25/08/16

- La Rhétorique Perverse

 

imagementased

 

 

BHL, Alain Minc, Jacques Attali et la cohorte de sycophantes serviles du système et des élites qu’elles soit nationales ou mondialisées, financiarisées ou politisées. La foultitude de pseudo-journalistes formés, entraînés et rétribués surtout avec notre argent pour nous induire dans l’erreur la plus totale.

Cette triste engeance a pignon sur rue, table et micro ouverts sur les ondes et les plateaux télé. On les sollicite pour écrire leurs harangues dans les journaux les plus diffusés et ils se prennent au final pour des pointures que, franchement, ils ne sont pas. Juste des âmes damnées dévouées au pouvoir et à l’argent.

Je cite à ce sujet Valérie Bugault, qui a évidemment tout compris et qui m’écrivait très récemment concernant le rhétorique perverse :

« Il y a beaucoup de pseudo intellectuels pervers dont la mission est de justifier aux yeux du plus grand nombre la prééminence de l’intérêt des oligarques financiarisés. On les reconnait infailliblement à plusieurs choses dont : une pseudo technicité du discours (ce que pratique à merveille Pierre Sarton du Jonchay…), une prétendue adhésion (de pure façade mais claironnée) aux constats de dérives actuelles des institutions (de la prééminence de l’argent-roi etc.), l’exposé (très clair lui par contre) d’une prétendue nécessité d’organiser des institutions mondiales.

 “Ce sont des techniques dialectiques couramment employées par les mondialistes qui maitrisent parfaitement l’art rhétorique qu’ils interdisent en revanche de diffuser dans l’enseignement des masses. La défense intellectuelle contre l’oligarchie passe par l’apprentissage de la rhétorique. L’utilisation de la technicité par les mondialistes sert à diluer la finalité des institutions (dans un brouhaha de techniques prétendument incontournable) : une façon de noyer le poisson en sidérant les esprits faibles… »

Écoutons Emmanuel Leroy : « Bien vu votre critique de Boulevard Voltaire et de Robert Ménard et j’y souscris complètement. On n’est pas à la tête d’une ONG financée par la NED et donc par la CIA pendant 15 ans sans être un agent stipendié du Système. Donc oui, mille fois oui, Ménard et quelques autres sont entrés dans cette mouvance “populiste” pour la contrôler et l’orienter selon les besoins des tireurs de ficelle. »

Cessons de laisser ces tristes sire diffuser leur poison au Peuple. Il faut les contrer. Ils ont les médias on a la Presse Alternative. Ils ont des têtes d’affiche (non je n’ai pas dit têtes à claques), on a des commentateurs et des auteurs, on a des milliers de lecteurs.

Au fait c’est quoi la différence entre des auteurs ou des commentateurs ? Il n’y en a rigoureusement aucune. Les deux font œuvre d’idées, de structure, de débat et de catalyseurs.

À rhétorique perverse, opposons rhétorique juste et bon sens populaire, culture de la liberté, indéfectible combat à leur faire mordre la poussière.

Ça n’est pas compliqué. Il faut leur crier qu’on ne veut plus de leur monde de merde !

Algarath

Source: algarath.com

 

Posté par Arkebi à 00:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


19/08/16

- Mer d'Aral : une renaissance aussi belle que spectaculaire et inattendue!

 

mer-aral

Presque sèche et quasiment sans vie, la mer d'Aral ressuscite enfin ! Gros plan sur une nouvelle inespérée qui redonne espoir en l'avenir.

On la croyait morte... et voici qu'elle ressuscite : la mer d'Aral refait surface !

En matière d’écologie, l’homme est capable du pire… mais aussi du meilleur ! Un drôle de paradoxe illustré à merveille par la mer d’Aral : alors qu’on pensait ce joyau perdu à tout jamais, le voici qui refait enfin surface ! Une véritable résurrection qui a tout du petit miracle. Explications.

La mer d’Aral a souvent fait la une des mauvaises nouvelles. Dans les années 1960, pour intensifier la culture du coton, les Soviétiques avaient privé cette mer des deux rivières qui l’alimentaient. Résultat : l’eau s’y est fait rare et la vie… quasiment inexistante !

Source : Shutterstock Source : Shutterstock

On a tous en tête ces images de bateaux échoués au milieu de nulle part mais, heureusement, elles pourraient rapidement être reléguées au rayon des mauvais souvenirs…

http://www.shutterstock.com/pic-171114569/stock-photo-boats-in-desert-around-moynaq-muynak-or-moynoq-aral-sea-or-aral-lake-uzbekistan-asia.html?src=Dljf1k5jUEm3IDaSszpwwQ-1-26Source : Shutterstock

Grâce à la construction d’un barrage, la mer d’Aral est en effet en train de connaître un spectaculaire retour à la vie : l’eau y est de plus en plus abondante, et la faune, comme la flore, y coulent à nouveau des jours heureux !

L’émission Thalassa, qui suit l’évolution de la mer d’Aral depuis 25 ans, a récemment consacré une vidéo à cette grande nouvelle. Résultat, des images magnifiques qui redonnent espoir : non, tout n’est pas perdu ! Regardez :

 


Si l’homme est capable de réparer ses erreurs, c’est qu’il existe encore de bonnes raisons d’espérer ! Une formidable nouvelle pour l’avenir.

 Pour aller un peu plus loin:

Géopolitique de l'eau / Le conflit de la mer d'Aral

Ce blogue a principalement pour but de vous fournir un exemple de scénario pédagogique en géographie. Cette séquence aborde un conflit géopolitique actuel, basé sur l'appropriation des ressources par l'homme.

https://davidcarignan.wordpress.com

 

Posté par Arkebi à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15/10/14

- L'humour ! C'est maintenant ! ARCHIVES

article_photo_1353857295187-1-HD

ARCHIVE nov. 2012

- le nouveau " caganer "!...

 

Pantalon baissé, accroupi, le président français François Hollande crève l'affiche du vingtième anniversaire des "caganers", ces traditionnels santons "chieurs" des crèches de Noël en Catalogne.

 

Pantalon baissé, accroupi, le président français François Hollande crève l'affiche du vingtième anniversaire des "caganers", ces traditionnels santons "chieurs" des crèches de Noël en Catalogne. 

 

Le Premier ministre italien Mario Monti et le nouvel entraîneur du FC BarceloneTito Vilanova sont également parmi les quelque 40 nouvelles figurines humoristiques représentant des personnalités du monde politique, du spectacle, de la culture et du sport, qui rejoignent de plus anciens santons comme le président américain Barack Obama, réélu mardi.

 

La famille Alos-Pla, à la tête du principal atelier de fabrication de "caganers", a aussi dessiné un "catalan avec l'estelade" (drapeau indépendantiste catalan frappé d'une étoile blanche sur fond bleu), au moment où cette région du nord-est de l'Espagne connaît une forte poussée indépendantiste.

 

A leurs côtés, la star du rock Bruce Springsteen, les acteurs Marylin Monroe et Charlie Chaplin ou encore le peintre Pablo Picasso auront aussi une place de choix sur les marchés de Noël.

 

Synonyme de fertilité dans une société de tradition agricole, l'origine de la figurine en terre cuite représentant un paysan catalan accroupi dans son champ remonte au XVIIIe siècle.

 

Placés depuis des lustres dans les crèches catalanes, ces santons ont connu un regain de popularité ces dernières années, avec l'introduction de figurines faisant prendre la pose aux "grands" de ce monde.

 

"Les caganers ne prétendent pas se moquer des personnages ou de leurs fonctions, mais leur rendre hommage", souligne l'entreprise Alos-Pla dans un communiqué de présentation de ses nouvelles créations.

 

Elle "reste fidèle à la tradition de fabriquer des caganers populaires et, chaque année, de nouveaux personnages célèbres sont représentés", explique-t-elle.

 

Les santons catalans sont fabriqués de manière totalement artisanale, moulés un à un, séchés, cuits et enfin peints à la main.

 

Au fil des ans, ils ont acquis une renommée internationale, selon l'entreprise qui dit disposer désormais d'un catalogue de 300 pièces distinctes.

 

Les caganers seront mis en vente à partir du 25 novembre sur les marchés de Barcelone.

 

 © 2012 AFP - 20minutes

vu sur wikistike

Les articles, commentaires et vidéos partagés sur ce blog, n'engagent que leurs auteurs.

Posté par Arkebi à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,