffement planétaire ?!

 

arctique2

arctique

Dans le monde entier, des millions de personnes ont suivi la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques à Rio de Janeiro. La cérémonie a commencé avec un feu d’artifice impressionnant et un show spectaculaire avec des lumières laser, en plus de nombreuses stars de la musique brésilienne et des milliers de danseurs de samba.

Mais l’ouverture des Jeux a aussi été utilisée comme plateforme pour la protection du climat et on y a souligné que la terre se réchauffe.

 

Pourtant, des chercheurs et auteurs renommés déclarent faux ce réchauffement et la fonte des glaces polaires qui en est la conséquence.

En effet l’analyse d’images satellites montre qu’en 2015 la mer de glace arctique couvrait une surface de 4,41 millions de kilomètres carrés lors du minimum annuel du 11 septembre 2015. Cela représente 1,02 million de kilomètres carrés de plus par rapport au minimum annuel précédent du 17 septembre 2012, qui était de 3,39 millions de km², donc une augmentation de 30% de la surface glacée. La croissance saisonnière des glaces a même commencé quatre jours plus tôt en 2015 que dans la période de 1981 à 2010. Par ailleurs la couche de glace serait devenue non seulement plus étendue et plus épaisse, mais aussi plus dense.

Cela veut dire qu’elle est devenue plus résistante contre une fonte supplémentaire, comme le fait remarquer le professeur Andrew Shepherd, de l’Université de Leeds. Selon ses observations, la glace en Arctique s’est « rétablie de manière significative ». Et la spécialiste atmosphérique Judith Curry de l’Institut de Technologie de Géorgie à Atlanta lui donne raison : « La courbe vers le bas de l’épaisseur de la couche de glace en Arctique semble s’être inversée. »

Avec une surface de la mer de glace de 4,41 millions de km² minimum, une croissance de la surface glacière de 30 % par rapport à 2012 et la croissance des glaces la plus précoce depuis 1997, l’Arctique dément en 2015 tous les pronostics du prix Nobel Al Gore, qui prédisait pour 2013 et au plus tard 2015 un continent Arctique sans glace pendant l’été. Et qu’en est-il de l’année 2016 ? –

Le groupe portant le nom de « Polar Ocean Challenge » sous la direction du britannique David Hempleman-Adams avait prévu une expédition scientifique de deux mois, lors de laquelle il voulait partir de la ville portuaire britannique de Bristol pour passer près de l’Alaska, la Norvège et la Russie et revenir par le passage Nord-Ouest en direction de l’Alaska et du Groenland pour arriver à Bristol. Comme l’écrit le groupe sur son site internet, il veut prouver par ce voyage que « la couche de glace du Pôle Nord a tellement fondu pendant les mois d’été que l’on peut maintenant traverser la mer autrefois prise par les glaces ». Cependant en ce moment le bateau et son équipage sont bloqués dans la ville portuaire de Mourmansk, qui reste normalement sans glaces même en hiver grâce au Gulf Stream. La poursuite du voyage est actuellement empêchée par les masses glacières qui, selon la conviction déterminée du groupe, ne devraient normalement plus exister en été.

Dans son article, le scientifique Tony Heller démontre à l’aide de mesures actuelles, que les températures en Arctique se trouvent en effet en dessous des valeurs normales, malgré les cris d’alerte qui disent que l’Arctique serait plus chaud que jamais. Le groupe Polar Ocean Challenge n’est pas la première expédition qui a voulu apporter la preuve des répercussions du réchauffement climatique global sur les glaces polaires et qui a échoué. En 2013, le bateau de recherche « Akademik Shokalskiy » a été pris par les glaces. La situation a tellement empiré qu’au final l’équipage de 52 hommes a dû être évacué. L’année dernière, le brise-glace canadien « CCGS Amundsen » a dû se dérouter pour aller au secours de nombreux navires de ravitaillement pris dans les glaces.

Le climat est donc un sujet très controversé, comme nous l’avons montré dans nos émissions du 23 et du 31 décembre 2015 en français, et comme Philippe Verdier, un des présentateurs météo les plus connus de la télévision française, l’a vécu lui-même.

En effet, en 2015 il a été licencié par la télévision nationale française. Pourquoi ? Il s’est exprimé contre l’interprétation « scientifique » du climat selon le mainstream. Dans son livre « Climat Investigation » il affirme qu’il n’y a pas eu, comme on le diffuse, de changement climatique causé par l’homme et que des chercheurs climatiques mandatés par la politique, prennent en quelque sorte le monde « en otage » et publient des données qui induisent en erreur.

L’utilisation de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques comme plateforme pour la propagande climatique unilatérale montre combien les liens d’intérêts sont entremêlés.

de H.M.

Sources / Liens : www.kla.tv/6465

Posté par Arkebi à 22:50 - - Permalien [#]